Eurovision 2019 : les premiers candidats sortent du bois

Quelques diffuseurs ont déjà lancé leur sélection pour le Concours 2019 ; la plupart restent encore silencieux. De leur côté, certains artistes se sont déclarés : oui, ils sont prêts à soumettre leur candidature et à représenter leur pays au prochain Eurovision ! Petit passage en revue des candidats sortis du bois.

Ovi Jacobsen (ci-dessus), représentant roumain en 2010 et 2014, a révélé sur Facebook qu’il se rendait en Suède pour enregistrer des morceaux en prévision du Concours 2019. Il n’a pas précisé s’il retentrait sa chance en tant qu’interprète ou auteur-compositeur.

Vous le savez : la télévision publique maltaise a mené les auditions en vue de la première saison du X Factor local. Le vainqueur représentera Malte en 2019. Parmi les candidats, deux ont déjà été identifiés : Emma Muscat (ci-dessus), jeune auteur-compositeur-interprète ayant un début de carrière en Italie et en Grande-Bretagne et plus surprenant, Anna Faniello (ci-dessous), mère de Fabrizio et Claudia, représentants maltais bien connus des Eurofans.

La chanteuse ukrainienne Sonya Kay (ci-dessus) s’est déclarée prête à participer à la prochaine sélection ukrainienne. Elle présentera un morceau, même si elle est consciente de l’importance du défi. Ce sera la première fois qu’elle devra convaincre les téléspectateurs ukrainiens. Cela ne devrait pas lui poser d’énormes difficultés, Sonya étant fort populaire en Ukraine. Depuis 2012, elle enchaîne les succès nationaux.

En revanche, une candidate que l’on ne reverra plus de si tôt à la sélection ukrainienne est Tayanna (ci-dessus). Après deux essais infructueux en 2017 et 2018, la chanteuse a décidé de jeter l’éponge eurovisionesque. Elle a déclaré officiellement qu’elle ne reviendrait pas une troisième fois et qu’elle ne souhaite plus participer à l’Eurovision.

(avec la collaboration de Pauly)

 

(3 commentaires)

  1. Cela n’a pas trop de rapport avec l’article je l’avoue, mais le Kazakhstan participera au concours junior ! Pour mo c’est un excellent signe pour l’Eurovision adulte l’an prochain !

    • Jerem on 28 juillet 2018 at 02:02
    • Répondre

    Je comprendsTayanna…
    Vraiment triste pour sa non qualification cette année alors qu’elle avait une bombe et pas chanté en anglais…
    Mais bon force de reconnaître que Melovin a vraiment fait du bon travail !

    • Pascal on 28 juillet 2018 at 15:10
    • Répondre

    Tayanna pourrait bien changer d’avis si on la sélectionne en interne..
    Elle le mérite selon moi. Une personnalité assez forte, un goût pour le show, elle porterait haut les couleurs ukrainiennes.

    Pour la sélection maltaise, j’ai lu que Ira Losco était pressentie pour être membre du jury.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :