Chers amis de l’Eurovision au Quotidien, soyez les bienvenus pour ce troisième numéro du PJS : rumeurs, indiscrétions, toute l’actualité plus ou moins futile de notre Concours préféré seront au programme.

A la une cette semaine : A Dal, c’est (presque) reparti

J’imagine déja vos têtes en découvrant ce titre : je vous rassure, je me suis fait (difficilement c’est vrai) à l’idée que la Hongrie s’est retirée du Concours et que nous n’aurons pas le plaisir de voir se produire un de ses représentants sur la scène de Rotterdam.

Le programme télé qui servait de support à la sélection nationale, A Dal (la chanson en V F), n’a pas été supprimé pour autant et s’est même offert un nouveau logo.

Le beau Freddie anime toujours le programme et le jury composé de 4 membres impitoyables sera encore au rendez-vous dès le 1er Février, date du premier éliminatoire.

Comme les années précédentes, 30 candidats seront en lice. Histoire de nous faire un peu de mal, voici un extrait de leurs chansons :

Vous aurez reconnu quelques têtes familières :

– Kati Wolf (concurrente en 2011 à Dusseldorf avec “What about my dreams” )

– Fatal Errors, Oliver Berkes, Bogi Nagy, Mocsok 1 Kolykok, Diana et Kolyha ont participé au A Dal 2019.

Par contre, pour la première fois depuis des années, pas d’Adam Szabo (YesYes) ni d’Andras Kallay Saunders (The Middletonz), et encore moins de Leander Kills. Sans doute que sans l’Eurovision, le A Dal est moins attractif pour eux….

Je vous tiendrai informé de l’issue de la compétition après la finale du 07 Mars.

Rumeurs, rumeurs

Intéressons nous cette semaine à la Roumanie : la TVR est longtemps restée secrète quant au mode de sélection de l’artiste et de la chanson qui tenteront de faire revenir le pays en finale en Mai prochain.

Les deux dernières éditions de la Selectia Nationala ont couronné des outsiders qui n’ont pas réussi à s’extraire de leur série au Concours, au grand dam du diffuseur qui pouvait s’honorer d’un taux de qualification à 100 % jusqu’alors.

D’après le site news.ro, la Selectia Nationala serait maintenue et devrait se tenir le 1er Mars à Buzau, une ville de 115 000 habitants située au centre du pays.

La place principale de Buzau

Le maire de la commune a publié l’information sur son compte Facebook, coupant sans doute l’herbe sous le pied de la TVR.

Concernant le format, on se dirigerait vers une formule semblable à celle choisie par la Finlande en 2018 et 2019 : un(e) seul(e) artiste, plusieurs chansons.

Le diffuseur serait en discussions avec une artiste très populaire, Irina Rimes.

La chanteuse de 29 ans est moldave mais vit et fait carrière chez le voisin roumain. Elle accumule les succès depuis 2016 et est coach de l’édition locale de The Voice depuis deux éditions.

Voici quelques uns de ses titres :

Le chiffre de la semaine : 41

C’est le classement qu’obtient Arilena Ara avec son titre « Shaj » dans la première fournée des côtes des bookmakers en réponse à la question  « Qui va remporter le concours Eurovision 2020 ? ».

Arilena Ari

Cette dernière place fait beaucoup réagir les eurofans car l’Albanie est systématiquement très mal classée par les sociétés de paris qui s’interessent au Concours. Offrir le dernier rang à la seule chanson connue à ce jour souligne une fois de plus le désamour des parieurs pour le pays de Jonida Maliqi.

Pour le moment, les bookmakers se reportent sur les valeurs sûres du concours.

Le top 10 ce jeudi était le suivant : 1. Suède 2. Norvège 3. Russie 4. Italie 5. Danemark 6. Bulgarie 7. Malte. 8. Australie 9. Pays Bas et Belgique

La Suisse est 15 ème, la France 20 ème.

Le plateau télé

Cette semaine sera marquée par le début de la sélection norvégienne qui nous accompagnera le temps de 6 semaines. Les 4 chansons en lice ce samedi ne sont pas très enthousiasmantes si bien que je vous conseille plutôt de vous installer devant la LRT afin de vivre en direct le premier éliminatoire de l’Eurovizijos Atranka lituanien.

Cette sélection, longtemps rébarbative, a été toilettée et il s’y produit de très bons artistes. Rien que cette semaine, deux des favoris pour la victoire finale seront en lice.

Monika Marija présentera « If I leave » et passera en avant dernière position. Gabrielius Vagelis lui succédéra sur scène afin de clore la soirée avec son titre « Tave cia randu ».

Gabrielius Vagelis, le prix Barbara Dex lui tend les bras !

12 artistes, 6 places en demi-finale. Il y aura de la casse…

La menace de la semaine 

Verka Serduchka a sorti début Décembre un nouveau chef d’oeuvre : Make it rain champagne !

photo de Verka Serduchka - Eurovision

Ce titre fait moins de 3 minutes et la créature pailletée a d’ores et déjà indiqué que dans le cas où le Vidbir 2020 se solderait par le même mic-mac qu’en 2019, son titre pourrait représenter l’Ukraine au concours. Vous savez ce qu’ils vous reste à faire, chers organisateurs…

Pour le plaisir, voici 2 minutes 54 de bonheur :

Pour terminer, 4 petites infos :

1. Loic Nottet s’est blessé au bras et à l’épaule en faisant du ski pendant les fêtes.

2. Franka (Croatie 2018) a accouché le 05 Janvier de son premier enfant.

3. Eva Rivas (Arménie 2010) mesure 1m 93

4. Parmi les eurostars qui feteront leur anniversaire dans les jours qui viennent, on peut citer Maria Elena Kyriakou (37 ans) le 11 Janvier, Zlata Ognevich (34) le 12, Rosa Lopez (39) et les Tolmachevy Sisters (23) le 14. Enfin, le représentant français au concours 1996, Dan Ar Braz, fêtera ses 71 ans le 15 Janvier.

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui. Vous pouvez intervenir en commentaires sur les questions suivantes (et bien d’autres…)

– Suivrez vous, même de loin, le A Dal ?

– Les côtes des bookmakers, si tôt dans la saison, est-ce bien raisonnable ?

– Irina Rimes, serait ce une bonne pioche pour la Roumanie ?

– Dan Ar Braz méritait-il mieux que la 19 ème place ?

Pour ma part, je vous retrouve JEUDI prochain pour une nouvelle édition du PJS qui prendra dorénavant ses quartiers en milieu de semaine.