Alfred Garcia Castillo est né le 14 mars 1997 à El Prat de Llobregat, commune de la province de Barcelone, en Catalogne. Attiré par la musique dès son plus jeune âge, il commence à apprendre le chant à l’âge de sept ans. C’est aussi un guitariste autodidacte qui joue de la batterie et du clavier.

A 15 ans à peine, il réalise un premier album qu’il produit lui-même et à 17 ans sort son premier single, intitulé She Looks So Beautiful qu’il a lui-même composé et qui a été produit par le musicien argentin Esteban Garcia. La chanson obtient le prix du public au Festival Cara B de Barcelone.

En 2016, Alfred participe à « La Voz » version espagnole de The Voice. A l’audition à l’aveugle, il interprète le tube de John Mayer, Waiting On The World To Change, mais ne charme pas les coachs. Aucun ne se retourne sur sa prestation et Alfred termine une aventure à peine commencée.

L’année suivante, le chanteur auditionne pour la saison 9 de Operación Triunfo et le 23 octobre dernier, se retrouve sélectionné pour l’émission. Avant de terminer quatrième de l’édition, il est sélectionné pour représenter l’Espagne à Lisbonne lors du show spécial Gala Eurovision, au côté d’Amaia Romero.

 

Amaia Romero est née à Pampelune, commune de Navarre, le 3 janvier 1999. Elle est en dernière année d’étude de piano.

Elle a onze ans lorsqu’elle décide de participer à Cántame una canción, une émission de découverte de talents pour enfants sur la chaîne Telecinco. Deux ans plus tard, en 2012, la jeune Amaia s’attaque à un nouveau talent show baptisé  El Número Uno sur Antena 3. Elle restera six semaines dans l’émission avant d’être éliminée.

Eliminée, Amaia ne l’a jamais été sur le plateau d’OT, puisque c’est elle qui a gagné l’édition 2018 le 5 février dernier avec 46 % des votes.

Alfred:]
Nunca llegué a imaginar
Que viajar a la luna sería real
[Amaia:]
Lo pones todo al revés
Cuando besas mi frente y descubro por qué
[Alfred:]
Ya no puedo
[Amaia:]
Inventarlo
[Juntos:]
Siento que bailo por primera vez
Eres el arte que endulza la piel
[Alfred:]
De mi mente viajera que sigue tus pies
[Juntos:]
Siento que bailo por primera vez junto a ti, oh
[Amaia:]
Sé que en ti puedo encontrar
Esa voz que me abriga si el tiempo va mal
[Juntos:]
Todo es perfecto si estás
A mi lado creando una nueva ciudad
Siento que bailo por primera vez
Eres el arte que endulza la piel
De mi mente viajera que sigue tus pies
Siento que bailo por primera vez
[Amaia:]
Ya no puedo
[Alfred:]
Inventarlo
[Amaia:]
Solo quiero
[Juntos:]
Tu canción, oh, oh, oh
Siento que bailo por primera vez
Eres el arte que endulza la piel
De mi mente viajera que sigue tus pies
Siento que bailo por primera vez junto a ti, oh

La chanson espagnole a été choisie lors d’un spectacle spécial de l’émission Operación Triunfo le 29 janvier dernier. Un choix qui laisse certains de nos lecteurs dubitatifs quant aux chances de l’Espagne à Lisbonne.

Roof trouve le tout « …plat ! C’est morne ! » et il supplie : « Rendez-nous Pastora ! »

Philou, de son côté, avoue avoir « un peu de peine avec la voix du jeune homme. En même temps les 2 voix s’associent très bien. » Il trouve « l’ensemble très plaisant à la première écoute. »

Pour Kris B., « Le duo Amaia et Alfred fonctionne bien. On sent que les deux artistes sont très proches. Deux beaux tourtereaux. » Et pour lui si la chanson est « un peu trop fleur bleue » à son goût, « c’est vraiment pas mauvais. »

Pascal est « moyennement convaincu par la chanson », ajoutant : « elle m’ennuie…En plus si Amaia est clairement une très bonne interprète, je trouve Alfred en dessous… » Il ajoute « Par contre au niveau symbolique la chanson d’amour d’une Espagnole et d’un Catalan, c’est fort ! Ils ont intérêt à ne pas se disputer d’ici mai. »

Alors, Tu Canción est-elle une chanson politique ? Anaïs, qui habite en Espagne, témoigne : « j’ai suivi Operación Triunfo depuis le début… Je peux vous dire que ce n’est pas une chanson politique. En Espagne, personne ne pense à « l’Espagnole et au catalan » en les voyant, vraiment. Tout le monde est sous le charme, parce que l’on a pu voir les débuts de leur relation au cours de l’émission (qui dure 3 mois non-stop, ils sont filmés du matin au soir). C’est le couple le plus médiatique du pays en ce moment. Tout le monde appelle Amaia « Amaia de España » comme si c’était la reine, etc. L’auteur de la chanson l’a écrite spécialement pour eux (il suivait l’émission), et elle leur correspond tellement que la première fois qu’ils l’ont écoutée, ils ont pleuré d’émotion. »

Selon Antoine97, « D’un point de vue musical c’est pas terrible, mais bon sang que c’est beau à regarder. Ils en feront pleurer plus d’un en mai et les gens sortiront leur gsm c’est certain. »

Pour Francis, c’est le contraire : “je trouve la chanson tout à fait agréable à écouter, mais les petites mimiques du duo sont un peu ridicules. C’est du sucre sur du sucre, gare au diabète. Mais enfin, pourquoi pas ? On a connu des duos plus pénibles au concours :/ »

Avec son inégalable humour, Frish voit en ce duo « les enfants cachés d’Enriqué Iglésias et d’une caissière de chez LIDL »

Pour Jerem, la chanson est « cute, sans tomber dans la mièvrerie ».

« Mielleux, vide, cucu la praline… » sont les mots utilisés par notre Sakis pour qualifier la chanson de son deuxième pays (il est aussi Espagnol, sachez-le). « J’adore les chansons romantiques comme celle d’Edurne ou Pastora Soler mais là, j’accroche pas et je me dis tout cette émission karaoké géant pour ce résultat. »

Michael trouve le tout « niais », et si Evapaula « ne doute pas des paroles très belles », pour elle « le reste non, non…non ».

OMBK a l’habitude de ne pas aimer les chansons espagnoles. « Et bien cette année…. ne fait pas exception. Je m’ennuie ferme, et la proposition 2018 incarne parfaitement et intégralement tout ce que je n’ai pas envie que le Concours devienne. »

On trouve en les personnes de Marie et Joh les plus grands défenseurs de cette chanson. Marie nous explique les paroles : « La chanson est très poétique, ça parle de la toute première fois qu’on aime, de ce qu’on ressent, de cette musique qu’on entend dans nos cœurs. C’est tout simple mais ce sont des paroles qui touchent. Et comme ils s’accordent bien, ça fait un joli tableau. Je ne crois pas du tout que l’Espagne finira comme Manel Navarro. Je ne sais pas pour l’instant à quelle place elle pourra finir vu qu’on ne connaît pas toutes les chansons mais s’il n’y a pas d’autres ballades romantiques, celle-ci se fera remarquée.

Quant à Joh, à titre personnel, il « trouve la chanson très émouvante, les paroles très belles, et même si pour certains c’en est niais, pour moi cela n’a aucun impact. Ils ont une façon de mettre en scène la chose purement magnifique et c’est très émouvant. »

[poll id=”639″]

[poll id=”640″]

[poll id=”634″]

[poll id=”635″]

[poll id=”636″]

[poll id=”637″]

[poll id=”638″]

 

 

  • Tu Canción est une histoire de famille. La chanson a été composé par Raul Gomez Garcia (24 ans) et Sylvia Ruth Santoro Lopez (41 ans). Raul est le neveu de Sylvia. Il est aussi chanteur et a remporté la saison 2 du talent show « El Número Uno » en 2013, émission où Amaia avait également été candidate, mais pour la saison 1.

  • Alfred va-t-il remporter l’Eurovision en compagnie d’Amaia ? En tout cas, il a chanté un hymne gagnant lors de l’émission Operación Triunfo.

  • Souvenirs… souvenirs…  e n’est pas la première fois que l’Espagne envoie un duo à l’Eurovision. On se souvient (ou pas) de Sergio y Estíbaliz qui avaient interprété Tú volverás en 1975 à Stockholm. Résultat : dixième avec 53 points. Bon, on l’avoue, c’est moins glamour qu’Alfred et Amaia.