Bonjour à tous, pour ce cinquième “Rumeurs, rumeurs” de la saison, je vous propose un numéro spécial consacré au Melodifestivalen. Quelques semaines avant l’annonce des participants, les journalistes du quotidien Aftonbladen multiplient les révélations. Récapitulons ensemble les artistes pressentis :

The Mamas et Dotter : revanche en vue ?

Si les annonces des journalistes suédois sont fondées, on aura droit en 2021 au remake de l’affrontement qui nous avait fait vibrer en mars dernier.

Le trio The Mamas, qui avait remporté la compétition avec “Move”, aurait décidé de défendre son titre en 2021. Ce n’était initialement pas dans les projets des 3 artistes mais elles se seraient laissées convaincre par un des nombreux titres qui leur ont été soumis par l’équipe de Christer Bjorkman.

L’enjeu pour The Mamas est crucial : en cas de victoire elles remporteraient le Melodifestivalen pour la 3ème année consécutive.

Mais face à elles, elles trouveront vraisemblablement une adversaire des plus coriaces : Johanna Jansson, plus connue sous le nom de Dotter !

Au terme d’un suspense intense, Dotter avait pris la seconde place du Melodifestivalen 2020 avec un minuscule point de retard sur The Mamas.

“Bulletproof” avait massivement séduit les eurofans qui verront probablement d’un très bon œil le retour de la rouquine. D’après Aftonbladet, la chanson de Dotter sera très compétitive et pourrait lui octroyer un très bon classement.

Jessica Andersson de retour en compagnie de deux candidats de 2020

Les plus jeunes d’entre nous ne s’en souviennent probablement pas mais Jessica Andersson a déjà représenté la Suède au concours. C’était en 2003, avec son compère Magnus Backlund. Le duo Fame avait terminé 5ème avec “Give me your love”. Depuis, sans retrouver les fastes de la victoire, la quadragénaire poursuit une jolie carrière et multiplie les places en finale du Melodifestivalen.

Après plusieurs ballades, c’est avec le schlager “Party voice” qu’elle a séduit les votants en 2018. Selon la presse suédoise, c’est un morceau du même genre qu’elle défendra en 2021.

Face à elle, deux jeunes artistes qui ont connu des fortunes diverses en 2020.

Klara Hammarstrom, 5ème de sa série avec “Nobody”, avait pourtant marqué les esprits. Elle avait récolté 950 000 votes, soit le meilleur total de tous les éliminés en Deltavling. Sa série s’est avérée être la plus relevée puisque 4 de ses concurrents se sont hissés en finale : Dotter, Anna Bergendahl, Paul Rey et Mendez.

Klara est très populaire parmi les jeunes suédois car elle participe avec sa famille à une télé réalité. Mais, comme Elettra Lamborghini en Italie, elle a montré en début d’année qu’elle pouvait aussi se montrer talentueuse. Klara a assisté à plusieurs camps d’écriture estampillés Melodifestivalen et la production l’a orienté vers plusieurs équipes de compositeurs à dessein.

Alvaro Estrella s’est illustré en duo avec Mendez lors du Mello avec “Vamos amigos”. Il avait fort à faire pour cacher les fausses notes de son compère et etait accompagné sur scène par sa fiancée, enceinte.

En 2021, il reviendrait en solo dans la selection. Artiste éclectique, Alvaro s’est déjà produit 4 fois à l’Eurovision. Il a assuré les chœurs sur “Hold me” et “You’re the only one” et faisait partie de l’équipe de danseurs de “Popular” et “I can’t go on”. Après une première tentative mitigée en 2014, la SVT lui redonne sa chance en solo. Va t il la saisir ?

Un “dansband” , un duo de rappeurs et une “Swedish idol” débuteraient en 2021

Après tous les artistes confirmés évoqués plus haut, il est maintenant temps de faire la lumiere sur quelques uns des débutants attendus en Février prochain sur scène.

Tusse Chiza, retenez bien le nom de ce jeune suédois d’origine congolaise âgé de 18 ans. Il a remporté l’édition 2019 de la Nouvelle Star suédoise. Ce programme a révélé lors de ses dernières éditions Hanna Ferm, Liamoo et Renaida, excusez du peu….

Aftonbladet relate que Tusse a tapé dans l’oeil de Christer Bjorkman qui avait, le temps d’une émission, rejoint les jurés du talent show. Le producteur avait alors publiquement annoncé au jeune homme qu’il serait le bienvenu dans la sélection suédoise. Apparemment il aurait tenu parole.

Cependant, les premières tentatives en solo de Tusse n’ont pas rencontré un grand succès. Le Melodifestivalen sera peut-être pour le jeune homme l’occasion de se relancer. Voici son dernier single :

Si je vous parle de “Dansband” , vous allez peut-être faire preuve de perplexité. Mais si j’évoque Rolandz (Melodifestivalen 2018), Arvingarna (2019) ou Drangarna (2020), vous voyez sans doute un peu plus de quoi il est question. Un autre fleuron de ce courant musical très apprécié des séniors serait sur les starting blocks pour débuter au Mello au 2021 : il s’agirait du quatuor Sannex.

Le groupe se produit depuis 1977 dans toute la Scandinavie. Au fil du temps, la composition du groupe a considérablement évolué puisque pas moins de 21 membres ont un jour intégré la formation. En les sélectionnant, la SVT veut s’assurer de la présence de toutes les générations devant leur écran et l’histoire récente a montré que les Dansband arrivent souvent à se faufiler jusqu’en finale.

Enfin, un duo de rappeurs, Sami Rekik et Wahl, ferait aussi ses débuts en selection. Ces 2 artistes se sont produits jusqu’à présent séparément, chacun au sein d’un duo (Medina pour Sami, Sodra Sidan pour Wahl) et proposeraient un morceau de pop urbaine. Afin de les découvrir, je vous présente le plus gros succès de Medina intitulé “Miss Decibel”

Et un grand succès de Sodra Sidan …

Ainsi se termine ce 5ème numero de “Rumeurs, rumeurs”. Vous pouvez bien évidemment vous exprimer en commentaires ou répondre aux questions suivantes :

Les noms dévoilés par le quotidien suédois vous excitent ils ? Etes vous team The Mamas ou team Dotter ? Un schlager à la sauce Jessica Andersson, est ce prometteur ou indigeste ?

Crédits photographiques : SVT

Image de la.rubrique par Kris B.

.