georgie repet2Nodi et Sopho débutent la chanson chacun de leur côté, avant de se rejoindre dans un décor bleuté.

Vocalement sans faute, le duo offre une belle prestation. Ce qu’on pourrait reprocher à la chanson, c’est d’être quand même un tantinet ringarde, et qu’après l’avoir écoutée une dizaine de fois, elle devient vite rengaine.

Ensuite, c’est une ballade puissante, comme on dit. Sauf qu’il ne faut pas confondre puissance avec hurlement. Parce que ça crie beaucoup quand même, ça en devient un peu lassant. Vers la fin, on voit Sopho hurler en tendant un bras, avec l’impression de prendre le public à témoin et de dire : “Regardez comme je crie bien !”.

Cela reste tout de même une favorite pour le 18 mai. On ne parle pas du 16, car c’est déjà dans la poche pour la Géorgie.