Peu de réactions concernant Kerli. En tout cas, l’engouement que suscite Loreen fait passer les autres pour des amatrices… Loreen serait-elle éventuellement votre chouchoute ? Nous le saurons samedi prochain !

Encore deux portraits avant de vous demander de voter pour votre chanson et votre artiste préféré dans ces sélections nationales. Ne vous inquiétez pas, vous aurez aussi le droit de déborder du coloriage et me dire qui, hors de ces portraits, était réellement votre favori.

Aujourd’hui, je vous parle de celle qui partait vraiment favorite, sans aucun doute possible, à tel point qu’on s’est demandé : « mais pourquoi faire une émission entière pour la sélectionner ? »… Et la Finlande a finalement bien fait de proposer des prestations live tant la sienne a été une triste cata.

Le coeur serré, je vous demande de faire une ovation pour la talentueuse mais malheureuse…

EMMA

Comme tous les ans depuis plusieurs années, l’UMK se démarque des autres sélections nationales pas la diversité de ses propositions. Et elle se démarque souvent aussi tristement par le choix du représentant qui n’est que rarement le favori de la première heure (cette phrase est longue, il y a trop de mot, même moi, je ne la comprends pas !). Et cette année ne déroge pas à la règle, tant le artistes ont été différents. Du très bon niveau (Alva, Norma John…) comme du plus discutable (Knucklebone Oscar, Günther & D’Sanz, My First Band ou le trippant mais tellement étrange Club La Persé). Mais celle qu’on retiendra, après bien sûr le duo qui part pour Kiev, c’est Emma!

Alors oui, bien sûr, la comparaison avec Emmelie de Forest est facile, mais avouez que si la Danoise n’avait jamais proposé sa chanson, on aurait vu « Circle of Light » gagner, non ?… Dites oui !

Emma – Circle of Light

Parce que cette chanson est une incantation, un charme vaudou qui tourne et retourne autour de nous comme l’âme d’un vieil inuit qui cherche à nous hanter. La composition est ingénieuse, articulée autour de boucles et de cris dans la nuit, nous dessinant les yeux des loups qui errent dans les forêts sombres de Finlande. La chanson se vit comme une danse du feu, un appel à la pop tribale, une prière entre la terre et le feu. Se sentir protéger, dans son cercle, avec l’autre, l’âme soeur, rien ne peut franchir la ligne… Le texte, quoiqu’assez répétitif, est d’une jolie poésie et même assez puissant. Allez, je vais essayer de vous convaincre : « Nous sommes ombres et poussière mais laissez-nous croire que nous ne mourrons jamais… Les loups sont venus pour nous, mais laissez-nous croire que tout ira bien RAKAS ». Oui, le « Rakas » tue un peu le truc mais bon, c’est comme ça qu’on s’appelle « mon doudou », « mon chérichoubidou », « mon ptit tintin » en finnois.

Vous n’êtes pas convaincus ? Pourtant vous l’avez été, sur ce blog. On se souvient que Yoyo360 trouvait que Circle of Light est une « bonne chanson, belle voix, juste assez de puissance. J’adore l’ambiance presque celtique avec les violons. » Oui, il y a des Corrs là dedans (une ou deux soeurs, mais pas le groupe entier sinon ça rentrerait pas !). Matt’ n’est pas passé par 4 chemins et a carrément envoyé un messages au organisateur de l’UMK : « Après une série continue de déceptions en ce début de saison, je demande solennellement à ce que ma favorite Emma puisse gagner cet UMK, please. Qu’il y ait au moins une chanson que j’aime à Kiev, quoi ». Et il rajoute même un petit « Allez Emma ! » que la chanteuse a dû recevoir en plein coeur ! MrGreen était dépité de tout ce que proposaient les premiers pays à se prononcer pour 2017 « Au milieu des ballades, j’espère vraiment que Emma ou Lauri vont l’emporter. C’est peut être pas le choix le plus original, mais c’est le plus efficace de la sélection, je trouve». Maxime trouve que le titre « est bien fait, ça a un charme folklorique, ça pourrait finalement marquer pas mal de points à Kiev.»

Nico était confiant sur la victoire d’Emma mais pas pour autant réjou i: « Je pense que c’est Emma qui va l’emporter, c’est une belle chanson mais je regrette un peu d’avoir l’impression d’entendre du Emmelie de Forest réchauffé ! Cela dit, ce titre pourrait faire fort et qualifier sans trop de peine. La Finlande en finale. » Là où BêtaX ajoute « Circle of Light » à son « cercle de gagnant sûr », Sakis88 a un « coup de coeur. Emma, Circle, très jolie voix. »

Antoine97 est un gars en plusieurs temps. Tout d’abord: « J’aime beaucoup la chanson d’Emma, mais avec les Finlandais, je m’attends à tout maintenant ! Surtout qu’elle passe avec le numéro 1, donc ça pue pour elle… ». Puis : « Dommage que les paroles soient si nulles, parce que j’aime vraiment beaucoup la musique, bien qu’elle soit aussi un peu répétitive. J’accorde tout de même un 7-8/10 parce qu’elle me parait être un des choix les moins risqués pour l’Eurovision et que je raffole de l’instrumental. » Et enfin : « la seconde est bien aussi, mais c’est typiquement le genre de chanson qui tombe en ruine en live, sauf si l’interprète est de qualité. » Et le pauvre Antoine97 avait raison sur toute la ligne ! Tu as des dons de médium ???

Mais le plus lucide dans l’histoire reste Antoine (pas le 97, l’autre du coup ! Ceci dit, s’appeler Antoine à priori ça rend lucide !) : « On est toujours très gêné avec ce genre de chansons qui ressemble à un pot pourri des derniers Eurovisions. C’est pas mauvais, bien au contraire, mais le look Emmelie de Forest, le petit rythme irlando-fairytelesque, le refrain martelé… Ca ressemble en tout point à la fausse bonne idée et à la participation foireuse… Essai à transformer en live pour ne pas sombrer dans l’abime des mauvaises reprises… »

Et quel live, mes amis… La danse du feu s’est vite changée en danse du tapis….

Le soir de l’UMK, la pauvre Emma a eu bien du mal à se défaire de sa poisse. D’entrée de jeu, elle ouvrait la soirée, ce qui n’est jamais chose simple. Ensuite, on a eu tellement mal pour elle : décalage de la voix sur la musique, la torche qui s’éteint, son regard perdu qui se rattache à la chorée qui est très moyenne (HEYYYYYYY Macarena ! )… Et puis le stress pour elle avec sa longue robe tout prêt des flammes… On peut le dire, sa prestation a été la plus ratée de toutes les sélections nationales. Et on est triste pour elle car c’est une jeune femme très pétillante et pleine de vie, qui est très proche de son public et de ses fans (oui, je la suis sur Instagram, elle est adorable). Alors on aurait aimé lui souhaiter que tout ce passe bien pour elle ce soir-là…

Et vous? Maintenant qu’on sait que c’est le duo Norma John et leur corbeau qui volent vers la capitale ukrainienne à l’assaut du micro de cristal, vous en pensez quoi de “Circle of Light” ? Le premier qui me parle d’Emmelie de Forest, c’est le coin !!!!

 

 

 

 

 

 

 

A la fin de la présentation des six recalés de la semaine, vous pourrez envoyer votre vote sur mon adresse mail que je vous communiquerai, pour élire ensemble notre plus grosse déception des sélections nationales de cette édition 2017 !