Titre à la noix de l’année

Généralement toute une chanson est dans son titre. Un titre passe-partout annonce souvent une chanson sans identité, comme il en pullule dans les sélections… Difficile de n’en retenir que cinq..;

Les nommés sont :

  • Children of the universe (Royaume-Uni). La jolie Molly avait un tube potentiel, mais ce titre cucul-la-praline lui a sans doute coûté très cher…
  • Queen of the dancefloor (Moldavie). Ambiance macumba de Chisinau avec cette chanson au titre pas du tout prometteur…
  • Let the sunshine in (Malte). Ce serait pas déjà pris par une célèbre comédie musicale, ça ?
  • I’m alive (Ukraine). Déjà quand c’est la Céline, c’est pas bien révolutionnaire, mais quand c’est pas la Céline c’est carrément ridicule !
  • Yes we can (Suède). Eh non, Oscar, c’est pas une bonne idée de paraphraser Obama !

Et le gagnant est…

moustacheChildren of the universe !

Quand le titre de la chanson a fuite, tout le monde pensait à une blague, tellement le titre semble appeler une bluette digne d’une quatrième dauphine de Miss France… Eût-elle été intitulée “Power to the people”, la chanson aurait peut-être eu un meilleur destin. We’re children of the universe… Mouais….