Ce soir, quatrième et dernière série, et pour cela direction Malmö, et son Malmö Arena, que l’on va donc découvrir ! A l’affiche, le retour des Army of Lovers, que n’a pas connu à leur heure de gloire le trop jeune Ulrik Munther !

Niveau bookmakers, ceux-ci ont été bien désorientés car ils avaient quatre clients sûrs et comme d’habitude, tout a été chamboulé par la qualité des chansons… Ulrik Munther est néanmoins vu comme un gagnant certain. Il a été rejoint par le rockeur Ralf Gyllenhammar qui a impressionné la presse… Sont plus loin Behrang Miri qui est remonté du diable Vauvert et pourrait créer la surprise et Robin Stjernberg, toujours sur le coup. Les bookmakers pensent (à juste titre) que les ex-gloires Army of Lovers rentreront à l’hospice des mimosas en compagnie de Sylvia Vrethammar, dont les actions ont chuté de façon spectaculaire, vu les nanars qu’ils nous proposent… Terese et Lucie sont quant à elle toujours dans les choux, même si Terese a réussi à doubler Sylvia, ce qui est déjà pas mal…

Toutes les infos sur ces chanteurs sont disponibles dans la section consacrée à la Suède, ici !

Artiste

Chanson

Auteurs

 

Army of Lovers Army of Lovers “Rockin’ The Ride” Alexander Bard, Henrik Wikström, Per QX,
Andreas Öhrn, Jean-Pierre Barda
Alors là, on se demande ce que vient fabriquer le groupe dit mythique avec cette chose qu’on ne peut même pas appeler une chanson, puisqu’ils répètent la même phrase pendant trois minutes… Il se passe plein de choses sur scène, Jean-Pierre Barda est en slip à 45 ans… Même pas sûr que ça aille à l’Andra Chansen. Ils se sont fait étriller par la presse suédoise…
Lucia+Pinera Lucia Pinera “Must Be Love” Peter Kvint, Jonas Myrin Une jolie contribution de l’outsider de la série. Lucie a une très belle voix, mais un peu le charisme de ma voisine, et une chanson au refrain nou-nouille… C’est dommage car elle chante vraiment bien !
robin_stjernberg Robin Stjernberg “You” Robin Stjernberg, Linnea Deb,
Joy Deb, Joakim Harestad Haukaas
L’ex-collègue d’Eric Saade a fait une répétition mauvaise d’une chanson répétitive et scandée par des miaulements un peu pénibles… Cela reste une chanson sympathique…
Sylvia Vrethammar Sylvia Vrethammar “Trivialitet” Thomas G:son, Calle Kindbom, Mats Tärnfors Alors soit c’est une publicité contre les méfaits de l’alcool, soit c’est une blague… mais de l’avis d’un forum (et j’ai eu le même), on dirait Amanda Lear bourrée… Merci Christer Björkman, mais les grands-mères qui chantent du tango en suédois, ça ne nous intéresse pas !
Ralf Gyllenhammar Ralf Gyllenhammar “Bed On Fire” Ralf Gyllenhammar, David Wilhelmsson Et manifestement l’aquavit coule à flot dans les coulisses car en répétition, Ralph avait pas l’air très net… Il chante une ballade qui ressemble pas à grand chose puis on ne sait pas pourquoi à un moment il hurle et son piano prend feu… Oui oui… Alors préparez vous, surtout si vous êtes cardiaque !
Behrang Miri Behrang Miri “Jalla Dansa Salwa” Behrang Miri, Anderz Wrethov,
Firas Razak Tuma, Tacfarinas Yamoun
La bonne surprise. Un rap frais qui ressemble un peu à l’actuel tube club de Khaled “C’est la vie” mais avec du rap. Le refrain est en français ! Une chanson festive, positive, entrainante et très bien exécutée. On lui espère une finale !
terese2 Terese Fredenwall “Breaking the Silence” Terese Fredenwall, Simon Petrén Il nous manquait une chanteuse qui pleurniche… Terese a une voix très aiguë et très mal placée… Un filet de voix pas très agréable, pour une ballade bien banale…
Ulrik+Munther Ulrik Munther “Tell the World I’m Here” Thomas G:son, Peter Boström, Ulrik Munther Et voilà, en tant que numéro 32, Mr. Favorite. Il s’est acheté pour l’occasion un écran LED portatif (ou a racheté celui de Charlotte Pirelli de l’an dernier (vend écran LED, très peu servi…))… C’est une chanson pop pas mauvaise du tout du duo G:son/Boström qui a planté son Melodifestivalen… Ce n’est pas non plus un tube, mais Ulrik a de grandes chances de représenter la Suède à domicile… et de finir en milieu de tableau avec une chanson pas remarquable du tout…

A noter que maintenant que l’on connaît toutes les chansons, les bookmakers donnent gagnant Yohio avec une très grosse côte et une grande avance sur Ulrik Munther et Ralf Gyllenhammar (enfin attendons de voir s’il sera en finale). Avec tout ça, pas de risque que la Suède accueille à nouveau le concours…