bensPour l’Eurovision 1985 qui avait lieu à Göteborg, en Suède, Antenne 2 ne changea pas le concept de sa sélection. Ce serait diffusée en direct, en fin d’après-midi, et le résultat, annoncé le soir durant l’émission “Champs Elysées”.

Comme à chaque fois pour ce genre d’événement, les maisons de disques peuvent envoyer leurs maquettes dans le but de participer à la Sélection Nationale. Un comité de sélection sera en charge de choisir 14 titres parmi les contributions reçues.

C’est le Samedi 31 Mars 1985 qu’Antenne 2 programme l’émission. Patrice Laffont et Catherine Ceylac présentent l’émission dans le même studio, le même décor que l’émission de Michel Drucker “Champs Élysées”.

Pour désigner le représentant français à l’Eurovision, un panel de 1000 téléspectateurs est appelé, par téléphone, toujours, par l’institut de sondage TNS Soffres.

Dans la liste des participants, les français reconnaissent quelques artistes connus, comme “Les Jumelles” puisqu’elles ont sorti leur 45T “Allons visiter la France”, au tout début de la décennie 80. Ce duo est composé de Viviane et de Jill Lucas, de vraies jumelles. La chanson qu’elles proposent pour cette sélection s’intitule “Notre symphonie”.

Roger Bens, lui, s’est fait connaître en tant que membre du groupe “Victoire”, et participera même à la Sélection 1984 avec “On n’est pas rock, on n’est pas jazz”.

Pascal Renard, qui proposa “Mary Jackson” lors de cette Sélection 85, a été l’auteur-compositeur de nombreux titres célèbres comme “Aimer c’est mourir un peu” (Belle idée de l’amour ^^) , chantée par Jeanne Manson, sortie en 1982.

Et enfin, Françoise Robert, qui est connue pour avoir chanter la version française de “He’s so why” des Pointers Sisters en 1983, sous le titre “Il s’en va”.

C’est donc au Studio Gabriel, qui accueille le décor de “Champs Élysées” que se retrouvent les 14 prétendants. Toutes et tous veulent, bien sûr, représenter l’Hexagone à l’Eurovision 1985.

Patrice Laffont, pressé d’en finir, annonce rapidement le résultat lors de l’émission de Michel Drucker.

Le panel a tranché et décide d’envoyer Roger Bens et sa chanson “Femme de ses rêves aussi” en Suède. Sa victoire est largement méritée puisqu’il a reçu 215 voix, parmi les 1000 téléspectateurs.

Voici la suite des résultats, dans l’ordre du classement établi.

  • Betty Dian (photo de Betty à la Sélection)  – Le jour où tu reviendras : 121 points.
  • Françoise Robert – Only you, que vous : 103 points.
  • Florence Minet – Le coeur made in amour : 99 points.
  • Irka et Denis Pépin – Quelque chose me dit : 89 points.
  • Julia Romagne – Dolly : 80 points.
  • Le  groupe 3 + 1 – Paris, la France : 76 points.
  • Florence Allora – C’est un sorcier : 63 points.
  • Lucille Marciano – Pour ne pas oublier les hommes : 52 points.
  • Nadine Séra – Un autre amour, une autre chance : 39 points.
  • Les Jumelles – Notre Symphonie : 30 points.
  • Pascal Renard – Mary Jackson : 22 points.
  • Henri de Vézins – Amour Non Stop : 17 points
  • Sarah d’Armento – Zoom avant : 10 points.

Roger Bens s’envola donc pour la Suède, la chanson dans ses bagages. La Norvège remporta l’Eurovision, chez sa voisine et la France finira 10ème avec 56 points.

Pour ce qui est des autres candidats de cette Sélection, Julia Romagne a sorti la même année le 45T “Décidément, je n’ai plus le temps”, sur laquelle on retrouve sa chanson “Dolly” sur la face B.

Lucielle Marciano participera, encore, à la Sélection l’année d’après avec “Comme une chanteuse de blues”, sorti en 45T. On retrouve, en face B, sa chanson “Pour ne pas oublier les hommes”.

Les autres sont, sans doute, retournés dans l’anonymat le plus complet.

antenne2