Nov 14

Festivali i Këngës 2017 : les 22 candidats annoncés

La télévision publique albanaise a révélé hier les noms des vingt-deux artistes qui participeront au 56e Festivali i Këngës, sa sélection pour l’Eurovision 2018. Les heureux élus et leurs chansons sont :

  • Artemisa Mithi – E dua botën (J’aime le monde)
  • Bojken Lako – Sytë e shpirtit (Les yeux de l’âme)
  • David & Genc Tukiqi – Të pandarë (Inséparables)
  • Denisa Gjezo – Zemër ku je (Cher cœur, où es-tu ?)
  • Elton Deda – Fjalët (Mots)
  • Ergi Bregu-Latifllari – Bum Bum (Boum boum)
  • Eugent Bushpepa – Mall (Aspiration)
  • Evans Rama – Gjurmët (Traces)
  • Akullthyesit – Divorci (Divorce)
  • Na & Festina Mezini – Tjetër jetë (Une autre vie)
  • Lynx – Vonë (En retard)
  • Inest Neziri – Piedestal (Piédestal)
  • Lorela – Pritem edhe pak (Attendons encore un peu)
  • Manjola Nallbani – I njejti qiell (Le même ciel)
  • Mariza Ikonomi – Unë (Moi)
  • Orgesa Zaimi – Ngrije zërin (Parle)
  • Redon Makashi – Ekzistoj (J’existe)
  • Rezarta Smaja & Luis Ejlli – Ra një yll (Une étoile est tombée)
  • Stefi & Endri Prifti – Mesazh (Message)
  • Tahir Gjoci – Orë e ndaluar (Une horloge arrêtée)
  • Voltan Prodani – Pse të desha (Pourquoi t’aimerais-je ?)
  • Xhesika Polo – Përjetë (Pour toujours)

Septante artistes avaient posé leur candidature. Un jury d’experts musicaux, composé de Markelian Kapidani, Luan Zhegu, Ben Andoni, Sokol Marsi et Edmond Rapi, a été chargé de cette première sélection. Selon eux, ce FiK 2017 sera de qualité, tant sur le plan des interprètes que des chansons, jugées pour certaines comme très élaborées.

Le directeur du festival, M. Sokol Marsi, s’est déclaré fort heureux des propositions faites par les artistes albanais et du choix du jury. Il a ajouté qu’une attention toute spéciale avait été accordée aux textes et aux messages portés par les chansons. Ce 56e FiK devrait donc refléter à la fois la créativité musicale des auteurs et compositeurs albanais et les préoccupations existentielles de la société albanaise.

Parmi ces vingt-deux demi-finalistes, vous reconnaîtrez notamment :

Le FiK aura lieu les 21, 22 et 23 décembre prochains.

 

(2 commentaires)

    • Nico on 14 novembre 2017 at 19:13
    • Répondre

    On prend les mêmes et on recommence, ce ne sera pas tout à fait le cas au niveau du choix des artistes, quoi que, de toute manière c’est une sélection nationale que j’évite de regarder, cela dure des heures et les chansons ne sont pas toujours en phase avec ce que l’on aimerait entendre à l’ESC. même si elles sont de qualité.

    Nous aurons droit à une chanson qui sera de toute manière revisitée, formatée à la sauce eurovision et sans doute interprétée en anglais. Je n’arrive pas à comprendre qu’il n’y ait pas encore de remise en question de la part de nos amis albanais, d’autant que le meilleur résultat de ce pays, on le doit à un titre interprété à plus de 95 % en albanais, lors de l’édition 2012 à Bakou, je pense bien sûr à Rona Nishliu et sa chanson – Suus , merveilleusement interprétée. A chaque fois que je l’écoute, j’ai toujours les poils au garde à vous ! même si après, mes oreilles bourdonnent !

    https://www.youtube.com/watch?v=MznLiNSKKSQ

    Dans ce cas, pourquoi perdre autant de temps et ne pas faire simplement un choix interne ?

      • Pascal on 15 novembre 2017 at 12:34
      • Répondre

      A mon sens, le FiK est un evenement musical albanais et pas juste une plateforme pour selectionner le candidat au concours.

      C’est un peu comme San Remo et ce n’est pas forcément une bonne chose pour nous car les chansons ne sont pas pré-formatées pour les oreilles étrangères d’oû les relifts de chansons pour les rendre plus « présentables » avec des massacres parfois (en 2016 par exemple)

      Pour cette année, pas de Dilan Reka ni de Yll Limani.

      Sur les 3 candidats déjá là en 2016, je miserai sur Xhessica Polo qui a une belle voix non classique ou sur les Lynx, groupe de jeunes énervés.

      Rezarta avait quant à elle interpreté une bluette très anonyme.

      l’Albanais serait elle enfin susceptible d’envoyer un homme au concours ? si oui il y a de quoi faire avec Luiz Ejlli et Elton Deda.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :