La télévision publique israélienne a décidé d’à nouveau externaliser la sélection de son représentant pour l’Eurovision 2022. Elle en revient ainsi à son format 2019 : l’artiste sera choisi par le biais d’un télécrochet, produit et organisé par une autre chaîne de télévision, processus dans lequel KAN n’interviendra pas.

Cette décision, à rebours de la volonté manifestée par le diffuseur d’organiser désormais lui-même ses sélections pour l’Eurovision, est causée par son nouveau plan budgétaire et la priorité accordée aux investissements dans les arts vivants et de la scène.

Deux grandes possibilités sont désormais évoquées par la presse israélienne : soit la reconduction du partenariat avec Keshet et le retour de l’HaKokhav Haba ; soit la signature d’un partenariat avec Reshet et le recours au X Factor. À suivre…

(avec la collaboration de Pauly)