Attention !

Attention !

15 – Géorgie – The Shin & Mariko – Three minutes to Earth. 15 pts.
On ne pensait même pas que la Géorgie était capable d’avoir aussi peu de points, avec dans la même série des pays comme la Lituanie ou la Biélorussie qui leur en ont beaucoup donné par le passé… C’est bien entendu le pire résultat du pays, après déjà d’autres mauvais résultats. On aurait pu espérer mieux pour eux, mais visiblement, les votants ont abandonné avant la fin de la déroutante intro…

14 – Israël – Mei Finegold – Same Heart. 19 pts.
Voilà ce qui est considéré partout comme le scandale du concours. Mei n’a obtenu que 19 points de 6 pays, essentiellement de l’Est, comme d’habitude. Et comme il y avait peu de pays de l’Est dans cette série… Mei n’a pas survécu à l’impossible 2ème place malgré une interprétation brillante. Plus inquiétant, c’est le 4ème échec d’affilée pour Israël dont le diffuseur va prochainement disparaître pour revenir sous une autre forme (comme en Grèce). Les fans de l’État hébreu se demandent donc si leur pays sera de retour l’an prochain…

13 – Macédoine – Tijana – To the sky. 33 pts.
Plus attendu, l’échec de la Macédoine dont la chanteuse, Tijana, n’avait pas l’air franchement dans son assiette sur la scène du B&W Hallerne. C’est donc le sixième échec pour la Macédoine, seulement interrompu par le passage de la diva Kaliopi.

Kasey-312 – Irlande – Can-Linn feat. Kasey – Heartbeat. 35 pts.
Quatrième échec pour l’Irlande, le premier après trois succès. Les Irlandais n’ont pas trouvé la bonne formule depuis Jedward… Et est retombée dans la facilité : la musique celtique, les danseurs bouche-trou… Ce dont personne n’est jamais dupe… C’est passé ric-rac trois fois, et là, la performance totalement loupée de Kasey qui a chanté faux du début à la fin, engoncée dans sa robe qui la boudinait comme c’est pas permis ne pouvait pas marcher…

11 – Lituanie – Vilija – Attention. 36 pts.
Première recalée mais à 16 points de la dernière qualifiée, Tinkara. On notera aussi que Vilija n’a eu presque que des votes de ses pourvoyeurs habituels (voisinage et “diaspora”). Mais ce qui pouvaient suffire avec des bonnes productions n’aura pas suffi là, dans ce tableau un peu moyen aux costumes improbables. Difficile aussi d’exister après le passage de Conchita Wurst… Premier échec après trois qualifications… et un changement de format de sélection. La LRT devra revoir sa copie !