mans_zelmerloew_1Un peu d’histoire

swedenAvec cinq victoires et douze places sur le podium en 54 participations, la Suède est le pays scandinave le plus prolifique à l’Eurovision.

L’aventure débute en 1958 où Alice Babs obtient une 4ème place à Hilversum. La Suède suit ensuite son petit bonhomme de chemin (sauf en 1964 et 1970 où le pays se retire de la compétition)… jusqu’en 1974 où le pays largue un OVNI intitulée « Waterloo » sur le Dôme de Brighton. Les « extraterrestres » sont au nombre de 4 et portent de drôle de costumes. Ils se font appeler ABBA et très vite après leur victoire, vont envahir le monde entier à grands coups de musiques aussi légères qu’efficaces.

La Suède attendra dix ans avant de gagner de nouveau grâce à trois frères aux souliers d’or qui interprètent une bluette vive sous le regard à la fois étonné et amusé de la future Grande Duchesse Maria Teresa. C’était à Luxembourg en 1984.

En 1991, le ventilo de Carola et Carola remportent le Concours à Rome, huit ans après que Carola (sans le ventilo) ait obtenu une troisième place à Munich, et quinze ans avant que Carola et le ventilo ne reviennent sur la scène d’Athènes et repartent avec une cinquième place.

Fin des années 1999, une émule de Carola gagne une nouvelle fois à Jérusalem, et la Suède devra attendre treize ans avant de retrouver le chemin de la première place grâce à Loreen qui a fait de « Euphoria » un énorme succès européen.

Depuis l’instauration des demi-finales, la Suède a la Baraka. Si elle a échoué une fois en demi-finale (en 2010 avec Anna Bergendahl qui a fini 11ème de la demie), elle s’est retrouvée à cinq reprises dans le Top 5 final.

La Suède a reçu le plus de points de la part de la Norvège, tandis qu’elle en a donné le plus à l’Irlande.

Le pays a remporté plusieurs prix Marcel Bezençon. En 2002 et 2006 le prix artistique, en 2012 le prix des commentateurs et le prix de la meilleure composition et en 2013 le prix de la meilleure composition.

Le chanteur

Il s’appelle Måns Petter Albert Sahlén Zelmerlöw, se fait appeler Måns Zelmerlöw et il est né le 13 juin 1986 à Lund, en Suède.

Il a grandi en écoutant Michael Jackson et Elton John, a étudié le piano puis la guitare. La musique a fait partie de sa vie dès son adolescence.

Måns décide de se lancer dans la chanson en se présentant à la seconde saison de Pop Idol en 2005. Il termine à la quatrième position, éliminé au bout de 8 semaines de participation. La quatrième place, c’est également celle qu’a obtenu la chanteuse Loreen lors de la première saison du spectacle.

L’année suivante, il a participé à Let’s Dance, la version suédoise de l’émission Danse avec les Stars. Cette fois-là, il remporte la compétition avec pour partenaire Maria Karlsson.

Il participe ensuite à des comédies musicales, dont « Grease » et « Footloose », avant de signer un contrat pour un premier disque avec M&L Records, une division de Warner Music Sweden.

En 2007, il participe à son premier Melodifestivalen avec la chanson « Cara Mia ». Il termine troisième derrière The Ark et Andreas Johnson. Cependant, « Cara Mia » devient un tube et lance le premier album de l’artiste, baptisé « Stand By For… »

L’année suivante sort son second opus, « MZW » et en 2009, il retente sa chance au Melodifestivalen avec « Hope & Glory ». Cette fois, il finit 4ème.

Il reste fidèle à la grande finale suédoise de l’Eurovision (dont il se dit fan) et en 2010, il présente le spectacle aux côtés de Christine Meltzer et Dolph Lundgren.

Aussi bon chanteur que présentateur, et après sa belle prestation au Melodifestivalen, la SVT l’engage pour prendre la relève d’Anders Lundin à la présentation de l’émission de variétés « Allsång på Skansen », grand événement de variétés qui se déroule tous les ans en été dans le parc de Skansen en plein centre de Stockholm.

En mars 2013, Måns annonce son troisième album studio « Barcelona Sessions » en dévoilant son nouveau single « Broken Parts » suivi du single « Run for your Live ».

En septembre de la même année, il lance un autre single intitulé « Beautiful Life » et enchaîne avec « Parallels » qui figureront sur son album sorti le 5 février 2014.

La chanson

Elle s’intitule « Heroes » et a été choisie au cours d’une sélection nationale télévisée le 14 mars dernier. La sélection suédoise, c’est plus qu’une finale nationale, c’est LA grande sélection, le Melodifestivalen dont on n’hésite pas dire que c’est un spectacle réalisé à la hauteur technique de l’Eurovision. Après quatre demi-finales et une sélection de la seconde chance, la finale du Melodifestivalen s’est déroulée à Stockholm, au Friends Arena, devant 27.000 spectateurs déchaînés.

Avec « Heroes », Måns Zelmerlöw a fait un carton. Il s’est classé premier chez les jurys internationaux et premier du télévoting. Une belle unanimité pour une chanson qui est avant tout un spectacle visuel. C’est aussi une chanson efficace, au refrain accrocheur, et « suédoisement » formatée pour l’Eurovision.

Comme toujours premier de la classe, la Suède rend donc une copie impeccable. Le pays de l’Eurovision connaît la recette et l’applique à la lettre. Tous les ingrédients sont parfaitement bien dosés. Trop bien dosé peut-être. Métaphoriquement parlant, prenez une recette de cuisine et suivez-là à la lettre, cela donnera un repas impeccable. Mais en y rajoutant un petit plus de votre choix, les papilles gustatives de vos invités se mettent en branle et vous les surprenez par votre originalité. Cela donne un repas encore plus appréciable. C’est, selon moi, ce petit plus qui manque à la Suède cette année. “Heroes”, c’est juste bon. Mais pas extraordinairement bon.

Votre avis

  • Sur la chanson

suede-ch

  • Sur le chanteur

suede-art

La Suède possède une chanson qui, dans l’ensemble, vous plaît. Même si une bonne partie d’entre vous suppose qu’elle est surcotée en raison de son aspect visuel. Le chanteur aussi vous plaît beaucoup. Et il plait aux parieurs bien sûr, puisque c’est le grand favori pour gagner et sa demi-finale, et la grande finale.

 

N’oubliez pas les paroles

Don’t tell the gods I left a mess
I can’t undo what has been done
Let’s run for cover
What if I’m the only hero left
You better fire off your gun
Once and forever
He said go dry your eyes
And live your life like there is no tomorrow, son
And tell the others
To go sing it like a hummingbird
The greatest anthem ever heard:

We are the heroes of our time
But we’re dancing with the demons in our minds…
We are the heroes of our time
Hero-uh-o-o-oes
O-uh-o-o-oh
We’re dancing with the demons in our minds
Hero-uh-o-o-oes O-uh-o-o-oh

The crickets sing a song for you
Don’t say a word, don’t make a sound
It’s life’s creation
I make worms turn into butterflies
Wake up and turn this world around
In appreciation
He said I never left your side
When you were lost I followed right behind
Was your foundation
Now go sing it like a hummingbird
The greatest anthem ever heard:

We are the heroes of our time
Hero-uh-o-o-oes
O-uh-o-o-oh
We’re dancing with the demons in our minds
Hero-uh-o-o-oes O-uh-o-o-oh

(We keep dancing with the demons
You could be a hero)

Go sing it like a hummingbird
The greatest anthem ever heard
Now sing together….

We are the heroes of our time
Hero-uh-o-o-oes
O-uh-o-o-oh
But we’re dancing with the demons in our minds
Hero-uh-o-o-oes O-uh-o-o-oh
We are the heroes of our time
Hero-uh-o-o-oes
O-uh-o-o-oh
But we’re dancing with the demons in our minds
Hero-uh-o-o-oes O-uh-o-o-oh

We are the heroes

Le scénario en cas de victoire

Lorsque la Suède organise l’Eurovision, on ne sait jamais ce qui nous attend. Nous avons été déjà deux fois à Stockholm, deux fois à Malmö et une fois à Göteborg.

La Suède possède de très nombreuses salles de spectacle à travers tout le pays.

Les fans rêvent de pouvoir assister à un Concours Eurovision depuis le Friends Arena. Situé à Solna, dans le comté de Stockholm, le Friends Arena est un stade de football possédant un toit rétractable. C’est là que se déroule depuis 2013 la grande finale du Melodifestivalen. Le Friends Arena peut accueillir jusqu’à 65.000 spectateurs en mode concert. C’est Bruce Springsteen qui détient jusqu’à présent le record d’affluence avec 56840 spectateurs. Pour le Melodifestivalen 2015, 27.000 places ont été accordés au public.

mans_zelmerloew_2