Prague

… ou un peu moins car le pays qui est devenu un incontournable en seulement deux ans ne fait partie de l’aventure que depuis ans.

Avant 2010, la République Tchèque est curieusement le dernier grand pays d’Europe continentale à intégrer le concours, en 2007, quand son voisinage faisait ses débuts en 1994… Elle envoie trois chansons assez étranges qui finissent toutes les trois dernières ou presque, la première accumulant 1 point et la dernière aucun… Face à ces résultats médiocres et un engouement modéré à la maison (il faut dire qu’avec de tels candidats…), la République Tchèque se retire en 2010 pour une durée qui semble perpétuelle.

Mais finalement, après avoir dans un premier temps annoncé ne pas participer en 2015, la République Tchèque fait son grand retour en sélectionnant en interne un duo de pointures, Marta Jandova et Vaclav Noid Barta, avec “Hope never dies”. La chanson marque les esprits, mais ne parvient pas à se qualifier. Ce sera chose faite l’année suivante avec Gabriela Guncikova qui envoie pour la première fois la République Tchèque en finale avec “I stand”. Mais la chanson n’obtient que des points des jurys et termine avant-dernière. Nouvelle sélection en interne, en 2017 avec Martina Barta, mais c’est un échec.

On décide donc de voir plus grand en 2018 avec l’organisation d’une sélection nationale, mais non télévisée… Six finalistes sont départagés par le public et un jury d’anciens candidats au concours. Mikolas Josef l’emporte très largement devant Debbi.

Et Mikolas réussit à exploser le record national avec une 6ème place en finale ! Le même processus de sélection est donc employé, mais avec 8 finalistes. Lake Malawi l’emporte sans avoir eu la préférence du public, qui est allée vers le 2ème, Jakub Ondra.

Grâce à un soutien sans faille du jury, Lake Malawi termine 11ème à l’Eurovision faisant de la République Tchèque un pays à suivre avec en ligne de mire, pourquoi pas, un concours à Prague dans les années à venir ? Qui l’eût cru ?!

La République Tchèque est 29ème de la décennie, avec 479 points en finale.

Le top : la 6ème place de Mikolas Josef en 2018.

Le flop : la 13ème place en demi-finale de Martina Barta en 2017, avec 83 points.