Au départ, l’eurovision, c’était un concours de chant. Rassurez-vous, il l’est toujours mais il a évolué avec les époques. Maintenant, ce n’est plus seulement avoir une bonne chanson et bien la chanter, il faut aussi avoir une mise en scène qui mette en valeur l’artiste et la chanson. Ce n’est pas chose facile!

La Suisse est le pays à qui nous devons l’eurovision. Marcel Bezençon, alors directeur général de la télévision publique suisse, eut l’idée d’inventer un concours de chansons au niveau européen en se basant sur un concours déjà existant en Italie, le Festival de Sanremo. La Suisse participe donc depuis 1956, date de la création du concours eurovision de la chanson, mais elle a manqué quatre éditions (1995- 1999-2001-2003) uniquement dues à une relégation suite au mauvais résultat obtenu l’année précédente. La Suisse a terminé cinq fois dernière en finale et a gagné deux fois l’eurovision.

Anecdote: Nous devons le français à l’eurovision grâce à Marcel Bezençon qui était francophone et qui avait eu la magnifique idée d’inscrire le français comme langue officielle dans le règlement. Nous aurions pu avoir l’italien ou le suisse allemand à la place puisque la Suisse est un pays qui a plusieurs langues officielles. Le français, qui est de moins en moins utilisé lors du concours sauf au moment des votes où les fameux “12 points” sont devenus mythiques et représentatifs du concours, demeure cependant la langue officielle de l’UER et du concours et les publications écrites sont par conséquent faites en français ainsi qu’en anglais.

Voici donc les deux prestations suisses victorieuses:

  • 1956 : Lys Assia  “Refrain” (nombre de points non publiés)

  • 1988 : Céline Dion  “Ne Partez Pas Sans Moi”  (137 points)

Pensez-vous que ces deux victoires étaient méritées?

Mon avis personnel: Les deux artistes qui ont gagné l’eurovision pour la Suisse ont deux magnifiques voix. Je ne vais pas dire que ce sont les plus belles chansons du concours mais l’eurovision, ce n’est pas uniquement présenter une chanson, c’est aussi un artiste à qui on donne une chanson et qui arrive à la sublimer. Lys Assia a gagné la première édition du concours et elle a marqué l’histoire de l’eurovision pour cela. Quant à Céline Dion, on peut dire que le public suisse a eu le nez creux en la choisissant lors de la sélection nationale. Elle chantait “Ne partez pas sans moi, donnez moi ma chance “, ce n’est surement pas sa meilleure chanson mais les paroles étaient prémonitoires. Elle a saisi sa chance et avec beaucoup de travail, est devenue une star planétaire. Peu importe, le nombre de victoires d’un pays, on se rappellera toujours que Céline Dion aura gagné l’eurovision.