En collaboration avec notre ami Michaël de Parlons Eurovision, nous poursuivons nos sessions du Conseil du Classe vintage. Nous discutons tout l’été de chansons et de prestations mythiques de l’histoire du Concours. Vous retrouvez ainsi chaque vendredi soir, nos quatre rédacteurs Audrey, André, Rémi et Pauly et découvrez leurs avis, leurs sentiments, leurs souvenirs d’inoubliables instants eurovisionesques. Aujourd’hui, nous commentons la victoire de Salvador Sobral à l’Eurovision 2017, avec Amar pelos dois.

Salvador est révélé au grand public en 2009, à l’âge de 19 ans, lorsqu’il termine septième à la Nouvelle Star portugaise. Il étudie ensuite la psychologie, puis la musique, tout en se produisant sur de petites scènes. En 2016, il sort son premier album remporte qui rencontre le succès. Et en 2017, il participe pour la première fois au Festival da Canção.

Sa chanson, Amar Pelos Dois, a été écrite et composée par sa sœur, Luisa, auteure-compositrice-interprète reconnue. Porté par le vote des jurés, Salvador se qualifie pour la finale.

Là, les jurés le classent premier et le public portugais, deuxième. Il remporte donc la sélection et devient le représentant portugais 2017. Sa santé l’empêche de promouvoir sa candidature à grande échelle, puis de participer aux premières répétitions à Kiev. Sa sœur le remplace.

C’est lorsqu’il se joint aux répétitions générales que sa cote s’envole auprès des parieurs et des Eurofans. Il devient le favori pour la victoire. Ces promesses se concrétisent en direct : Salvador remporte sa demi-finale.

Lors de la conférence de presse qui suit, il se présente avec un sweater portant l’inscription “S.O.S. Refugees” et attire l’attention sur le sort réservé aux migrants. Il est rappelé à l’ordre par l’UER qui lui interdit de remettre le vêtement litigieux.

En finale, le triomphe est absolu : Salvador remporte le vote du jury et du public.

Il offre ainsi au Portugal sa première victoire en cinquante-trois années de participation. Il marque également un record absolu en obtenant 758 points.

Lors de sa reprise, il invite sa sœur à partager la scène avec lui.

Amar pelos dois est acclamée par la critique et décroche deux Prix Marcel-Bezençon : celui de la meilleure composition et celui de la meilleure performance artistique. Le succès commercial est également au rendez-vous, notamment au Portugal et en Espagne où Salvador se classe numéro un des ventes. L’année suivante, Salvador et Luisa reçoivent des mains du président portugais, Marcelo Rebelo de Sousa, la médaille de l’Ordre du Mérite. Depuis, Salvador s’est marié, a sorti un second album et se produit sur toutes les scènes européennes

Concluez à présent votre parcours avec notre conseil de classe :

Rendez-vous la semaine prochaine en des alentours pour le moins frisquets ! Passez un bon weekend !