Slovénie

La Slovénie a été la première à dégainer sa chanson, et c’est le duo/couple Maraaya qui s’envole à Vienne avec “Here for you”. Raay n’est pas inconnu à l’Eurovision puisqu’il avait écrit la chanson d’Hanna Mancini “Straight into love” il y a deux ans. Bon, la chanson avait fini bonne dernière de sa demi-finale, mais “Here for you”, interprété par mari et femme, Ales et Marjetka, a beaucoup plus de potentiel. Espérons que le petit pays alpin fasse mieux que Tinkara et son avant-dernière place !

Finlande

Comme dirait notre Dim, “ils l’ont fait”. La Finlande a choisi d’envoyer le groupe punk de déficients mentaux Pertti Kurikan Nimipäivät (déjà le nom faut s’accrocher !). Ils ont gagné devant Satin Circus et Opera Skaala. Très franchement, tout ce bruit me rappelle la République Tchèque et sa chanson de 2007 qui avait été gratifiée de 2 points de l’Estonie… Et hormis l’Estonie, je vois pas bien un pays assez malicieux pour s’enthousiasmer devant 1 minute 30 d’un tel spectacle… En tout cas, ils ont réuni un tiers des suffrages finlandais, alors bonne chance à eux…

Moldavie

L’Ukrainien Eduard Romanyuta a remporté les votes du jury et du public et s’envole donc pour Vienne ! L’Ukraine sera donc à l’Eurovision par procuration : durant l’émission, il a été notamment question de l’union de l’importante communauté ukrainienne de Moldavie pour afficher son soutien à son grand voisin en guerre et absent cette année.

La chanson d’Eduard Romanyuta, qu’on dirait tout droit sortie de l’âge d’or du RnB il y a plus de 10 ans a été écrite par un suédois, une australienne et un britannique… Rien que ça ! La chanson était censée concourir pour l’Ukraine (qui l’aurait pas choisie à mon avis…) mais voilà le rêve d’Eurovision de ce multirécidiviste des sélections accompli ! En même temps, l’Ukraine envoie que des filles au concours !

Hongrie

C’est Boggie qui l’a emporté en superfinale, face à Adam Szabo, Spoon et Zoltan Mujahid. Grande francophile, Boglarka Csemer, abrégée en Boggie, interprète cet hymne à la paix qui devrait faire grande impression à Vienne. On repense évidemment à Frederika Bayer en 1994… En tout cas, Boggie est une des prétendantes à la victoire.