Tel Aviv 2019 : conférence de presse et nouveaux détails

La télévision publique israélienne a tenu cet après-midi une conférence de presse à Tel Aviv, lors de laquelle elle a révélé de nouveaux détails concernant les trois soirées de mai prochain.

Tapis orange

Après le tapis bleu de Lisbonne, place au tapis orange de Tel Aviv. Il aura lieu, tout comme la cérémonie d’ouverture, au square Habima (ci-dessus). Les délégations seront ensuite conviées à l’auditorium Charles Bronfman (ci-dessous).

Scène

Une simulation de la scène terminée a été présentée.

Ainsi qu’une courte vidéo de son état actuel.

Cartes postales

Un bref aperçu des cartes postales a également été montré.

Première demi-finale

La première demi-finale sera ouverte par Netta Barzilai qui interprétera sa chanson gagnante Toy, ainsi que son nouveau single qui sortira fin avril.

Durant l’entracte, se produira Dana International qui interprétera un nouveau morceau.

Deuxième demi-finale

Durant l’entracte, se produira le groupe Shalva, finaliste de l’Hakokhav Haba 2019. Il interprétera Million Dreams.

Par ailleurs, quatre Eurostars nous offriront un medley eurovisionesque, en échangeant leurs chansons : Conchita Wurst chantera Heroes de Måns Zelmerlöw, qui lui chantera Fuego d’Eleni Foureira, qui elle chantera Dancing Lasha Tumbai de Verka Serduchka, qui elle chantera Toy de Netta Barzilai. Rejoints par Gali Atari, ils chanteront ensemble, en conclusion, Hallelujah.

Un hommage particulier sera également rendu à Izhar Cohen, avec une reprise d’A-Ba-Ni-Bi. Izhar, quant à lui, présentera les points du jury israélien.

Toujours durant les demi-finales seront projetées des vidéos composées par le musicien et producteur Kutiman, qui réinterprétera par ce biais les soixante-trois éditions du Concours.

Finale

L’actrice Gal Gadot fera une apparition, mais son rôle n’a pas encore précisé.

Durant l’entracte, Dana International se produira une nouvelle fois. Se produira également le chanteur Idan Raichel (ci-dessus), qui interprétera Bo’ee – Come To Me, en compagnie de vingt-quatre chanteurs et musiciens. À la fin de son numéro, il sera rejoint par les vingt-six finalistes.

Quant à la participation de Madonna, elle est en cours de finalisation.

Eurovision Village

L’Eurovillage se tiendra donc dans le Parc Charles Clore (ci-dessus), du 12 au 18 mai. Les trois soirées y seront diffusées en direct. De nombreux artistes israéliens s’y produiront, comme Shefita et Ethnix.

Euroclub

L’Euroclub se tiendra, lui dans le Hangar 11 du port de Tel Aviv (ci-dessus), du 11 au 18 mai.

(11 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

    • Antoine 97 on 15 avril 2019 at 16:37
    • Répondre

    Et bien, voilà que les choses sont prise à bras le corps. J’espère qu’il y aura un peu d’humour au rendez vous lors de la présentation parce que depuis Stockholm 2016 je n’attends que ça.
    2017 était d’un ennui et 2018 y avait de l’idée mais pas folichon.

    1. Il y aura Assi Azar donc l’humour sera présent 😉 .

  1. J aime l idée des 26 finalistes qui viennent sur scène à la fin d une chanson , comme pour « Rainmaker  » d’Emmelie de Forest.

  2. Je vais le dire une fois encore : VIVEMENT !
    😉

  3. Je vais le dire une fois encore : VIVEMENT !
    😉 😉

  4. Verka Serduchka chantant Toy … ça peut devenir un must !

  5. L ‘eurovillage n ‘est pas ouvert toute la semaine???????????????????????????Au moins à partir du dimanche!!!Enfin je dis cela j dis rien j’y serais pas!!!!!LOL Il me semblait que cela durait une semaine compléte!!!

  6. – Ce que je viens de lire me rassure pleinement : le concours à Tel-Aviv devrait être une réussite.

    ( Et dire qu’au départ, j’étais prêt pour un transfert du concours dans un autre pays ! mea culpa intégral )

    • rem_coconuts on 16 avril 2019 at 11:35
    • Répondre

    La scène risque de donner un très beau résultat! Sa forme m’avait déjà convaincu à la base, là je le suis encore plus avant de découvrir le résultat final. Sur la disposition de la salle, pour la première fois depuis Kiev 2005, elle ne sera pas organisée sous la forme d’une Arena (même le B&W Hallerne avait ses sièges disposés tout comme), mais plus comme un Zénith), et elle semble assez petite contrairement aux gros volumes des dernières années (plus petite que la Malmö Arena peut-être même?).

    Le switch des chansons des eurostars, quelle excellente idée!!! et Mans qui va chanter Fuego, aaaaaah, je m’en réjouis d’avance! Idem pour les artistes présents pour débuter le show et assurer les entractes.

    Les cartes postales ont l’air vraiment bien! Je n’ai regardé que quelques secondes pour limiter le spoil, mais l’idée de la danse est très bonne, d’autant plus qu’Israël doit être un pays riche en beautés.

    J-28 !!!

  7. Comme Rem je suis particulièrement séduit par le « switch » des titres. Mans Zelmerlow fera peut être à nouveau l’homme objet, « Fuego » s’y prête en tout cas..

      • Francis A. on 16 avril 2019 at 13:02
      • Répondre

      Ça aurait été plus spectaculaire si Salvador Sobral avait interprété Toy 🙂

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :