A peine l’Eurovision 2021 achevé et Måneskin revenu au pays avec le Micro de cristal, que plusieurs villes d’Italie se sont déclarées pour accueillir la 66ème édition du concours, l’an prochain. Autorités locales et élus ont manifesté leur intérêt publiquement. Une dizaine de municipalités se sont portées candidates depuis samedi dernier. Les voici :

BARI

La ville de Bari a annoncé qu’elle réfléchit à la possibilité d’accueillir l’Eurovision 2022. Elle rejoint les onze autres municipalités intéressées. Le Maire s’est exprimé sur la télévision locale. Antonio Decari a déclaré qu’il évaluait pour l’instant, les conditions d’accueil de sa commune. Située dans la région des Pouilles, Bari est la neuvième ville du pays. Elle est connue pour son port bordé par l’Adriatique, sa vieille-ville et ses petites ruelles. Son attrait touristique offre toutes les infrastructures nécessaires. Elle est desservie par voie ferrovière et maritime, ainsi que l’aéroport Karol Wojtyla. Son réseau de transports urbain y est développé.

Stadio San Nicola

Le lieu d’accueil est un premier handicap. La ville de Bari ne dispose pas de salle couverte. Construit en 1989 pour la Coupe du Monde de Football, le Stade Saint-Nicolas est une enceinte sportive non couverte d’une capacité maximale de 58 000 places assises. Le FC Bari y réside depuis 1990. Sa structure en fibre de verre et téflon, lui a donné le surnom d’Astronave (le Vaisseau spatial). Le stade a déjà acceuilli la Coupe du Monde de Football, la Coupe européenne des Champions et les Jeux Méditerranéens.


ROME


La Maire de la capitale s’est dite fière de Måneskin sur les réseaux sociaux. Virginia Raggi a déclaré que Rome était la scène idéale pour relever ce défi. La ville possède tous les atouts pour accueillir l’Eurovision, en terme d’infrastructures et de transports. Riche de milliers d’années d’histoire, elle n’a plus rien à prouver sur le plan touristique. Le concours y a été organisé pour la dernière fois en 1991, aux studios de la Cinecittà.

Le PalaLottomatica


Ouvert en 1960 et rénové en 2003, le PalaLottomatica (Palais des Sports) est une enceinte sportive et multifonctionelle . Elle possède une capacité de 11 200 places. Elle a acceuilli des compétitions de volley-ball et basket-ball, ainsi que de nombreux concerts : Eros Ramazzotti, Laura Pausini ou encore Metallica…


TURIN


La Maire de la ville a félicité les vainqueurs. Dans l’attente de l’appel d’offre de la RAI, Chiara Appendino et son équipe municipale seraient déjà au travail. Turin est la quatrième ville d’Italie. Elle a brillé dans l’organisation de grands événements internationaux, comme les Jeux Olympiques d’hiver en 2006. La capitale piémontaise est mondialement connue grâce à son club de football de la Juventus. Turin souhaitait déjà recevoir la compétition, si Francesco Gabbani l’emportait en 2018.


Le Pala Alpitour


Construite en 2005 pour les Jeux Olympiques d’hiver, Le Pala Alpitour (Palaolimpico Izosaki) a une capacité de 13 000 places (spectacle). La salle a accueilli les compétitions de Hockey sur glace en 2006, de nombreux rassemblements sportifs, des festivals et le concert de Rihanna en 2016.


PESARO


Le Maire de Pesaro a manifesté son intérêt : Matteo Ricci propose que l’Eurovision 2022 se tienne dans sa ville. Localisée dans la région des Marches au bord de l’Adriatique, Pesaro est une commune de 100 000 habitants. Elle est située à quelques encablures de la Principauté de Saint-Marin. Le port et la plage sont ses attraits principaux. En 2017, elle a obtenu le titre de « Ville créative pour la Musique » décerné par l’UNESCO. La ville côtière possède peu d’hébergements et de lignes de transports. L’aéroport international le plus proche est celui de Rimini, situé à 27km.


La Vitrifrigo Arena


Inaugurée en 1996, la Vitrifrigo Arena (Adriatic Arena) est une salle multifonctionelle, proche de Pesaro et d’Urbino. Elle est dotée de 10 300 places. La salle est la résidence du club de basket-ball de la ville. Elle y accueille ses matchs sportifs, ainsi que des concerts d’Opéra. La Vitrifrigo Arena est principalement accessible en bus.


BOLOGNE


Le Conseil municipal a souligné les attraits de la commune. Le conseiller, Matteo Lepore, a déclarait qu’il contacterait personnellement la RAI et le Président italien Mattarella pour leur faire part de ses ambitions. Située dans la région d’Emilie-Romagne, Bologne est la septième ville d’italie. Elle a été labelisée par le réseau des villes créatives de l’UNESCO. Elle est embellie d’un patrimoine médiéval et époque Renaissance. Dotée d’un aéroport international et d’un grand nombre d’infrastructures, la capitale dynamique de la région a ses chances.


L’Unipol Arena


Localisée en périphérie à Casalecchio di Reno, l’Unipol Arena est une salle de concert multifonctionelle couverte. Elle a été inaugurée en 1993. Elle est pour le moment, la plus grande arène proposée avec 20 000 places (spectacle). Elle a accueilli l’Euroligue de basket-ball en 2002, les compétitions de la WWE en 2013 et des concerts. Le site est accessible en train et en bus.

NAPLES


Voir le concours, Naples et mourir ! La prétendante à la Mairie, Alexandra Clemente, a affirmé qu’elle mettrait tout en œuvre pour faire venir l’Eurovision dans l’agglomération. Située en région Campanie, Naples est la troisième ville du pays et la plus grande cité méditerranéenne en Europe. Son centre-ville est classé au Patrimoine mondial de l’UNESCO. La région napolitaine est très touristique et son monumental Vésuve, mondialement célèbre.


Le PalaArgento


A l’image de l’Expo Tel Aviv, le site choisi est Mostra d’Oltremare, le Palais des congrés et d’exposition de Naples. Construit en 1963, le PalaArgento (Palazzetto dello Sport Mario Argento) est une petite enceinte de 8000 places. Elle abrite l’équipe du Partenope Napoli Basket-ball. Des concerts y sont aussi organisés.

MILAN


Le Maire, Beppe Sala et son conseiller municipal Pierfrancesco Maran, proposent la capitale lombarde comme ville hôte. Située en région Lombardie, Milan est la deuxième ville d’Italie. Elle est considérée comme le cœur industriel et financier du pays. La région milanaise est une destination touristique de premier rang et une place importante de la Mode. Point non négligeable : la ville abrite le Centre de production de la télévision publique italienne.


Le Mediolanum Forum


Situé dans la banlieue d’Assago et inauguré en 1990, le Mediolanum Forum est une enceinte de 12 700 places. Elle héberge des compétitions sportives, comme les Championnats du monde de hockey sur glace et de boxe, ainsi que des matchs de basket-ball. La salle servira de patinoire pour les Jeux Olympiques d’hiver de 2026. De nombreux concerts y sont organisés : Katy Perry, Justin Timberlake, Lady Gaga. La salle est desservie par métro.


L’hypothèse du Palazzo delle Scintille a été évoquée par certains élus. Le site est une alternative au Mediolanum Forum. Dans un style plus classique, il est situé aux pieds des plus grandes tours d’Italie. Il peut accueillir jusqu’à 13 500 personnes.

REGGIO D’ÉMILIE


Reggio d’Émilie s’est dite intéressée à son tour par la voix de son maire, Lucca Vecchi. Située dans la région d’Émilie-Romagne, elle compte 172 000 habitants. Le centre historique est attractif avec ses places, rues, musées et palais. La ville est un important pôle industriel, mécanique, alimentaire et textile. Elle offre plusieurs hébergements hôteliers. La municipalité est desservie par les aéroports internationaux de Parme et de Bologne.


La RCF Arena


Située à proximité de la ville, la RCF Arena est une enceinte entourée de verdure mais qui ne dispose pas de toit. Elle pourrait offrir 100 000 places disponibles. Cette structure démarrée en 2016 est construite sur la zone désaffectée de l’aéroport de Reggio d’Émilie. Sa vocation unique en Europe, est d’accueillir de grands concerts et des artistes du monde entier. Cette configuration « en plein air » ne répond pas au cahier des charges de l’UER pour l’instant. Il est peu probable que l’organisme de radiodiffusion accepte une organisation en extérieur, l’an prochain.

FLORENCE


Le Maire de Florence a exprimé le souhait d’organiser l’Eurovision 2022 sur Facebook. Dario Nardella s’est dit prêt à entrer en concurrence avec d’autres grandes villes du pays. Selon lui, Florence est la plus belle, la plus fonctionnelle et la plus artistique de toutes, pour accueillir un tel événement. Capitale de la Toscane, Florence est la huitième ville d’Italie. Elle est considérée comme le berceau de la Renaissance et de l’Art italien. La cité possède un patrimoine architectural rare et une manne touristique importante. Elle est dotée de nombreux hébergements et d’un aéroport.


Le Nelson Mandela Forum


Inauguré en 1985, le Nelson Mandela Forum (Palazzetto dello Sport di Firenze) a été renommé en 2004 avec l’accord de la Fondation Nelson Mandela. Le forum à une capacité maximale de 8200 places. Il accueillait le club de basket-ball florentin avant 2009. L’équipe de volley-ball féminine y réside depuis 2014. Le bâtiment est la propriété de la ville. Il est constitué d’une arène principale, d’un centre de boxe, d’installations sportives diverses et d’un espace d’exposition permanent, dédié aux droits de l’Homme.

RIMINI


Le Maire de la ville a confié à la télévision saint-marinaise, son désir d’organiser l’Eurovision. Andrea Gnassi affirme que Rimini a montré par le passé, qu’elle pouvait « orchestrer » de grands événements musicaux. La ville est desservie par le réseau ferrovière et des navettes. Elle est dotée d’une capacité d’hébergements et de tous les services nécessaires. La station balnéaire pourrait accueillir le concours en 2022 pour toutes ces raisons. Située en région d’Émilie-Romagne, Rimini compte 150 000 habitants environ. Elle est bordée par l’Adriatique et très fréquentée l’été pour ses plages.


La Fiera di Rimini


Achevée en 2001, la Fiera di Rimini est le Centre des Expositions de la ville. Il est fonctionnel et moderne. Il accueille généralement des salons et des congrès. Le lieu est très peu utilisé pour les concerts et posséde plusieurs pavillons assez restreints. La venue du concours à la « Foire de Rimini », demanderait de grands aménagements.


VÉRONE


Le Directeur artistique des Arènes de Vérone a manifesté son intérêt. Gianmarco Mazzi a proposé d’accueillir le concours dans le lieu historique qu’il dirige. Il fait remarquer que l’idée est limitée : l’amphithéâtre romain nécessiterait de grands travaux. Il reste optimiste mais lucide. Selon lui, l’Eurovision demande des moyens considérables que l’arène ne peut pas fournir actuellement. Gianmarco Mazzi souligne également la volonté du Maire de la ville, à organiser de grands événements. Située en Vénétie, Vérone compte 258 000 habitants. La cité est traversée par l’Adige. Elle est connue pour être le cadre de la tragédie « Roméo et Juliette » de Shakespeare.


L’Arène de Vérone


Bâtie en l’an 30 après JC, l’Arène de Vérone est située sur la place principale, Piazza Bra. Elle est considérée comme le troisième amphithéâtre italien, après celui du Colisée de Rome et celui de Capoue. L’ensemble mesure 32 mètres de hauteur sur environ 138 mètres de longueur. Dans l’Antiquité, elle pouvait réunir jusqu’à 30 000 spectateurs. Elle fut détruite en 1117 par un séisme, puis rénovée. L’édifice romain ne possède pas de couverture. Ouvert au public, le lieu accueille des festivals et des spectacles. Les Arènes doivent accueillir la cérémonie de clôture des Jeux Olympiques d’hiver en 2026.


SAN REMO


Le Maire de la ville et le Président de la région Ligurie ont aussi annoncé leur candidature. Alberto Biancheri et Giovanni Tozzi se sont entretenus à ce sujet. Le « Festival de la chanson italienne » organisé dans la station balnéaire depuis 1951, est à l’origine du concours Eurovision. Cela ferait de San Remo, une candidature symbolique. Située sur la côte ligure, la municipalité de 56 000 habitants dispose de peu d’infrastructures. La ville a été préssentie pour accueillir la compétition en 1991, avant que la RAI choisisse Rome. Sa candidature est peu viable.


Le Théâtre Ariston


Les élus locaux souhaiteraient organiser l’événement au célèbre Théatre Ariston, lieu d’accueil du Festival de San Remo depuis 1977. L’Ariston est un endroit légendaire et connu dans toute l’Italie. Il a été bâti en 1957 à l’initiative d’Aristide Vecchio. Sa construction a duré 10 ans. Le bâtiment est situé sur l’une des principales artères du centre-ville, proche du Casino. Il sert également de salle de cinéma. L’endroit offre 2000 places (assises) dans un décor à l’ancienne. San Remo n’a pas d’autre option que celle-ci.

Les candidatures seront prises en compte après l’appel d’offre officiel de la RAI. Le diffuseur examinera tous les dossiers avec l’UER. La ville hôte de l’Eurovision 2022 sera désignée d’ici la fin de l’été. Les équipes se mettront ensuite au travail pour préparer au mieux le concours.

Dès à présent, répondez à notre sondage express. Andiamo !

Laquelle de ces villes, choisiriez-vous pour accueillir l'Eurovision 2022 ?

Crédits photographiques : montage Pixabay / Wikimédia