Sep 04

Les Moustaches 2017 (Part 2)

 

Rappelons nous, dans une sombre minute de silence, que l’an dernier, cette moustache avait été attribuée par Antoine à la Roumanie et à Ovidiu Anton pour la malheureuse éviction de dernière minute par Monseigneur Jon Ola Sand et sa clique…

 

Bon ! Force est d’admettre qu’il aurait eu beaucoup de mal à passer en finale et surtout que Ruslana a réclamé qu’on lui rende son danseur…

Cette année, les SKANDAL n’ont pas dérogé à la règle, pimentant ça et là le fameux couscous eurovisionesque, avec parfois un vieux goût rance et moisi sur lequel on s’est vite empressé de rajouter du sucre pour masquer l’amertume (d’ailleurs à ce propos, j’ai une super recette d’endives au gratin, on ne sent pas du tout que… ok !).

Les Nominés sont :

 

Manel et sa quenelle provoc’

Est-ce que Mirela aurait fait la même ? Là est la question !

Jamala et le cul nu de Vitalii Sediuk

Non, je n’ai pas mis de photo osée, bande de pervers !

La crise russo-ukrainienne et le sort de Yulia Samoilova

La Russie a promis son retour à Lisbonne… En espérant que ce ne soit pas un SKANDAL de plus pour les Moustaches 2018… Rappelons, au final, que Porochenko n’a pas assisté à l’événement pour raison diplomatique.

Jacques Houdek, homophobe de la décennie

Quand on n’est pas dans le pays, qu’on ne parle pas la langue, c’est difficile de juger… En tout cas, le panda à deux têtes a semble-t-il eu une réputation (basée sur du concret ?) qui le précédait et a défendu son cas en ne se voulant qu’amour…

Salvador Sobral et la « Fast Food Music« 

Drôle de discours pour une victoire… D’autant qu’il a l’air assez proche de Manel Navarro… Humm hummm (je me racle la gorge !)

Le conflit Russie/Ukraine

 

Applaudissons ces deux magnifiques pays et surtout leurs délégations, leurs gouvernements et leur comportement de bacs à sable… Pendant plusieurs semaines, ils ont réussi à monopoliser et chiffonner/gribouiller/entâcher l’événement. Surtout, ils ont amené de l’eau au moulin des détracteurs qui ne voient de ce concours que son aspect politique… Nous restons tout de même très peinés pour Yulia Samoilova qui s’est retrouvée complètement instrumentalisée dans ce débat puéril…

Huons ensemble contre cette Moustache bien méritée !

OUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUH!

Voici une image qui vous permettra de huer sans fin, tel un hibou sous guronsan.

 

 

(18 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

    • Elio22 on 4 septembre 2017 at 11:27
    • Répondre

    Je me demande si ça pourrait pas être carrément le scandale de la décennie vu le temps que ça a duré :p

  1. C’est en tout cas LE scandale du site : l’article (http://eurovision-quotidien.com/kiev-2017-julia-samoilova-interdite-dentree-en-ukraine/) a explosé les records de vues et de commentaires.

    • ZIPO on 4 septembre 2017 at 12:24
    • Répondre

    – Je n’ai rien à ajouter : je n’aurai pas dit mieux et je cautionne à 300% cette moustache ! Il faut dire celle-ci avait  » une épaisseur  » jamais égalée. Du coup, les quatre autres présentées qui sont aussi de vrais scandales apparaissent comme mineurs, ce qui est loin d’être le cas.

    – Du coup, je vais attribuer exceptionnellement une  » Moustache BIS  » à :l’Homophobie de J.Houdek : si elle est avérée, c’est tout simplement infect !

    – Les trois autres sont certes des gestes ou actes répréhensibles, mais ils ont été ponctuels et n’ont aucune conséquence à long terme.

    • Denez on 4 septembre 2017 at 12:40
    • Répondre

    Cette moustache est entièrement méritée, car cette histoire restera comme une tache indélébile dans l’histoire du concours. Dans quelques décennies, on en reparlera encore, hélas, comme on parle encore des divers boycotts dans l’histoire des Jeux Olympiques

  2. Je suis d’accord sur cette moustache. Même si la Russie est mon pays favori pratiquement chaque année, cela n’excuse pas un comportement plus qu’inacceptable.

  3. On a oublie les finlandais pour le prix du ridicule donc je permet Yoann https://www.youtube.com/watch?v=BwKnsF43xIY meme si ils ont pas été selectionne pour represente le pays mais sa merite une double moustache pour le prix de la daube de l’année.

    1. La chanson était quand même très entraînante et on pouvait s’en souvenir assez facilement. Ça aurait cartonné au télévote.

      1. Moi je trouvais cela horrible et vulgaire désole quentin et je crois pas que sa aurait franchi la finale mais bon avec la finlande on sait jamais ceux que ce pays nous reserve donc peur pour l’année prochaine lol

        1. On verra. 🙂

          1. En tout cas j’ai hate de lire tes articles sur les sélections islandaises la tu auras au moins des supers chanteurs et félicitations au fait tu deviens un de nos chroniqueurs du blog .Felicitations

            • Quentin on 4 septembre 2017 at 18:35

            J’ai changé d’avis finalement, je vais présenter la sélection estonienne. 🙂

      • Elio22 on 4 septembre 2017 at 16:49
      • Répondre

      Ahhh moi je les adorais eux 😀 Mais bon, il valait mieux pas qu’ils soient choisis. Ni drôle ni assez dansant, ça n’aurait pas du tout marché à l’ESC.

        • pascal on 5 septembre 2017 at 06:35
        • Répondre

        j’adorais aussi le Club la Perse. Une bonne dose de queer au concours…mais le crash etait assuré, comme le traumatisme de beaucoup d’enfants encore innocents !

    • Salvy Jamaladinova on 4 septembre 2017 at 18:53
    • Répondre

    Et du coup concrètement Yohann, tu vas envoyer une Moustache à Poutine et une à Porochenko ?

      • Yoann B on 4 septembre 2017 at 19:22
      • Répondre

      Ni à l’un ni à l’autre! Ils ne meritent pas mon intérêt…

  4. Une gue-guerre bien ridicule et qui a marque l’histoire du concours puisque les règles ont été modifiées à cause de ce conflit…

    • marie on 4 septembre 2017 at 20:07
    • Répondre

    moustache méritée. Je donnerai une mention spéciale à l’Espagne : un bras d’honneur à une sélection, c’est quand même FOU!

    • pascal on 5 septembre 2017 at 06:37
    • Répondre

    moustache amplement méritée. A coté le conflit entre l Azerbaidjan et l Armenie autour du Haut Karabagh apparait comme une aimable plaisanterie…

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :