Saint-Marin 2018 : Jessika et Jenifer Brening pour Lisbonne !

Jamais les couleurs de l’Eurovision n’auront autant illuminé Bratislava ; jamais l’histoire du Concours n’aura été écrite d’aussi curieuse façon. La toute première sélection nationale saint-marinaise s’est conclue ce soir par la victoire du duo Jessika et Jenifer Brening. Les chanteuses représenteront donc Saint-Marin au prochain Concours Eurovision. Elles y interpréteront leur morceau gagnant, Who We Are.

 

(31 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

    • BretagneLibre on 3 mars 2018 at 23:16
    • Répondre

    But they re dancing with the demons in our minds, pâle copie de Heroes, ils auraient pus faire de meilleurs arrangements.

    C’est Sara de Blue qui aurait dû aller à Lisbonne, mais bon, que voulez-vous, l’Autriche n’est pas dans la même demi finale, au contraire de Malte qui donnera une vingtaine de points gratis à la Sérénissime République de Saint-Marin…

  1. C’est horrible, ils ont annoncé le top 3 : A cause de bugs, j’ai loupé le 3e. Sara est deuxième. Et là j’espère entendre « Jennifer brenning » et « Je…ssika ». En plus, son live était pas fameux… Elle aurait remporté le jury alors ?

    Ils savent que Bjorkman fera l’ordre de passage ? Parce qu’il risque de pas aimer la chanson. Bref, je perds tout pour saint-marin qui je pense va encore échouer en DF.

    • fandeuro44 on 3 mars 2018 at 23:22
    • Répondre

    Deception totale, chanson ressemblant a rien du tout , next pour moi .San Marin aurai eu +un coup a joué si Sara de Blue avais gagné sont ticket pour Lisbonne .Malheureusement San marin fait un mauvais choix , et restera en queue de peleton en 1/2 .Tant pis pour eux.

    • alexandre on 3 mars 2018 at 23:29
    • Répondre

    Reviens Valentina, en 2019

  2. Très grosse déception que le choix de ce duo. Jenifer Brening seule aurait dû gagner, voire Sara de blue. Mais ça !!! Beurk.
    Personnellement, je ne les qualifierais pas pour la finale. Et si c’est le cas, Saint-Marin pourra s’en vouloir ! Il est toutefois à craindre qu’une élimination en demi-finale après tant d’efforts entraîne l’abandon définitif du micro-état 🙁

    • alexandre on 3 mars 2018 at 23:31
    • Répondre

    Bon ya pire quand meme comme chanson, quand on sait ce qui va aller à Lisbonne. Il y avait pas mal de chansons sympas dans cette selection

  3. L’année dernière : Yodel it ! avec Alex Florea
    Cette année : Who we are avec Jenifer Brening

    Ils en ont pas marre de mettre des pastiches de rap à l’Eurovision. J’espère que Liamoo va gagner pour la Suède pour rééquilibrer le tout. Franchement, ça commence à me gaver ce phénomène de mettre des gens qui ne SAVENT absolument pas rapper, ne connaissent (en tout cas pour Alex Florea) ce style que de très loin (donc avec des gros préjugés) et ne le représentent que très mal.

    J’espère que Jenifer Brening va essayer de progresser dans ce style d’ici l’Eurovision contrairement à son illustre prédécesseur, et faire une Joci Papai (qui n’est pas rappeur mais qui est venu en toute humilité et en respectant le style). Et je lui souhaite tout le bonheur du monde.

  4. Méééééhhh que 7 il pas c ??? Sang marre hein 7 trompe hé de con cure an !!! Dés eau lait ! 🙁

    1. Ah Tano a craqué… 🙁

  5. Sara de Blue même pas à Lisbonne ????? Mais c’est une blague !!!!! Et après St Marin se plaint car ils sont jamais qualifiés en finale ?! Ben en même temps c’est sûr si c’est pour choisir ce genre d’artistes !!!!

    Sara de Blue aurait je penses qualifiée St Marin pour la Finale et elle aurait fait revivre ce petit état…. Je ne comprendrais jamais le choix des gens…. Enfin bon : RIP Sara de Blue 🙁 🙁

    • fandeuro44 on 4 mars 2018 at 00:00
    • Répondre

    Ce qui se fait de plus mauvais a l eurovision une daube ……

  6. – Encore une déception de plus ce soir… La chanson n’aurait pas été mauvaise s’il n’y avait pas eu ce passage de rap extrêmement mal chanté et qui dénature complètement la chanson ! Il me sera impossible à cause de ce morceau de rap de qualifier cette chanson en finale. Si je comprends bien, c’est le jury qui a  » poussé  » pour cette victoire ? Les membres de ce jury avaient certainement des bouchons dans les oreilles ! 😆

  7. C’est horrible alors tout ce spectacle et ces sélections pour ce resultat mais c’est next et excusez moi mais c’est une catastrophe qui est arrive a mes oreilles ….Une horreur sans nom ….Mon pauvre Juda Gavrah va retourne aux states encore une fois il a raté ses sélections….Et ses deux chanteuses retour dans le karaoke national de leur pays….Un desastre …

  8. Alors là pas bravo San Marin !
    le streaming en rade, le youtube pas mis à jour, tout est au top !

    Très décu par le résultat
    Jessika est sympathique et n’aura plus besoin d’écumer la sélection maltaise (où elle avait échoué 8 fois consécutives, de 2009 à 2016) mais il y avait tellement mieux !!!!

    Sara de Blue évidemment , Jenifer toute seule éventuellement.

    Tout ça pour se faire à nouveau éliminer en demi, car aucune chance selon moi de franchir la DF2 avec cet ersatz de Heroes.

    Il y en a un qui doit se mordre les doigts, c’est Irol qui avait abandonné il y a quelques jours le titre qui s’est avéré gagnant

  9. Je me dis qu’en écoutant ce véritable suicide musical que même Valentina aurait pu faire mieux que ça ! Reviens …

    Tout une sélection, des artistes de toute la planète pour arriver à un tel résultat. Alors, je suis tout de même très inquiet pour Saint-Marin, dites moi qui voterait pour un tel navet ? Si après ça, la Suisse est toujours dernière chez les bookmakers, c’est qu’ils ont comme le disais si bien Marianne James, autre chose que de la cire dans les oreilles.

  10. Tout ça pour çà !

  11. J adore

  12. Tout ce travail pour ça et pourquoi aller faire la soirée en Slovaquie nul

    Saint Marino la finale dur dur

  13. Je n’avais pas suivi cette sélection j’avais seulement écouter Sara de blue j’étais convaincu de sa victoire car sa chanson était vraiment intéressante là je viens d’écouter et je ne comprends pas ce choix c’est assez catastrophique je ne vois pas San Marin accéder en finale dommage

  14. Il faut exiger un remboursement, un geste commercial… quel désastre 🙁 Ça m’énerve parce que ça n’a pas un gramme de personnalité !

    • Antoine 97 on 4 mars 2018 at 10:43
    • Répondre

    Je trouve pas que ce soit la pire chanson de cette édition, loin de là. Il n’y aura pas de finale pour St-Marin c’est certain mais je ne vois pas le pays finir dernier dans sa demi-finale non plus. Je vois déjà au moins 8 chansons pires que celle-ci qui vont déjà à Lisbonne… je ne dirai pas les quelles.

      • alexandre on 8 mars 2018 at 23:37
      • Répondre

      Je la trouve tres bien, moi cette chanson, elle donne le rythme des le debut, c’est tres agreable à ecouter. Je l’espere en finale evidemment

    • Madreselva on 4 mars 2018 at 10:57
    • Répondre

    Et bien je suis très contente du choix de Saint-Marin ; pour moi ça se jouait entre « Who we are » et « Out of the twilight ». Après 8 tentatives, Jessika a ENFIN gagné son ticket pour l’Eurovision, c’est incroyable 🙂

    1. Donc c’est comme pour le Bac ( en France ). Parfois, faut s’y reprendre plus d’une fois, et user plus d’un jury pour décrocher la timbale ! 🙂

  15. Avec « Out of the twilight », San-Marin avait une superbe ballade et une interprétation de haute volée. De quoi se hisser en finale. Là, je vois mal ce titre casser la baraque !

    • Alexandre on 4 mars 2018 at 17:47
    • Répondre

    Une soupe bordélique avec un passage rap d’un ridicule achevé.

    Cela change certes des horreurs que Saint-Marin nous a envoyé depuis au moins 2015 mais cela ne veut pas dire que la qualité est forcément bien meilleure.

    • EuroPhilou on 4 mars 2018 at 22:40
    • Répondre

    Euh…Comment dire ? Les mots me manquent devant tant de talent, d’originalité et de modernité. Et cette touche de rap ! Un raffinement, un délicieux hommage au phrasé d’Indra…en 1991 !
    A part çà, comment va Valentina Monetta ? Elle a rompu son CDI de VRP de l’Eurovision pour San Marin ? Ah bon, en fait ce sont 2 stagiaires qui la remplacent cette année ?

    • Jean Michel on 5 mars 2018 at 23:07
    • Répondre

    Cela fera une place en + pour les autres candidats… c’est gentil de la part de la micro république…..

  16. Vous êtes tous des mauvaises langues.
    Moi j’aime beaucoup, c’est dans l’air du temps,
    Chère Jessika feat Jenifer, n’écoutez pas ces haters, ils sont
    simplement fous de Jalousies.

    Puis les gens n’ont rien compris à votre chanson RIEN !

    Une série Netflix vous est même consacrée,
    Haters Back off https://youtu.be/kyOQfigOHLs

    Même tronche, même rouge à lèvres et même talent.
    Croyez en vos rêves chère jess

    hahahaha

      • alexandre on 8 mars 2018 at 23:41
      • Répondre

      Moi aussi j’aime bien, elle donne le rythme des le debut, c’est tres agreable à ecouter. Je l’espere en finale evidemment. La chanson deSara de blue (belle voix, mais chanson pas si entrainante, et le refrain avait du mal à venir). L’eurovision c’est 3 minutes, il faut tout donner pour marquer des la premiere ecoute

    • rem_coconuts on 9 mars 2018 at 01:21
    • Répondre

    Euh… tout ça pour ça. Bon okay, on est bien content qu’au bout de sa 18ème tentative et de 140 chansons, Jessika pose enfin un pied sur la scène de l’Eurovision (je n’aurais pas dit non pour « Fandango »). Mais avec un titre à la production aussi cheap, c’est retour vers les 90´s (je suis un peu vache, disons plutôt début des années 2000). Je trouve cela insipide, artificiel (que diable fout cette partie pseudo-rappée au milieu?), sans âme, rythmiquement affreux, dénué d’harmonie, tout pour passer inaperçu à Lisbonne! Dommage pour Saint-Marin, qui s’est pourtant donnée les moyens d’une sélection sur le papier ambitieuse pour un micro-Etat et qui avait de quoi proposer un beau moment avec « Out Of The Twilight » et la magnifique voix de Sara de Blue. Next!

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :