Décortiquons la prestation… Albanie 2018

L’Albanie était représentée par Eugent Bushpepa avec la chanson Mall. Elle faisait partie de la première demi-finale.

La scénographie : La prestation débute par un plan des protagonistes sur scène ainsi que du public près de la scène principale puis sur un gros plan de la guitare classique de couleur noire jouée par un des musiciens sur scène. Eugent apparaît, il est vêtu d’un pantalon noir, d’une chemise blanche et d’une veste ajourée au niveau du bras droit et dans le dos. Il est accompagné sur scène par un batteur, deux guitaristes et deux choristes tous habillés de noir. La scène se teinte de rouge et de jaune tout le long de la prestation. Eugent joue de temps en temps avec le pied du micro qu’il tient souvent de la main gauche. La prestation se termine par un tour complet de steady-cam sur Eugent qui se baisse comme pour faire une révérence.

Les résultats :

Demi-finale : L’ Albanie a terminé à la 8e place avec 162 points ce qui lui a permis d’accéder à la finale sans difficulté. Elle a obtenu la 3e place des jurys avec 114 points, le public, quant à lui, l’a classée 11e avec 48 points.

Examinons en détail les 162 points obtenus:

  • Les jurys : Biélorussie et Islande: 12 points / Macédoine: 10 points / Grèce: 8 points / Azerbaïdjan, Chypre et Royaume-Uni: 7 points / Autriche, Bulgarie et Finlande: 6 points / Arménie, République Tchèque et Portugal: 5 points / Belgique, Croatie, Israël et Espagne: 4 points / Estonie et Lituanie: 1 point
  • Le télévote : Macédoine: 12 points / Grèce et Suisse: 10 points / Espagne: 5 points / Croatie: 4 points / République Tchèque: 3 points / Autriche, Finlande, Irlande et Royaume-Uni: 1 point

Comme vous pouvez le constater, les jurys et le public n’étaient pas d’accord sur la qualification de l’Albanie. Le public l’avait éliminée de justesse mais les jurys l’ont qualifiés : 8 places les séparent!

Finale : L’ Albanie a terminé à la 11e place avec un total de 184 points. Elle a obtenu la 7e place des jurys avec 126 points et la 18e place du public avec 58 points.

Examinons de plus près les 184 points obtenus:

  • Les jurys : Azerbaïdjan: 12 points / Hongrie, Islande, Monténégro et Portugal: 10 points / Autriche, Biélorussie, Bulgarie,Grèce, Pologne et Royaume-Uni: 7 points / Chypre, République Tchèque et Macédoine: 6 points / Géorgie et Slovénie: 4 points / Belgique et Irlande: 2 points / Croatie et Serbie/ 1 point
  • Le télévote : Macédoine et Italie: 12 points / Grèce et Monténégro: 10 points / Suisse: 7 points / Croatie: 4 points / Autriche: 2 points / Slovénie: 1 point

Comme vous pouvez le constater, l’écart entre le public et les jurys lors de la demi-finale s’est accru en finale: 11 places de différence!

Les bookmakers le jour J : Ils avaient placé l’Albanie 15e de la demi-finale 1, par conséquent, ils ne l’avaient pas qualifiée. Le résultat leur a donné tort, elle s’est qualifiée en terminant 8e. Ils se sont trompés de 7 places. En finale, ils avaient placé l’Albanie 24e mais elle a terminé 11e. Ils se sont donc trompés de 13 places!!

L’avis d’Eurovista :  Enfin ! L’Albanie a rangé (pour un an au moins) ses hurleuses au placard, au profit d’un chanteur à la fois charismatique et talentueux. L’homme aux tatouages qui ont fait tremblé les autorités chinoises s’est bien défendu sur la scène de Lisbonne. Niveau scénique, il n’y avait rien de particulier pour attirer l’œil (sauf peut-être le chanteur), mais la chanson pop rock se suffisait à elle-même.

L’avis de Quentin : Première chanson sélectionnée, premier coup de coeur de l’année. Après la qualification de l’Albanie, j’ai commencé à croire aux chances d’Eugent de faire bien mieux que ce qui avait été prévu initialement. Et pour cause, il revenait de loin. Le charisme du chanteur avec la présence du groupe sur la scène ont visiblement suffi à faire envoler Eugent vers les contrées de la finale, que l’Albanie n’avait pas été donnée de voir depuis 2015. La rigueur vocale dont le chanteur fait preuve est admirable, et il a su défendre avec brio sa contribution. Cela va très certainement encourager l’Albanie à continuer dans cette voie.

L’avis de Marie : Waouh! J’ai Adoré avec un grand A et pourtant, il n’y avait pas de chorégraphie, pas d’effets visuels incrustés, pas de feux pyrotechniques. Il y avait juste Eugent et son micro avec ses musiciens. Sa présence sur scène, son charisme, sa voix (mais quelle voix !) m’ont captivée. La chanson Mall est faite pour être chantée en direct et Eugent est l’homme de la situation. Sa prestation était excellente et elle fait partie de mes préférées. Bravo l’Albanie!

 

Votre avis compte aussi : 

L’Albanie méritait-elle sa qualification en finale ?

View Results

Loading ... Loading ...

Laquelle de sa prestation avez-vous préféré ?

View Results

Loading ... Loading ...

Comment avez-vous trouvé sa tenue vestimentaire ?

View Results

Loading ... Loading ...

Que pensez-vous de la scénographie ?

View Results

Loading ... Loading ...

Comment considérez-vous sa prestation vocale ?

View Results

Loading ... Loading ...

Que pensez-vous des votes des jurys lors de la finale ?

View Results

Loading ... Loading ...

Etes-vous d’accord avec les points données par le télévote lors de la finale ?

View Results

Loading ... Loading ...

Comment considérez-vous sa 11e place au classement final ?

View Results

Loading ... Loading ...

 

Conclusion : L’ Albanie revient en finale après deux éliminations consécutives et Eugent Bushpepa réalise le meilleur score de l’Albanie depuis 2012 et le troisième meilleur classement depuis la première participation du pays en 2004. C’est par conséquent un bon résultat pour l’Albanie qui est repartie satisfaite de Lisbonne.

(avec la collaboration d’Eurovista et la participation de Quentin)

(13 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Je ne comprendrai jamais pourquoi on voue aux gémonies les chanteuses à voix albanaises comme Lindita (alors qu’elle décroche admirablement des notes si difficiles à atteindre ou à tenir) alors qu’on encense ce jeune homme, non moins criard mais au timbre bien plus agressif. Mystère total pour moi.

    1. En tant que membre du fan club des « gueulardes » je te soutiens Francis.
      J’ai réécouté Lindita et Tako la géorgienne ce matin, c’est toujours une sacrée claque !

        • Francis A. on 10 août 2018 at 15:56
        • Répondre

        Je dois dire que, même un an après, je suis toujours scotché par cette note interminable de Lindita. Quant à Keep the faith, je trouve que c’est une chanson qui vous emporte, je regrette juste que Tamara en ait trop fait sur scène. Une interprétation plus  »centrée » comme à la sélection nationale aurait été plus efficace et marquante.

      • Bonnaves on 10 août 2018 at 19:01
      • Répondre

      De quel jeune homme par t on? Merci de m eclairer

    • Bonnaves on 10 août 2018 at 19:09
    • Répondre

    Le représentant Albanais a exécuté une res belle prestation très belle voix je crois chantée dans sa langue d origine bravo. La 11 e place est sous évaluée et je suis catégorique!

  2. Pour une fois la chanson connue très tôt (décembre) se classe pas mal !!!Classement mérité et même un peu sous évaluée c est pas faux

  3. – J’avais une opinion mitigée au départ mais au fil du temps, je me suis dit qu’il avait une petite chance de se qualifier car il s’améliorait sans cesse au fil des répétitions. Je n’y croyais pas trop et finalement, j’estime qu’il a déjoué tous les pronostics en finale avec cette 11e place finalement pas usurpée. Mise en scène minimaliste mais sans défaut et bon interprète.

    – Je note tout de même une grande différence entre les votes des jurys et du public : ce dernier a beaucoup moins aimé et il faudrait analyser pourquoi…

    1. Il ne s’améliorait pas au fil des répétitions, il était bon au départ Zipo !

  4. Francis, je suppose que tu t’adresses à Eurovista et par la même occasion à celles et ceux qui ont du mal avec les hurlantes. Mais peut-être qu’il nous fait juste remarquer que l’Albanie a pour habitude d’envoyer des chanteuses performeuses et que ça a fait du bien d’avoir un métalleux tellement loin de ce à quoi on en est arrivé à s’attendre depuis plusieurs années, en l’occurrence : une « chanteuse ». 😉

    Mais par contre, pour ma part, je suis traumatisée depuis les années 90, je me souviens de mon radio-réveil programmé pour arriver au taf à l’heure, je me souviens que quand il m’envoyait Whitney Houston, Lara Fabian ou Céline Dion ça me rendait dingue, je l’aurais pulvérisé si par chance une masse se serait trouvée sous mes draps, je me contentais de l’éteindre, c’était désagréable à mes oreilles, insupportable. Je ne me suis pas adaptée à cette mode de la performance vocale, je ne supporte que les voix de Barbra Streisand et Maria Callas, c’est du coffre, pas de la voix de tête, c’est un don. Toute femme qui a peur peut envoyer le cri qui tue pour appeler au secours et ça n’a rien d’artistique, il suffit d’avoir l’oreille musicale et de crier la note juste et on peut appeler ça chanter….. Libérée…. Délivrée…… Je ne m’adapte pas à cette ère de la performance qui est de rigueur dans tous les domaines. Le concours de la fille qui chantera le plus fort ne m’intéresse pas parce qu’il ne me touche pas, mon âme et ma sensibilité ne sont pas interpellées. L’art n’est pas du sport.

    Ça ne me touche pas moi mais je n’en suis pas au point de distribuer des tracts pour boycotter ces crieuses. Ce qui compte c’est le plaisir qu’une performance vocale nous procure. A chacun sa came ! 😉

    Je n’avais pas calculé « Mall », première chanson arrivée. Mon père entrait à l’hôpital et n’en sortirait pas. Mon « wow » est arrivé après coup. Eugent et son pied posé sur le retour (dans les pré-parties), Eugent et ses prunelles sombres derrière lesquelles j’ai vu l’enfant, ça m’a terriblement rappelé les concerts de Renaud Hantson, débutant métalleux puis perçant dans la variété puis retournant au métal. J’ai aimé ce mélange dur/tatoué et cette voix aiguë. L’agressivité que l’on peut percevoir c’est typique du métal Francis. J’ai aimé tout cet étalage de virilité sur une chanson ternaire que l’on pourrait danser comme une valse. J’adore ces contrastes.

    Mais j’ai tellement raconté à quel point j’ai aimé cette participation, il faut que je m’arrête là sous peine de gaver qui lira.

    Eugent et SuRie sont mes belles découvertes 2018. J’aime bien l’authentique, le fragile, le sincère. Pas facile d’être soi, et ces deux artistes-là le sont à mes yeux. Il me semble qu’ils sont libres. 🙂

    Des bises à Jean Michel et Philipe dubois blond qui a bouffé un p ! 🙂

    Merci Marie ! 🙂

    1. Je ne connais pas l’univers du Métal, Mimi, mais je marche dans tes pas pour tout ce que tu viens de dire. Tu sais qu’on était au moins 2 à l’aimer, notre Eugent ! Sa présence à la fois virile et sensible, sa voix maitrisée, et sa chanson pas niaise m’ont fait apprécier sa prestation sans faille, parfaite à mes oreilles ! Je te suis également quand tu évoques Barbra Streisand et la Divine Callas. C’est mon univers… A un autre niveau, je rajoute Elina qui, cette année, m’a fait passer, avec son « crossover » classique, 3 minutes de délectation tant visuelle qu’auditive.
      🙂

  5. Pour une fois que je suis d’accord avec pascal après tout les deux présidents de Corée se sont rencontré ahaha.
    L’Albanie envoie souvent des gueulardes mais elles font tellement bien le boulot, j’écoute encore Wolrd de Lindita et je regrette son passage à la trappe l’an dernier, qui serait probablement pas arrivé sans cette tenue horrible qu’elle portait.
    Pour en revenir à Eugène bah… C’est aussi un guelard que vous le voulez ou non, et comme les Albanais avant lui il fait bien le boulot.
    La ou Eugène c’est démarqué c’est qu’il nous a fait un live totalement different du studio la dernière fois que j’ai eu une bonne surprise du genre cetait avec Dami In en 2016.
    Maîtrise parfaite des aiguës il a reussis a faire oublié que la chanson était en albanais.
    Là ou je suis ravi, c’est que le jury a fait son boulot en demi evitant une injustice !

  6. Si c’est toi Kim Jong Un je souscris tout à fait à la comparaison !
    Blague à part, tout à fait d’accord avec toi sur l’ecole albanaise.

    J’attends de voir Inis Neziri et Xhessica Polo au concours, elles sont si talentueuses qu’elles le mériteraient.

    1. Je pense qui si Eugène n’avait pas été là c’était l’année d’Inis !
      Ceci dit c’est bien qu’elle n’y soit pas allé, elle serait probablement resté en demi final vu le niveau cette année piédestal bien qu’un morceau vraiment bon n’aurait pas fait le poid quand on voit ou ont finit Lettonie Croatie et Belgique…. Pour mall le même destin etait prévisible mais Eugène à surpris en live (moi premier car cette chanson était passé de la cave au grenier après la refonte dans mon classement j’avais détesté comme en 2016 avec Enada).
      Du coup croisons les doigts pour le prochain F.estivale I.ncroyablement K.itch !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :