Lumière sur les derniers : Espagne, cinq fois !

Si l’Allemagne détient le record de participations, suivie par la France et le Royaume-uni, l’Espagne, elle, a participé sans interruption depuis sa première participation en 1961. Soit 57 participations, ce qui fait d’elle un élève très modèle.

Elle a gagné deux fois le concours, mais elle a fini cinq fois en dernière position, dont cette année. Il faut noter que cela faisait 18 ans que l’Espagne n’avait pas fini dernière et qu’elle est le pays du Big 5 qui a fini le plus grand nombre de fois dernière avec un zéro pointé !

Voici les prestations de ces cinq dernières places :

1962 – Victor Balaguer : 0 point

1965 – Conchita Bautista : 0 point


1983 –  Remedios Amaya : 0 point


1999 –  Lydia : 1 point

2017 – Manel Navarro : 5 points

Petite anecdote : en plus d’avoir fini en dernière position en 1999, Lydia n’est pas repartie les mains vides, si l’on peut dire, puisqu’elle remporta le Prix Barbara-Dex pour sa magnifique robe arc-en-ciel !!!

Qu’en pensez-vous ?

 

(12 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

    • Salvy Jamaladinova on 6 juin 2017 at 18:56
    • Répondre

    Musicalement, il me semble que la pire de ces 5 contributions est celle de 1962. Celle de 2017 n’est pas horrible du tout mais disons insipide. Pour 1965 et 1999, les dernières places semblent sévères, même s’il est vrai que la « robe » de Lydia ne l’a clairement pas aidée. Ma favorite est 1983, en fait j’adore cette chanson et cette prestation totalement délirantes pour l’époque. J’avoue qu’à l’époque j’avais été horrifié par cette chanson, mais aujourd’hui je la kiffe à fond !

  1. Des dernières places qui sont méritées… et d’autres pas !!

    c’est absolument mérité pour:

    – 1962: chanson peu mélodieuse qui part en sucette. Chanson qui n’a d’ailleurs pas marché en Espagne et chanteur qui n’a pas fait carrière par la suite… c’est dire. Après ce n’est pas la seule qui ait fini dernière avec 0 point cette année-là donc ça adoucit un peu l’échec lol
    – 2017: chanson trop répétitive à en devenir pénible et le couac qui restera dans les mémoires n’a rien arrangé.

    totalement immérité en:

    – 1965: chanson très typée Sud limite arabisant… j’adore… 🙂 elle sort trop du cadre du concours de l’époque, les jurys ont sûrement été déphasés… dommage car bonne chanson, interprétée avec force et conviction et ne méritait ni la dernière place et encore moins zéro point !!!

    Immérité mais le classement se peut se comprendre aisément et c’est dommage;
    //78
    – 1983: trop avant-gardiste malgré une interprétation de qualité par une chanteuse connue et reconnue. Peut être perçue comme énervante, trop bruyante ou décalée…
    – 1999: ou comment on gâche une bonne chanson avec une robe nulle… « robe mire de télé pour pouvoir régler la couleur de l’image. Mais qu’est ce qu’il lui a pris de mettre cette toile de jute limite chapiteau de cirque ?? 😀

    Donc sur les 5 dernières places, seulement 2 sont pour moi justifiées. En espérant que la dernière place de cette année fasse enfin réagir la TVE, qu’elle change d’opinion sur le concours et de chef de délégation aussi…
    comme chez nous un avant et un après Marie-Claire Mézerette quoi 😛

  2. Au niveau du big 5, l’Allemagne arrive à se faire battre sur le nombre de nul point. C’est plutôt rassurant je pense.

  3. 1962: Je conçois qu’à cette époque, le pauvre avait des concurrents plus forts.
    1965: dernière place bien sévère, c’est une chanson sympa et traditionnelle et Conchita est une chanteuse charismatique.
    1983: je comprends cette dernière place car chanson trop spéciale, trop tradi. A la première écoute, je m’étais dit WTF mais ça s’apprivoise au fil des écoutes. Or à l’Eurovision, c’est la première écoute qui prime
    1999: musicalement, c’est quand même triste que cette chanson a obtenu une dernière place car c’est très agréable à écouter. C’était une ballade dans l’air du temps. Il y avait tellement pire comme chansons à l’époque. Mais c’est vrai que la robe est affreuse. D’ailleurs, comme autre robe espagnole affreuse, je citerais la robe de Salomé en 1969. Un vrai Muppet vivant lol.
    2017: dernière place malheureusement justifiée.

    Donc globalement, je suis comme Juju. L’Espagne est un pays plutôt malheureux au concours quand on juge les dix dernières années même si heureusement des résultats certaines années (Ruth Lorenzo, Pastora Soler et les quatre top 10 d’affilé entre 2001 et 2004) ont fait du bien au pays.
    Donc à mes amis espagnols: Animo !

    1. Ah non non non !!! D’abord Salomé ne porte pas une robe, ça ressemble plutôt à une combinaison et j’adooooooore la regarder chanter avec toutes ces franges qui bougent en même temps qu’elle, et ce bleu….. un régal 🙂

      Y’a des tenues inoubliables que j’aime comme la p »tite robe de Michèle Torr ou les robes de Mathima solfege….

      Le docteur dit que c’est pas grave 🙂

      1. Le costume de Salomé était composé de 14 kilos de perles en porcelaine bleue… Une sacrée armure 😀

        1. Merci pour cette anecdote, je ne le savais pas ! Voilà pourquoi c’est si beau, si lumineux, ce sont les perles 🙂

        2. C’est vrai ça que sa combinaison pesait 14 kilos mais quand on la regarde bouger , ça ne se voit pas du tout! Elle avait super assurée!

        3. C’est vrai ça que sa combinaison pesait 14 kilos mais quand on la regarde bouger , ça ne se voit pas du tout! Elle avait super assurée!

  4. – 1962, 1983 et 2017 étaient vraiment médiocres et insignifiants : dernière place totalement justifiée. Pour 1965 et 1999 surtout, il y avait bien pire… Comme quoi, là encore, une dernière place n’est pas qu’une affaire de logique : il y aura toujours des causes inexpliquées à l’obtention d’une dernière place ( comme d’une victoire…)

    – En tout cas pour les pays du Big 5, c’est bien l’Espagne qui a le plus de dernière places méritées et c’est désolant vue la qualité de la variété espagnole…

  5. Manel meritait sa cuillère de bois cette année. Pour les autres je ne connais pas l adversité de leur année de candidature donc ca m est difficile de juger…

    De maniere générale je trouve que l Espagne est saquée au concours : Soraya et Edurne meritaient mieux qu un top 20 pour moi.
    Et Pastora Soler et Ruth Lorenzo auraient dû integrer le top 5.

    Par contre, dans le genre pas inoubliable du tout, je classerai El Sueno de Morfeo et Daniel Diges (qui etait passé deux fois suite à une intrusion sur scène..)

  6. Bon bah je vais encore faire mon original… Personnellement, j’aime beaucoup Llamame, que je classais 5° cette année-là. Je ne suis pas fan des chansons de 1965 et 2017, mais de là à les classer dernières, non. Quant à Lydia, elle ne méritait ni la dernière place, ni le Prix Barbara Dex (que j’offre de grand coeur à Van Eijk, le Norvégien).

    En revanche, la dernière place de 1983 est totalement justifiée. Même plus de 30 ans après et de nombreuses écoutes, je souffre toujours autant… Même chose pour 1987 🙁

    En 1962, mon dernier est la Norvège, en 1965 mon dernier est la Norvège, en 1999 mon dernier est la …. non, pas la Norvège, la Lituanie!!!! et en 2017 la Biélorussie.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :