arthur

alize

Parmi mes découvetes de cet été, je suis tombé sous le charme, pour ne pas dire amoureux,d’une chanson interprétée par une jeune suissesse qui souhaitait rerprésenter son pays à l’ Eurovision en 2011 avec son compagnon.Xavier Michel.

C’est sous leur nom d’artistes ” Aliose”. qu’ils présentaient une très belle chanson en français,” Sur les pavés “,

Malheureusement pour eux, l’aventure s’est arrétée en finale nationale, le titre jugé beaucoup trop décalé par le public suisse, n’avait hélas pas réussit à récolter les surfrages escomptés..Cette année là, c’est Anna Rossinnelli qui décrochait son ticket pour aller chanter à Dusseldorf.

Aliizé Oswald, est vraiment une très belle artiste couronnée d’ une véritable authencité. Sa voix cristaline est sublime et arrive facilement à nous embarquer dans l’émotionnel.. Elle est née dans la belle région des bords du lac léman, la Côte, à 30 km de Genève et se consacre corps et âme à sa passion, la chanson française..

Sans doute pas encore suffisamment présente sur le devant de la scène pour envisager une véritable reconnnaissance au sein de la nouvelle scène musicale française, elle cotoye pourtant beaucoup d’artistes dont Maxime Le Forestier et ses proches depuis déjà quelques années

De cette belle amitié, un projet a vu le jour , elle a décidé de s’associer tout récemment avec un autre bel artiste, qui n’est d’autre, qu’un de ses fils, Arthur Le Forestier.,  le temps d’une chanson.

Arthur est né en France en 1990, muscien et chanteur, il a reçu en cadeau, un très bel héritage génétique , non seulement il possède le talent mais également la grâce et la sensibilité de son père.

Ce dernier assume compllètement le fait d’être le fils de ..et se lance depuis quelques années dans une carrière qui se fait encore trop discrète à mon goût.

De ce mariage artistique a surgit un titre que j’écoute en boucle, Mais quel bonheur de découvrir enfin une belle et vértiable chanson française empreinte de simplicité et de vérité,et qui est interprétée avec beaucoup de classe.

“Le bon endroit au bon moment” est une douce ballade portée avec brio,  grâce à l’ association de deux artistes talentueux qui nous délivrent un message doté d’intelligence et de délicatesse.

Ce titre me procure une émotion indéfinissable. Quand je plonge dans mes souvenirs, j’ai gardé en mémoire une belle période de mon adolescence où lors d’un camp d’été de voile au Havre,  je fredonnais en groupe, accompagné d’une guitare, une chanson de ce Grand Monsieur,  ” mon frère ”

Pour l’heure,j’en ai déjà trop dit, il est temps de vous laisser apprécier ce nouveau single, un véritable petit chef d’oeuvre acoustique.

” Le bon endroit au bon moment ”  Moi ça me parle …

 

La chanson que le groupe Aliose défendait pour représenter les couleurs helvétiques.à Dusseldorf

Depuis 2011, le groupe Aliose n’a pas souhaité représenter une nouvelle fois la Suisse à l’Eurovision et Alizé n’avait aucune envie d’y retourner toute seule, car elle estimait que ce concours était finalement trop éloigné de leur univers.

Néanmoins, en 2014,  le duo change d’avis et décide de composer une autre chanson mais qui cette fois sera interprétée par deux jeunes chanteuses genevoises, Stéphanie et Natacha.

Repérées grâce à la  sélection de la RTS,  elles ont été très plebiscitées par le public et le fans romands pour se retrouver facilement en finale nationale à Kreuzlingen. Mais malgré beaucoup de volonté et une chanson qui aurait pu tenir la route si elle avait été mieux interprétée, elles n’ont rien pu faire, face à la solide candidature de Sebalter.

Pourtant, même si la chanson française n’est plus vraiment au rendez-vous dans ce concours, j’estime qu’elle a encore toute sa place, nous aurions bien besoin de réentendre ce style de chanson.

En ce qui concerne Arthur Le Forestier je doute fort que cela puisse le motiver,  cependant, en attendant de le convaincre, si vous aimez son univers, vous pouvez découcrir son nouvel album EP sur Itunes.

Qui sait, peut être, que nous retrouverons tôt ou tard,  l’un ou l’autre de ces artistes proposant une chanson pour faire redorer le blason de la francophonie à l’ESC, ?

En tous les cas, moi j’aimerais vraiment beaucoup que cela se réalise.un jour  ” il suffira juste de trouver le bon endroit au bon moment  “