C’est la grande affaire du moment ! Dans un climat plutôt morose que révolté (car à part les fans puristes de l’Eurovision, qui peut bien s’intéresser à la sélection française de cette année ?), Twin Twin retient l’attention des médias.

Le début de leur chanson candidate ressemble étrangement au célèbre « Papaoutai » du non moins célèbre Stromae.

On vous rappelle que pour qu’une œuvre soit considérée comme plagiée, elle doit comporter 7 mêmes notes consécutives.

Une étude musicale rapporte que Moustache en contient 11. Voilà de quoi donner aux auteurs de Papaoutai une sérieuse raison d’attaquer la chanson des Twin Twin sur le terrain du plagiat.

Une photo de Stromae sur un site qui parle de l'Eurovision, ça fait classe, non ?

Une photo de Stromae sur un site qui parle de l’Eurovision, ça fait classe, non ?

Cependant, aucune plainte n’a été déposée jusqu’à présent, que ce soit par Universal Music (firme de Stromae) ou par le chanteur belge auteur du morceau.

Qu’attend-t-on ? Que la sélection soit terminée ? Car si plagiat il y a et que Moustache est sélectionnée pour Copenhague, l’affaire tombera aux mains de l’UER qui devra trancher. Au mieux, on aura une chanson remplaçante, au pire la France ne chantera pas en terre danoise.

A moins que le silence n’ait une autre signification…

Les membres de Twin Twin répondent aux attaques sur le site Pure Charts en argumentant du fait que Moustache a été écrite un an avant la sortie de l’album de Stromae. Selon eux, « il n’y a pas débat, c’est une construction classique pour une chanson électro. »

Nous avons notre style, un mix de chanson, d’électro, de hip-hop et de rock. La ressemblance avec le morceau de Stromae tient apparemment à l’introduction, mais sachez qu’elle a été écrite un an avant la sortie de son album !“, rapporte le groupe.

La ‘Moustache Gate’ permet surtout de faire parler de la sélection française à l’Eurovision. Mais sans véritablement déchaîner les passions.

Force est de constater que dimanche dernier, les français ont été plus réceptifs à la victoire de leur équipe aux championnats d’Europe de Handball qu’à la candidature française au Concours. En un sens, on les comprend…

En début d’article, le mashup réalisé par Virgin Radio par l’équipe de la matinale “Virgin Tonic”, qui compare Moustache à Papaoutai et Dur dur d’être un bébé. On vous laisse juges.

.