Chypre – « Tu es coincé avec moi, comme une chanson d’amour en boucle »

DEMI-FINALE 1

Tamta

Tamta Goduadze est née le 10 janvier 1981, à Tbilissi dans la Géorgie encore soviétique à l’époque. Elle chante depuis l’âge de cinq ans. 

Mais c’est à vingt-deux ans, lorsqu’elle quitte sa Géorgie natale pour la Grèce, qu’elle prend la décision de faire de la chanson son métier. Et quoi de mieux pour elle que de participer à une des plus florissantes émission de découverte de talents : Super Idol, la version grecque de La Nouvelle Star. Et si l’émission cartonne dans le monde entier, la Grèce ne produira qu’une seule et unique saison. Elle ira jusqu’au bout de la compétition, et le 17 juin 2004, elle termine seconde de la compétition, derrière le gagnant Stavros Konstantinou. 

En 2006, Tamta sort son premier album éponyme, avec onze chansons dont une reprise de Tornero, avec Mihai Traistariu, chanson qui avait terminé quatrième du Concours Eurovision 2006 à Athènes, pour le compte de la Roumanie. 

En 2007, la chanteuse souhaite représenter la Grèce à l’Eurovision à Helsinki. Elle fait partie des trois finalistes de la sélection et lors de la finale du 28 février 2007, elle interprète With Love et termine troisième et dernière de la compétition remportée par Sarbel. Cette même année sort le deuxième album de Tamta, baptisé Agapise Meet qui contient quatorze titres, dont With Love. L’album parvient à se hisser à la quatrième place des ventes en Grèce, et à la dixième place à Chypre. 

En juin 2008, Tamta n’abandonne pas ses rêves d’Eurovision et annonce dans une interview vouloir représenter Chypre au Concours de 2009. De leur côté, les médias grecs font pression sur la ERT pour qu’elle choisisse Tamta pour la Grèce. Finalement, la chanteuse ne foulera pas le sol du Concours de Moscou.

Début 2009 sort le single Koita Me, prélude à son nouvel album intitulé Tharros I Alitheia

En 2017, elle sort son quatrième album qui est un best-of de ses meilleures chansons. 

Forte de la seconde place au Concours Eurovision de Lisbonne, Chypre fait de nouveau confiance à Alex Papaconstantinou (co-auteur de Fuego) pour la compétition de 2019 en envoyant la chanson Replay. Et c’est à Tamta que reviendra de chanter cette chanson sur la scène de Tel Aviv. L’annonce officielle s’est faite le 21 décembre, confirmant ainsi les rumeurs qui grondaient depuis quelques temps.

Replay

Auteurs et compositeurs : Alex Papaconstantinou, Teddy Sky, Viktor Svensson, Albin Nedler, Kristoffer Fogelmark

You’ve got a problem, 2AM I’m in your head
Let’s just be honest tonight, yeah
Only I can solve it
You’re twisting, turning in your bed
Them sheets need my body tonight
 
That’s when you call me, that’s when you call me
Say you’re feeling lonely
Early in the morning, early in the morning
Time is moving slowly
We keep it undercover
I know you miss the taste
My heart beats like an 8081
 
You need my love on replay
Replay, replay, replay, yeah
You need my love on replay
Replay, replay, replay, yeah
 
You’re stuck on me darlin’
Like a love song on repeat
Yeah, you’ve got a problem, alright, yeah, yeah
And I know I’m the one to blame
Because I make you scream my name
And baby, I’m all in tonight, mmm
 
That’s when you call me, that’s when you call me
Say you’re feeling lonely
Early in the morning, early in the morning
Time is moving slowly
We keep it undercover
I know you miss the taste
My heart beats like an 8081
 
You need my love on replay
Replay, replay, replay, yeah
You need my love on replay
Replay, replay, replay, yeah
 
And I know I’m the one to blame
‘Cause I make you scream my name
Baby, I’m all in tonight, mmm yeah
That’s when you call me, that’s when you call me
 
That’s when you call me, that’s when you call me
Say you’re feeling lonely
Early in the morning, early in the morning
Time is moving slowly
We keep it undercover
I know you miss the taste
My heart beats like an 8081
 
You need my love on replay (You need my love)
Replay, replay, replay, yeah (Yeah, yeah)
You need my love on replay
Tu as un problème, il est 2 heures du matin, je suis dans ta tête
Soyons simplement honnête cette nuit, ouais
Moi seule, je peux le régler
Tu vires et tournes dans ton lit
Ces draps ont besoin de mon corps cette nuit

C’est quand tu m’appelles, c’est quand tu m’appelles
Dis que tu te sens seul
Tôt le matin, tôt le matin
Le temps s’écoule lentement
Nous restons discrets
Je sais que le goût te manque
Mon cœur bat comme une 808 1

Tu as besoin de mon amour en boucle
Boucle, boucle, boucle, ouais
Tu as besoin de mon amour en boucle
Boucle, boucle, boucle, ouais

Tu es coincé avec moi
Comme une chanson d’amour en boucle
Ouais, tu as un problème, d’accord, ouais, ouais
Et je sais, que c’est moi, qui est à blâmer
Car je te fais crier mon nom
Et chéri, cette nuit, j’y vais le tout pour le tout

C’est quand tu m’appelles, c’est quand tu m’appelles
Dis que tu te sens seul
Tôt le matin, tôt le matin
Le temps s’écoule lentement
Nous restons discretw
Je sais que le goût te manque
Mon cœur bat comme une 808

Tu as besoin de mon amour en boucle
Boucle, boucle, boucle, ouais
Tu as besoin de mon amour en boucle
Joue, joue, joue, ouais

Et je sais, que c’est moi, qui est à blâmer
Car je te fais crier mon nom
Chéri, cette nuit, j’y vais le tout pour le tout
C’est quand tu m’appelles, c’est quand tu m’appelles

C’est quand tu m’appelles, c’est quand tu m’appelles
Dis que tu te sens seul
Tôt le matin, tôt le matin
Le temps s’écoule lentement
Nous restons discret
Je sais que le goût te manque
Mon cœur bat comme une 808

Tu as besoin de mon amour en boucle (Tu as besoin de mon amour)
Boucle, boucle, boucle, ouais
Tu as besoin de mon amour en boucle

Votre avis

Lors de l’annonce de sa sélection pour Tel Aviv, Taron est le premier à s’exprimer et « espère qu’elle ne fera pas sa diva capricieuse sur place et qu’elle représentera dignement la Chypre qui veut frapper fort ! Faut peut-être s’attendre à un succès du même type qu’Eleni mais ça va être compliqué pour elle. »

Sakis évoque « une chanteuse fantasque, lunatique et très contradictoire. ». Pour lui « la jalousie maladive du succès d’Eleni Foureira brûle en elle. »

« C’est peut-être maintenant que le plus dur commence pour elle. Il lui faudra faire un bon résultat et se démarquer de la Foureira niveau attitude. », nous dit Pascal.

Yoann ne « saute pas au plafond » en ayant appris la nouvelle. « Je ne suis pas fan de ce qu’elle a fait jusqu’à maintenant… »

Au contraire, Netty Vilar Braamcamp Sobral est « ravi de cet excellent choix de Chypre, qui relève sacrément le niveau d’année en année ! Je ne sais pas trop d’où vient le financement mais bon évitons les questions qui fâchent et profitons du spectacle de qualité qui nous sera offert j’en suis sûr. Clairement Chypre fait désormais partie des quelques pays qui veulent gagner. Tamta est une pointure de la pop en Grèce ! J’aime bien son duo « Tora I Pote » avec notre déesse Helena sur le dernier album de cette dernière. »

De son côté, Ben4418 pense que « le réchauffé ne fonctionne que rarement »

Une fois la chanson choisie : 

« C’est Fuego 2.0… » nous dit d’emblée Picasso. « Ils ne sont pas foulés. Pas de raison que cela ne marche pas »

« C’est très efficace » d’après Bishopper.  « J’aime bien. Manque peut-être un petit je ne sais quoi quand même. Effectivement la filiation avec Fuego saute aux oreilles. Nous verrons bien si Tamta saura aussi bien porter son titre qu’Eleni. Et puis comme il y a du traitement au niveau de la voix, j’ai hâte de voir ce que ça va donner en live. En tous cas nos amis chypriotes prennent la compétition au sérieux et ça fait plaisir ! »

Antoine97 trouvait « Fuego » bien plus efficace. « Le refrain est efficace et il était déjà connu donc tout le monde en attendait beaucoup et du coup je trouve les couplets un peu faibles par rapports à mes attentes. Je parie easy sur le top 10 mais moins sur le top 5. »

Après deux écoutes, Zipo nous dit : « la première chose qui me vient à l’esprit, ce sont les nombreuses similitudes avec « Fuego  » excepté le refrain très différent. Pour le reste, j’ai la vague impression qu’on a repris les mêmes ingrédients et que le mélange a donné quasiment le même résultat. En fait, la chanson est bonne : il m’est impossible de dire que je ne l’aime pas, mais je ne suis pas convaincu qu’un tel choix soit le meilleur… En tout cas, je ne crois pas une seconde que Tamta fasse mieux qu’Eleni ! Ca me semble même inaccessible ! Et je dirai même que vu l’absence de prise de risque par rapport à l’an dernier, je vois plus cette chanson dans la partie droite du tableau… »

Si « la comparaison avec Fuego est inévitable », Nounours « la trouve un cran en dessous »

Encore et toujours une comparaison avec la chanson de l’an dernier : pour Nicolas : « Je n’ai fait que penser Fuego, durant toute la chanson, si bien que le temps d’écrire le commentaire je l’ai déjà oublié. Pour moi c’est pas là meilleure du tout. »

Antoine qui avait adoré Chypre 2018, admet : « C’est très solide et efficace, mais… Effectivement c’est structuré comme Fuego et un peu moins bien… Parce que plus artificiel… »

Pour Nico, « le titre de la chanson porte bien son nom. Il s’agit en effet d’une véritable répétition de la chanson Fuego de l’année dernière, c’est dans la même lignée sans être un plagiat. Chypre risque bien de récolter pas mal de succès avec cette artiste à Tel Aviv, Mais je ne pense pas à une victoire, ni à un podium mais sans doute un Top 5. La qualification en finale devrait être une formalité. Finalement, cela semble facile, peut-être un peu trop d’ailleurs. Attention quand même à l’interprétation et à la mise en scène. Je pense que le public votera en masse mais que ce sera plus compliqué au niveau des jurys internationaux. C’est un peu du style on prend les mêmes et on recommence. Une recette qui peut fonctionner ou faire l’effet contraire. Mais j’aime bien et je souhaite bonne chance à Tamta et à Chypre qui semble avoir trouvé son rythme de croisière dans ce concours. »

Pour Ben4418, « ça ne marche pas   . On fait pas du nouveau avec du réchauffé .Pour moi c’est un top 15 pas plus »

C’est clair pour Augures : « Je n’aime pas du tout la chanson en entier. Je trouve que c’est tellement répétitif avec « replay » dit en boucle. Je n’aime pas la voix de Tamta. La musique est moins bien que celle d’Eleni, je dirais que c’est passable, le genre de chanson qui restera dans mon Bottom 5. » Il ajoute : « Toutefois, si bonne scéno et sachant qu’il y a des amateurs de ce style, ça devrait faire un bon score. Et je n’oublie pas que l’année dernière Israël et Chypre était dans mon Bottom 5 toutes les deux, pour les résultats que l’on connaît. »

Pour Pascal aussi, la chanson souffre de la comparaison Fuego. « Même pays, même équipe, la comparaison est inevitable et pas à l’avantage de « Replay ». Tamta mettra-t-elle le feu à la scène comme Eleni ? C’est à souhaiter pour que Chypre retrouve le top 10. Mieux ? Ça m’étonnerait quand même… »

JF Paris est positif : « Chanson très efficace avec de charmants garçons dans le clip:) »

Rem_coconuts ironise : « Pour être très original, vous ne devinerez JA-MAIS à quel titre cette chanson m’a fait penser? Indice: … FUUUUUEGO! » Il poursuit : « Bon, je crois que la parenté est évidente pour tous. Comme beaucoup, je pense également qu’elle l’est en moins bien, mais n’est-ce pas tout simplement parce que l’effet de surprise n’est plus là? Parce qu’au fond, « Replay » reste très efficace, il y a un gros potentiel de tube radio, c’est certes construit comme Fuego (en même temps si c’est la même équipe) en moins envoûtant et en plus commercial, mais ça fonctionne toujours très bien, ça se retient et le refrain est bon. J’attends avec impatience de voir ce que ça va donner en live (Sakis, comment Tamta se débrouille t-elle à ce niveau?). Après, je me dis que pour le téléspectateur qui ne se rappellera pas forcément de Fuego, la magie peut opérer à nouveau. De toute façon, il peut y avoir deux effets en termes de classement. Déjà, pour la finale, pas de soucis. Après, soit ça marche à nouveau et Chypre va tout droit vers un deuxième top 10 consécutif, soit c’est le côté redite qui prend le dessus et on part plus sur un top 15. Perso, je miserais plus sur un top 10. À noter que, côté bookies, les feux sont au plein vert, même si c’est trop tôt pour voir les réels effets. Par contre, au niveau du clip, j’avoue que c’est un peu le bordel, il y a des séquences très sympas, d’autres plus… moyennes. Quant aux messieurs, avec une mention spéciale pour celui qui est sous la douche et celui qui explose les bocaux de… pigments?, faut avouer qu’ils sont très… charmants #coucou »

Francis A plaisante : « Y’a pas à dire, y’a que ça de vrai! Une musique très originale qui porte un texte magnifiquement écrit et interprété par une chanteuse très sobre et distinguée. Bref, le summum du bon goût. » Mais en fait, il n’aime pas du tout : « Je trouve assez pathétique de tabler sur une resucée d’un titre qui a fonctionné l’an dernier pour espérer un nouvel excellent classement. NEXT. »

On termine par deux lecteurs qui aiment. Charlie Debaty : « J’aime beaucoup même si je suis d’accord avec ce qui a déjà été dit ». Et alexandre : « Je préférais le refrain de Fuego mais c’est pas mal quand même. Elle ira loin, la mise en scène devra être impeccable. Vu les chansons de cette année, un top 10 est très probable »

Sondages

T’es fan de l’Eurovision si…

… tu sais qu’en 1988, il devait y avoir non pas 21, mais 22 pays participants :

Bonus

Une partie de l’équipe des auteurs compositeurs de Replay est la même que celle de Fuego. Le brésilien Teddy Sky n’en faisait pas partie. C’est un auteur prolifique qui a notamment écrit une chanson pour les One Direction (excusez du peu).

Il en va de même pour le suédois Kristoffer Fogelmark qui a écrit trois chansons pour le groupe de jeunes garçons. Il a aussi sorti un single, que voici : 

(15 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Mouais, j’ai été un peu dur à l’époque, je reconnais. Mais je n’aime pas du tout ce titre. J’attends bien mieux du pays d’Evridiki et de Lisa Andreas, et surtout pas de la pop commerciale chaque année.

    1. Je suis tout à fait d’accord avec toi Francis, je ne peux pas dire que le titre est mauvais mais il ne présente aucune originalité et n’entre pas dans mes goûts musicaux.
      En 2018, on a eu un BigMac et en 2019, on nous sert un Whooper …

      1. D’où une certaine indigestion LOL

  2. Tamta ne révolutionne absolument rien, comme tout le monde l’a indiqué le titre est très fuegesque dans son ADN. Très commercial, Salvador Sobral détesterait. Mais ça marche ! J’aime toujours autant. Je ne me lasse jamais d’écouter sa chanson. Je croise les doigts pour que la délégation chypriote et Sacha Jean-Baptiste nous concoctent une scénographie à la hauteur.
    Replay, Replay, Replay yeah !

  3. Le big problème, c’est que Tamta passe après Eleni donc la comparaison est inévitable. C’est une chanson qui est bien mais qui est dans la même tonalité que Fuego.
    Cela fait un peu copié collé et je regrette ce manque d’originalité de la part de Chypre. L’année dernière ça a marché donc on reprend les mêmes ingrédients mais Tamta n’est pas Eleni. Perso, je la trouve plus froide cependant Chypre devrait aller en finale et obtenir un résultat honorable mais je ne crois pas qu’il sera aussi bon que l’année dernière et même un top 5 me semble difficile à atteindre. Possible top 10 mais je ne suis pas convaincue tant que je n’ai pas vu les répétitions.

  4. Pas changé d avis sur « Replay ». Son destin se jouera beaucoup sur sa mise en scène.

    Risque de division des votes avec Malte et Luca Hanni qui sont à peu près sur le même créneau.

    • rem_coconuts on 31 mars 2019 at 11:09
    • Répondre

    Je reste fidèle à ce que j’ai dit lors de la parution du titre: certes c’est très ressemblant à Fuego et Chypre ne fait pas dans l’originalité, pensant avoir trouvé la recette du succès avec Eleni Foureira. Mais force est de constater que ça reste très bon et très efficace. Depuis la sortie du clip, j’ai Replay en tête et c’est l’un des titres du cru 2019 que j’aime le plus écouter – et accessoirement chantonner sous la douche #TheVoice XD. Comme Bishopper, je ne m’en lasse pas. Je pense – et j’espère – que Sacha JB prépare une nouvelle mise en scène du feu pour Chypre et que Tamta l’assurera très bien en live, de sorte que l’île méditerranéenne pourrait viser un deuxième top 10 consécutif historique.

    1. Pas si historique que ça, ça leur est arrivé lors de leurs deux premières participations, en 1981 et 1982. Puis, trois fois de 1995 à 1997. Après, je t’accorde que ça commence à faire un bail :-/

  5. – Je le répète, cette chanson e plait mais pourtant, je ne la vois pas faire des miracles. A vrai dire, elle se trouve dans la DF 1 où il n’y a aucune chanson qui ressort du lot et beaucoup de chansons qui divisent ; du coup, Tamta a un boulevard devant elle et n’aura aucune difficulté pour se qualifier.

    – Je l’ai même classée 2e de la DF 1 ce que je n’aurais jamais fait si elle était dans la DF 2 où je l’aurais classée 9e ou 10e seulement.

    –  » T’es fan  » : là, je n’étais pas au courant du tout. J’avais 12 ans, je suivais le concours mais pas dans les détails… Pourquoi n’a t’il pas pu participer au concours ? ( même si sa chanson était plutôt médiocre à mon goût…

    1. Le problème est que la chanson proposée par Chypre en 1988 était une réadaptation d’un titre qui avait terminé troisième à la sélection nationale quatre ans plus tôt. Le pays a donc dû retirer sa candidature et déclarer forfait, puisque le délai imparti pour choisir sa chanson était dépassé.

      1. – Merci beaucoup pour l’explication Francis : je ne savais vraiment pas, c’est une découverte.

        – Il y avait donc eu une sorte de tentative de  » tricherie déguisée « …

        1. Dans ce genre d’affaire, il est toujours difficile de repérer la tricherie de la légèreté… Mais enfin, chaque chaîne de télévision organisatrice devrait avoir un catalogue des chansons proposées depuis la création de sa sélection nationale. Cela éviterait ce genre de problème.

  6. Je n’aime toujours pas !
    Dans le même genre la Suisse envoie quand même un titre bien supérieur à Replay.
    Puis j’ai l’impression que Tamta se la joue bcp plus qu’Eleni.
    De mon avis, je ne la veux pas en finale, le titre est trop proche de Fuego. Même en gardant leur recette, ce que je comprends, il aurait pu sortir un titre plus innovant, plus recherché. En fait la Suisse l’a fait pour eux mais ça reste en Suisse lol. Même celui de Malte est mieux. Non trop facile là !

    • anachorète on 1 avril 2019 at 08:53
    • Répondre

    c’est une bonne chanson qui dans la première demi finale se se qualifiera facilement.
    beaucoup de comparaisons avec Fuego. les chypriotes surf sur la même vague que l’année dernière et ils auraient tort de s’en priver!
    des similitudes avec la Suisse et Malte. de ces trois chansons « Replay » est celle que j’aime le moins. mais attention, la mise en scène peut tout changer.

  7. Je n’écoute pas ce style de chansons et je n’aimais pas Fuego. Alors forcément ce « Fuego 2.0 » n’est clairement pas ma tasse de thé. Mais Chypre n’a pas de soucis à se faire, Tamta se qualifiera aisément en finale.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :