belgique repet2

Bel exploit pour la Belgique

La première demi-finale s’est achevée. Et comme toujours, il y a des joies et des peines. La première joie, pour nous, est de retrouver nos amis belges en finale. Car il l’a fait !

“Waiting for the bitter pills” (attendre la pilule amère), chante Roberto. Eh bien, elle n’est pas arrivée, la pilule amère. Nous livrant une prestation sans faute, le gagnant de la première saison de The Voice envoie la Belgique en finale, trois ans après Tom Dice.

Les grands perdants de la soirée sont sans contestation les pays de l’ex-Yougoslavie (Croatie, Monténégro, Slovénie et Serbie). Tous quatre repartent chez eux.

Autre surprise, la qualification de la Lituanie et de l’Estonie, qu’on n’attendait pas forcément. L’Irlande, avec la bonne prestation de son chanteur Ryan, sera également de la fête samedi.

La robe animée de la Moldavie a fait de l’effet puisque Aliona Moon est passée.

Enfin, les Pays-Bas pourront aller chanter en Finale. Comme quoi il ne faut jamais désespérer. Grâce à Anouk, le pays des tulipes a son billet pour samedi. Et les Pays-Bas chanteront en finale pour la première fois depuis 2004. Il était temps.

Enfin, notons la qualification sans surprise du Danemark, de l’Ukraine, de la Russie et de la Biélorussie.

Je pense que la principale erreur de la soirée est la qualification de la chanson bélarus, dont l’affligeante et kitschissime prestation n’est pas à la hauteur d’une finale de l’Eurovision.

Dommage aussi pour l’Autriche et Chypre, dont l’aventure s’arrête ce soir.

Au cours de la conférence de presse des vainqueurs, les artistes nouvellement promus finalistes ont tiré au sort la partie du spectacle dans laquelle ils allaient chanter samedi.

Passeront entre la 1ère et la 13ème position :

  • ESTONIE
  • RUSSIE
  • PAYS-BAS
  • BELGIQUE
  • BELARUS
  • MOLDAVIE
  • LITUANIE

Passeront entre la 14ème et la 26ème position :

  • DANEMARK
  • UKRAINE
  • IRLANDE