À l’approche de l’Eurovision 2023, Israël est à la recherche d’une chanson. Noa Kirel s’est confiée à plusieurs médias israéliens : ses deux titres éventuels ont été enregistrés ces derniers jours.

La représentante israélienne a travaillé sur les chansons lors du camp d’écriture avec son équipe. Des producteurs, auteurs-compositeurs, nationaux et étrangers, avec lesquels elle collabore : Doron Medalie, Jordie, Ron Biton, Itay Shimoni, Yinon Yahel ou encore May Sfadia. En tant qu’interprète, Noa souhaite s’impliquer dans chacune de ses chansons. Elle a participé autant aux paroles qu’à la mélodie.

La première parle d’amour. La seconde aborde le thème du pouvoir et de l’indépendance. Elles seront interprétées en anglais avec quelques mots d’hébreu. D’inspiration orientale, les deux candidatures sont rythmées avec une touche méditerranéenne. Bien que les titres se distinguent l’un de l’autre.

En aparté, Noa Kirel évoque le soutien massif du public et espère ne pas décevoir. Elle donnera le meilleur d’elle-même à Liverpool. La délégation israélienne explique que le processus de sélection est en cours, mais qu’il reste encore à faire. D’autres options pourraient être prises jusqu’à la décision finale. Le choix de la chanson appartiendra à l’artiste, son collaborateur Doron Medalie et au comité de KAN.

Mise à jour du 18/01/2023

Hier, nous avons appris que le titre avec lequel Noa Kirel défendra les couleurs d’Israël s’intitulera « Unicorn » (Licorne). Il a été écrit et composé par : Doron Medalie, May Sfadia, Yinon Yahel et Noa Kirel elle-même. Si le nom de Doron Medalie ne vous est pas étranger c’est parce qu’il est l’auteur de « Toy » qui a valu au pays une victoire au concours en 2018. Quant à May Sfadia, elle est auteure et interprète. Yinon Yahel est lui musicien, producteur et DJ. Une équipe venant de différents horizons, donc, qui a travaillé d’arrache-pied afin de ramener Israël en finale (en 2022 Michael Ben David avait fini 13ème de sa demi-finale)

Pour écouter « Unicorn« , il vous faudra être patient. La chanson sera présentée aux environs du mois de mars dans une émission spéciale diffusée sur la chaine publique Kan.

[À SUIVRE]

Crédits photographiques : Noa Kirel | KAN