polina-1Un peu d’histoire

russiaLa Russie participe au Concours Eurovision dès son adhésion à l’UER, en 1994. Cette année-là, leur chanson termine neuvième sur 25 participants. Les années suivantes n’ont pas été gage de réussite pour ce pays. Après une désastreuse 17ème place en 1995 avec Philipp Kirkorov, la Russie ne parvient pas à passer le cap des présélections internes en 1996 et reste à la maison. Après la quinzième place de la grande star Alla Pugacheva en 1997, la Russie est reléguée l’année suivante et décide de ne pas se présenter en 1999.

Pour son retour en 2000 la Russie opte pour l’anglais avec Alsou, qui termine seconde à Stockholm. C’est le début d’une série de succès qui verra le pays monter à six reprises sur le podium, ne remportant cependant qu’une victoire en 2008 avec Dima Bilan (qui avait terminé troisième deux années auparavant). Le taux de passage en finale est de 100 % pour la Russie. En 18 participations, la Russie s’est retrouvée à 10 reprises dans le Top 10 final.

C’est l’Estonie qui a donné le plus de points à la Russie en finale dans l’histoire du concours, tandis que la Russie a octroyé le plus points à l’Ukraine (comme quoi…)

A noter que la Russie a deux diffuseurs qui se partagent les participations en alternance : Channel One et Russia One. Cette année, c’est Channel One qui s’y colle.

La chanteuse

Elle s’appelle Polina Gagarina et elle est née le 27 mars 1987 à Moscou.

Polina a plus d’une corde à son arc. Ce n’est pas seulement une chanteuse, mais c’est également une compositrice et une actrice.

Sa mère était professeur de danse et s’est vue octroyer un contrat en Grèce. Ce qui fait que Polina a passé une partie de son enfance en Grèce. Elle retourne en Russie à la mort de son père, en 1993. A l’âge de 14 ans, elle entre dans une université spécialisée dans la musique, section pop-jazz. Au bout de deux ans passés là-bas, elle se voit proposer d’intégrer la « Star Academy » locale, baptisée « Music Factory » et diffusée sur Channel One. Elle y participe et remporte la compétition en 2003.

Elle fait ensuite partie du groupe « Playgirls » mais quitte la formation avant que celle-ci ne participe à la sélection russe pour l’Eurovision (en 2005).

Elle signe ensuite un contrat avec une firme de disques et sort son premier single « Kolybelnaya » qui devient un énorme hit en Russie. D’autres singles sortent avec le même succès. En 2007, elle signe enfin son premier album, « Proposi u oblakov ». Un opus qui sera suivi, en 2010, par un second.

En été 2011, elle remporte le « Golden Gramophone » décerné par la radio russe d’Ukraine. Son ascension continue et en mai 2013, elle reçoit le prix de la meilleure interprète lors des RU.TV awards.

En novembre 2014, elle sort son premier single en anglais, « Day », extrait de son prochain album

La chanson

Elle s’appelle « One Million Voices » et a été choisie en interne par le diffuseur russe. Présentée le 15 mars au public, la chanson parle de paix. Eh oui, la Russie a osé envoyer une chanson sur la paix. Humm… Passé la surprise, nous écoutons une puissante ballade de bonne facture, mais qui ne se distingue pas des autres ballades à (très) forte voix qui pullulent dans ce Concours. Après, on aime ou on n’aime pas, c’est selon. Si on se fie à la chanson (et c’est ce que l’on fait), on peut dire que ce titre mérite d’aller en finale. La Russie devrait donc conserver son taux de réussite de 100 % pour ses passages en finale.

Votre avis

  • Sur la chanson

Russie-chanson15

  • Sur la chanteuse

Russie-chanteuse15

Vous êtes une grande majorité à aimer “A Million Voices”. Et comme chaque année, les bookmakers parient sur la Russie. Elle est actuellement 7ème au tableau des parieurs pour une victoire finale.

 

N’oubliez pas les paroles

We are the worlds people
Different yet we’re the same
We believe
We believe in a dream

Praying for peace and healing
I hope we can start again
We believe
We believe in a dream

So if you ever feel love is fading
Together like the stars in the sky
We can sing
We can shine

Chorus:
When you hear our voices call
You won’t be lonely anymore
A million voices
Your heart is like a beating drum
Burning brighter than the sun
A million voices

Now as the world is listening
From cities and satellites
We believe
We believe
In a dream

If you ever feel love is fading
Together like the stars in the sky
We can sing
We can shine

Chorus:
When you hear our voices call
You won’t be lonely anymore
A million voices
Your heart is like a beating drum
Burning brighter than the sun

Bridge:
When I look around at these faces
I can see the stars in the sky
We will sing
We will shine

Singing out
Singing out
ooh
Singing out
Singing out
ooh
Singing out
A million voices

Le scénario en cas de victoire

Après avoir organisé l’un des plus gigantesques Concours Eurovision à Moscou en 2009, il est probable que la Russie ait envie de changer d’air. Les possibilités sont nombreuses : Sotchi, Omsk, Kazan, Iaroslavl… Toutes ces villes possèdent des arènes multisports capables en mode concert d’accueillir environ 10.000 spectateurs.

Mais la ville favorite serait sans doute Saint-Pétersbourg. Le Ice Palace serait parfait pour le Concours. Construite en 2000 pour un montant de 60 millions de dollars, l’arène possède 12500 places assises. Cher, Sting, Jennifer Lopez et Placebo s’y sont déjà produits.

polina-2