À Tallinn, la Saku Suurhall était pleine à craquer pour l’événement de l’année en Estonie : la grande finale de l’Eesti Laul.

10 candidats, issus des demi-finales, étaient en lice pour succéder à Stig Rasta et Elina Borg.

Depuis qu’il a remporté la “Nouvelle Star” estonienne en mai dernier, Jüri Poostmann est devenu le petit chouchou de toute l’Estonie. Ajoutons à cela une excellente composition portant la griffe de Stig Rasta et il n’en fallait pas plus aux Estoniens pour faire du jeune chanteur de 22 ans leur porte drapeau à Stockholm.

En supe finale Jüri a été préféré à la classique Laura et à la visuelle Cartoon.

Avec Play, l’Estonie devrait une nouvelle fois briller à l’Eurovision. En tout cas nous, on est fans !