Une histoire totalement loufoque a été révélée dans la presse à scandale hier soir. La réputation de notre chanteuse du groupe Timbelle qui est d’origine roumaine et qui représentera la Suisse à Kiev avec sa chanson “Apollo”, semble poser un gros problème à la délégation suisse et à l’UER.

En effet, avec deux esclaves cagoulés tenus en laisse, la belle chanteuse roumaine Miruna Manescu, 27 ans, ne passait pas tout à fait inaperçue. Mais ça, c’était avant. Lorsqu’elle jouait les dominatrices au sein du groupe Shaka Muv.

 

La voici dans un clip qui a été interdit depuis. Désormais, Miruna est sage comme une image au sein de Timebelle, un trio plus tricot que cuir SM. Néanmoins, son passé sulfureux dérange, on parle de moralité et de la crédibilité pour l’image de la Suisse à l’ESC. Une enquête est en cours et une décision devrait être prise très rapidement, afin de valider ou pas sa participation en Ukraine.

La délégation suisse a déjà pris contact avec Nadya, la candidate qui est arrivée 2ème lors de la finale nationale suisse, afin de savoir si le cas échéant, elle serait prête à remplacer au pied levé, la groupe Timbellle, avec sa chanson “Fire In The Sky”. Cette dernière aurait déclaré qu’elle relèverait le défi sans problème, d’autant plus que la jeune Suissesse a des origines ukrainiennes et qu’elle serait très heureuse de défendre son pays dans son pays.

Pour une fois que la Suisse était prête à revenir dans la course à l’Eurovision et qu’elle semblait avoir toutes ses chances de se qualifier en finale avec une très bonne chanson, les possibilités de pouvoir nous démarquer semblent s’éloigner, si ce n’est pas Timbelle qui devait nous représenter à Kiev.

Certes, la chanson de Nadya n’est pas mauvaise et elle a une voix puissante, mais tout de même, elle n’a rien vraiment à voir avec “Apollo” qui est portée divinement pas la belle Miruna qui nous cachait bien son jeu, la coquine !

Personnellement, je suis très inquiet et espère vraiment que la tolérance sera accordée dans cette histoire. Je croise les doigts pour un dénouement heureux de cette sordide saga de mœurs qui me semble disproportionnée.

Je considère qu’après tout, on ne peut pas reprocher le passé des gens. Chacun a le droit de vivre ses fantasmes à sa manière, ce qui est le plus important, c’est aujourd’hui et demain. Au’en pensez-vous.?

En tous les cas, c’est une affaire à suivre de près et le verdict devrait tomber lundi prochain !