Elnur_1Un peu d’histoire

azerbaijanCela faisait un bout de temps que l’Azerbaïdjan, en quête de reconnaissance internationale, souhaitait participer (pour gagner) à l’Eurovision. La chaîne AzTV avait alors fait une demande auprès de l’UER afin de devenir un membre actif de l’organisation et ainsi pouvoir participer au Concours 2007. Mais ce diffuseur ne correspondait pas aux critères de l’UER, notamment en matière de liberté d’expression (la chaîne était trop en rapport avec le gouvernement azéri).

C’est donc Ictimai TV qui obtient le droit de devenir membre actif et donc de participer, dès 2008, à l’événement européen. Depuis sa première participation, l’Azerbaïdjan vogue de succès en succès. Son taux de passage en finale est de 100% et le pays a connu tous les podiums : la troisième place en 2009, la seconde en 2013 et enfin la victoire en 2011.

Ces succès ont aussi été suivis par quelques suspicions de tricherie. Comment expliquer que Malte et Saint-Marin (ce dernier ne possédant pas de télévote) puisse donner autant  de points à l’Azerbaïdjan ?

L’UER reconnaît des votes frauduleux de la part de l’Azerbaïdjan en 2013, mais n’exclut pas pour autant le pays car la tricherie n’était pas du fait du diffuseur. Depuis ce scandale, l’UER a modifié ses règles. Dorénavant, toute tricherie prouvée sanctionnera le pays en cause quel que soit l’origine de la tricherie. Doit-on attribuer la mauvaise place du pays l’année dernière en finale à cette nouvelle règle ? Nous ne pouvons pas l’affirmer.

L’Azerbaïdjan a reçu le plus de points de la part de la Russie, et en a donné le plus à l’Ukraine.

Outre sa victoire en 2011, l’Azerbaïdjan a obtenu deux prix Marcel Bezençon : celui de la presse en 2012 avec la chanson « When the music dies » et le prix artistique en 2013 avec « Hold me ».

Le chanteur

Il s’appelle Elnur Hüseynov et il est né le 3 mars 1987 à Achgabat, au Turkménistan. Sa première expérience musicale, Elnur la connaît dès l’âge de cinq ans, lorsqu’il prend des cours de piano et de chant. Plus tard, il commence à expérimenter différents styles de musique comme le jazz, le classique ou encore la pop.

Il a travaillé au Théâtre national académique azerbaïdjanais d’opéra et de ballet ainsi qu’au Théâtre philharmonique national d’Azerbaïdjan.

Elnur participe pour la seconde fois au Concours Eurovision. En 2008, il avait été la moitié du duo Elnur & Samir qui, pour la toute première participation de l’Azerbaïdjan, avait terminé 8ème de la finale à Belgrade.

Par la suite, on a pu voir le chanteur dans le rôle de Phoebus dans la version azéri de « Notre Dame de Paris »

Tout récemment (en février de cette année pour être plus précis), Elnur a remporté la saison 4 de The Voice en Turquie, battant tous les records de vote de l’histoire de l’émission dans ce pays.

La chanson

Elle s’intitule « Hour Of The Wolf » est a été choisie en interne par le diffuseur Azéri. Présentée au public le 15 mars dernier, elle a reçu de bons échos de la part des fans.

On peut accuser l’Azerbaïdjan d’avoir triché à l’Eurovision, il n’empêche que chaque année, les responsables azéris soignent leur contribution. Cette année ne fait pas exception, avec une très jolie ballade portée à bout de bras par un excellent chanteur. Comment ne pas penser que cette chanson n’ira pas en Finale et ne terminera pas dans le top 10 le 23 mai ? Elle le mérite, en tout cas.

Votre avis

  • Sur la chanson

azerb-ch

  • Sur le chanteur

azerb-art

 Vous êtes une petite majorité à beaucoup aimé la chanson et une grande majorité à aimer l’interprète. L’Azerbaïdjan est comme toujours très bien classé chez les bookmakers qui voient son accession en finale plus que probable, et qui voient même “Hour Of The Wolf” faire un très bon score en finale puisque la chanson est actuellement neuvième du classement des favoris à la victoire.

Le scénario en cas de victoire

Les azéris ont fait de l’Eurovision une fierté nationale. Ils ont même érigé un temple métallique à sa gloire. Bâti en grande hâte pour accueillir l’Eurovision en 2012 à Bakou, le Baku Crystal Hall tient toujours debout. Il suffira juste de revisser quelques boulons et la structure pourra accueillir le Concours Eurovision dès la prochaine victoire de l’Azerbaïdjan.

Elnur_2