Bien que n’étant que le troisième choix du public, c’est Lindita Halimi qui s’envole à Kiev. Elle a en effet remporté l’interminable 55ème édition du Festivali i Këngës avec la chanson “Botë” (prononcez “Botte”) ce qui veut dire “Monde”.

Ce choix n’est pas très étonnant puisque la chanteuse, quelle que soit sa chanson, est, à l’instar d’une Elhaida Dani, un espoir de la musique albanaise. Cette kosovare de 27 ans a d’ailleurs participé cette année à American Idol… où elle a été retenue seulement dans le top 50.

Gardera-t-elle à Kiev cette improbable ballade à grande voix ou en achètera-t-elle une autre, la suite au prochain épisode de la télénovela albanaise !