JEUDI 8 MARS

C’est ce soir que la télévision publique grecque présentera officiellement le vidéoclip de sa chanson pour Lisbonne, Oneiro mou. La présentation aura lieu durant une émission spéciale de l’ERT, intitulée Sto dromo gia ti Lisavona (En route pour Lisbonne).

L’émission débutera à 21h et sera présentée par les jumeaux Yiannis et Takis Finas, qui composent le groupe Duo Fina, un temps candidats à la sélection grecque, avant d’être disqualifiés.

Vous pourrez suivre l”émission grâce au streaming officiel de l’ERT. Bien entendu, Gianna Terzi sera présente sur le plateau. Elle y discutera de la genèse de son morceau, de sa participation à cet Eurovision 2018, ainsi que des préparatifs en vue de son rendez-vous lisboète.

VENDREDI 9 MARS

La grande saga de la sélection grecque pour Lisbonne s’est donc conclue définitivement hier soir, sur les ondes de l’ERT. La somptueuse cérémonie de présentation organisée par la prodigieuse télévision publique grecque a encore démontré l’étendue des moyens mis en en oeuvre. Sous la direction des frères Finas, nous avons fait plus ample connaissance avec Gianna Terzi et son équipe (ci-dessous).

L’émission était tout de même sympathique et a duré un peu plus d’une heure. Le public n’était pas nombreux, mais l’humour des jumeaux présentateurs a fait mouche et détendu l’atmosphère. Gianna s’est montrés très ouverte et très professionnelle. Elle a déclaré vouloir représenter son pays à l’Eurovision, du mieux qu’elle le peut.

Sur le plateau, sont apparues Tamta et surtout, Eleni Foureira, très souriantes et qui ont toutes deux souhaité le meilleur succès à Gianna. Pour rappel, la maison de disques Panik Records a accordé les mêmes moyens à ses deux artistes participantes et leur a demandé de maintenir entre elles, une bonne entente, afin qu’aucune querelle ou controverse ne parasite leur participation.

Le vidéoclip officiel a ensuite été présenté. Le voici :

Il s’agit d’une reprise de la mythologie grecque. L’on y voit Gianna être sauvée des Enfers par son héros. Le thème de l’année étant la célébration de la patrie et de la tradition grecque, on peut aussi, selon moi, voir en Gianna une personnification de la déesse mère Gaïa et le symbole de la Terre vivante. Gianna naît alors du chaos, grâce à l’intervention de l’Amour, Éros. Ce vidéoclip est aussi l’occasion de présenter la Grèce et ses paysages dans toute leur splendeur. Les Européens comprennent alors l’attachement profond que ressentent les Grecs pour leur pays.

Bien entendu, vous vous demandez tous qui est l’Apollon qui accompagne Gianna dans ses aventures. Il s’agit de Dimitri Vlachos (ci-dessous), acteur bien connu en Grèce. Il joue dans un feuilleton télévisé, il est également mannequin et professeur de fitness. Récemment, on l’a vu dans des émissions de téléréalité.

La soirée s’est conclue par une reprise collégiale de l’hymne du Concours, interprétée par une chorale de Larissa. Tous les participants ont ensuite chanté ensemble Oneiro Mou.

C’est ici que se termine notre parcours grec ! Je tiens à tous vous remercier pour votre fidélité et vos nombreux commentaires ! Je remercie plus particulièrement Eurovista pour nous permettre de vivre notre passion au quotidien et Pauly pour tout le travail accompli. J’ai été ravi de partager cette belle aventure avec vous et je souhaite déjà toute la réussite possible à Gianna et à la Grèce, mon pays.

Nous nous retrouverons tout bientôt pour d’autres nouvelles et le retour de mes “Happy Hour” ! À très bientôt ! Avec toutes mes amitiés !

(avec la collaboration de Pauly)