Salut à tous ! Je suis très content, j’étais hyper motivé par l’article sur Max Barskhi, mais bon… Il faut que j’y consacre toute une après-midi, donc patience ! Ça se fera bientôt. Pour me faire pardonner, je vais vous faire connaitre un secret. Un secret qui pourrait faire gagner un pays, très très mal à l’Eurovision en ce moment. J’ai peut-être la solution pour eux ! À la fin de cet article, vous saurez tout et vous me donnerez votre avis.

Mais commençons par le Bundesvision ! Le Concours Bundesvision de la Chanson est une émission de télévision diffusée sur ProSieben, similaire au concours Eurovision. L’émission consiste à mettre en concurrence des artistes, venant des 16 différents Länder et choisis par des radios locales. Les chansons sont jouées en direct lors de l’émission présentée par Stefan Raab. L’émission vise à promouvoir la musique allemande, puisqu’au moins 50 % des paroles doivent être dans la langue officielle du pays. Les vainqueurs sont choisis par les téléspectateurs (envois de SMS ou appels téléphoniques). Contrairement au concours Eurovision, il est possible de voter pour l’artiste de son land. Comme à l’Eurovision, le land ayant gagné le concours est le land hôte, l’année suivante.

Et maintenant, place à ce groupe, l’un des plus survitaminés et l’un des le plus bouillants du moment. Et en plus, son chanteur est beau ! Mais avant tout, ils sont des winners côté trophées, vu qu’ils gagnent beaucoup de prix dans leur pays d’adoption.

Ce groupe, c’est Revolverheld ! Revolverheld a commencé sa carrière en première partie de Donots, Silbermond et Udo Lindenberg. Ils ont commencé à attirer l’attention du public avec leur chanson “Rock ‘n’ Roll”.

Ils ont ensuite donné un programme de divertissement à l’Académie pop du Bade-Württemberg. En 2004, ils sont signés par la maison de disques Sony BMG. Leur premier single “Generation Rock” est sorti en juin 2005 et est directement entré dans les charts allemands.

La chanson se retrouve sur le jeu vidéo Guirar Hero III, les Légendes du Rock. Ensemble, avec le producteur Clemens Matznick, ils produisent leur premier album Revolverheld, sorti en septembre 2005. Le 7 juillet 2007, le groupe participe à la partie allemande du Live Earth à Hambourg. Leur single suivant, “Helden 2008” a été enregistré en hommage à l’Euro 2008. 

Qui sont les membres du groupe ? Ils sont cinq, enfin ça dépend des moments… Eh oui, une fille est la cause de la séparation, puis de la réconciliation du groupe. Voilà la responsable :

La demoiselle en question aimerait que son copain fasse une carrière solo. Mais aux dernières nouvelles, ils sont toujours ensemble.

Allez, leur premier clip :

Les Revolverheld sont cinq :

  • Johannes Strate, le plus mignon, né le 17 mars 1980, est le chanteur du groupe. Il a grandi à Worpswede près de Brême. Son père est professeur de lycée, il joue de la guitare et chante. Sa mère est une pianiste. Johannes a commencé des cours de guitare alors qu’il était âgé de 10 ans. À 14 ans, il fonde son premier groupe, Second Floor. En 2002, il participe au Popkurs de Hambourg. Il est membre de Revolverheld depuis sa création en 2002. Le groupe a d’abord été connu sous les noms de Manga, puis Tsunamikiller jusqu’à la fin de 2004, quand il s’est renommé Revolverheld. Outre Revolverheld, Johannes est l’un des initiateurs de Feels Like Home, une série de musique sociale. En septembre 2011, Johannes sort son premier album solo, Die Zeichen stehen auf Sturm, qui fait un carton en Allemagne ;
  • Kristoffer Hunucke, né le 12 mai 1978, est l’autre chanteur et le premier guitariste de Revolverheld. Il a travaillé comme entraîneur de tennis ;
  • Nick Grotsch, né le 22 avril, est le troisième chanteur et  l’autre guitariste du groupe. À l’âge de neuf ans, il a commencé la guitare classique. Cinq ans après, il s’est engage dans un groupe de collège, puis de lycée et ensuite, dans d’autres groupes. Puis, il a formé Revolverheld ;
  • Jakob Sinn, né le 20 décembre 1980, est le batteur de Revolverheld. C’est à l’âge de dix ans qu’il a choisi cet instrument et commencé à prendre des cours ;
  • Florian Speer, né le 10 juin 1977, est le bassiste de Revolverheld. À l’âge de neuf ans et demi, il a commencé les cours de guitare et a appris à jouer de la basse. Avant de rejoindre Revolverheld, il a fait partie de divers groupes. Il a quitté le groupe en 2013 pour une nouvelle carrière.
    Le groupe est un grand défenseur de l’écologie et des causes sociales comme celle des LGBT. Il le montre avec ce clip sublime, celui de Unzertrennich.

    Selon les tabloïds, le groupe se reforme ! La rupture est faite avec l’un des membres à cause de la charmante demoiselle, mais les revoilà sur scène pour notre plus grand plaisir ! Enfin, surtout, le mien…

     
    Revolverheld pour l’Allemagne à Lisbonne en 2018 ! En tout cas, je l’espère ! Sur ce, bon dimanche et bonne semaine à tous ! À la semaine prochaine, avec Max Barskhi !