Mikolas Josef est né à Prague, capitale de la République Tchèque, le 4 octobre 1995. Il est issu d’une famille de musiciens. Ses parents sont tous deux professeurs d’anglais et diplômés de l’école international anglaise de Prague. Son frère, Petr, joue de la guitare depuis l’âge de cinq ans.

Mikolas est diplômé de l’Académie de musique et d’art dramatique de Londres, une des écoles d’art dramatique et de musique les plus célèbres d’Angleterre.

Dès l’âge de 17 ans, il débute une carrière de mannequin professionnel et prend part à des spectacles de modes pour des marques comme Diesel et Prada. Se rendant compte à quel point ce métier est superficiel, il décide d’arrêter d’être modèle.

C’est vers la musique qu’il se tourne et décide de démarrer une carrière professionnelle dans ce domaine. Il se rend dans les plus grandes villes d’Europe (Oslo, Zürich, Hambourg, Vienne…) où il se produit dans les rues.

En 2015, il autoproduit son premier single Hands Bloody, puis l’année suivante Free, qui atteint le top 20 des charts et Believe (Hey Hey).

En 2017, il est approché par la télévision Tchèque CT pour être l’interprète de My Turn, la chanson que le pays propose à l’Eurovision de Kiev. Mikolas refuse car pour lui cette chanson ne lui correspond pas.

A l’automne dernier, il sort son nouveau single Lie To Me, qui remporte la sélection tchèque pour l’Eurovision de Lisbonne.

 

 

Oh oh she a good girl at home but
Her skirt goes up like Marilyn Monroe’s
Papa likes the drama mama hotter then lava
She rocking high heels Prada her face like Madonna

By the way she moved got me making a puddle
Baby I already knew you would be nothing but a trouble
Damn it everybody knows she never loved for real
Honey bunny up all night wannabe couple goals queen

I know you ‘bop-whop-a-lu bop’ on his wood bamboo when
you were still seeing me and well he didn’t even knew hmmm
But God damn it come and count to three now sit down GGY
I’m on fire

Come and lie to me
Lie to me, oh baby come a little closer
Lie to me
Lie to me, oh baby lean upon my shoulder
Lie to me

Get down on my body and
Love me like it was always meant to be
Now you love somebody new I always knew
So come and give it to me

When the beat dropped she dropped, dropped it like it’s hot
And now without a second thought she got me doing what I’m not
Then it got heavy, Mom I’m feeling home already
But steady plenty motherfuckers wanna eat my spaghetti

Then she got one of my friends, she got him dripping on wood
I know it hurt so bad but it feels so good
Quit sweet talking me now baby I don’t give a damn
You should’ve thought about me back when I was your man

I know you ‘bop-whop-a-lu bop’ on his wood bamboo when
You were still seeing me and well he didn’t even knew hmmm
But God damn it come and count to three now sit down GGY
I’m on fire

Come and lie to me
Lie to me, oh baby come a little closer
Lie to me
Lie to me, oh baby lean upon my shoulder
Lie to me

Get down on my body and
Love me like it was always meant to be
Now you love somebody new I always knew
So come and give it to me

You know I like it
When you lie lie lie
You look so good
When you lie lie lie
Set my camel in the mood, when you lie

Come and lie to me
Lie to me, oh baby come a little closer
Lie to me
Lie to me, oh baby lean upon my shoulder
Lie to me

Get down on my body and
Love me like it was always meant to be
Now you love somebody new I always knew
So come and give it to me

Le 29 janvier, la télévision tchèque donne les résultats de sa sélection interne. Il n’y avait alors que trois chansons connues.

Leglaude est le premier à réagir sur notre blog : « Très bon choix , cette année nous n’aurons pas de tchèque en bois !! »

Bishopper pousse un grand « Ouiiiii ! ». Il est aussi « ravi de ce choix de la part de la république tchèque. Lie to me est excellent. J’espère que Mikolas Josef assurera en live ! »

Pour Sakis, c’est « le meilleur choix. Rien à redire, les winners sont lâchés. Super artiste et bonne chanson up tempo très bien travaillé et une super bonne nouvelle. »

Rv aussi est en joie : « BRAVOOOOO EN FINALE ».

Zipo est du même avis : « Bien que les chansons proposées pour la sélection tchèque étaient toutes de qualité, Mikolas Josef est vraiment le meilleur choix possible. Les Tchèques ont fait le bon choix et pour le moment, sur les 3 chansons qualifiées, c’est ma préférée et de loin ! »

Pour Antoine97, le pays est « au top ! » : « Cette chanson est une véritable tuerie qui plaira au public du jour J, ceux pour qui le concours n’existe que le temps d’une soirée. »

Joh est le supporter numéro 1 du chanteur : « MIKOLAAAAAAAAAAAAAAAAAASSSSSSSSSSSS » et ajoute « Plus sérieusement, j’adore le chanteur, j’aime beaucoup la chanson (bien que ça ne soit pas ma préférée de Mikolas) et je pressens que cela va bien se classer. »

Antoine souffle le bleu et le rouge, il estime que c’est une « Très bonne chanson, mais production à renforcer parce que tel quel, c’est un peu faiblard. On s’emballe parce qu’est tchèque, mais attention… En tout cas, bonne surprise de l’année et un peu mieux produite, la chanson peut se distinguer et battre le record facilement atteignable de Gabriela. »

Pour Marie, c’est sa « préférée des chansons tchèques. »

La première réaction en contre-courant nous vient de Tano : « Et s’il en faut 1, je serai celui-là!.. ( faut bien un grogneugneu pour atténuer cette litanie dithyrambique). J’avais pas aimé, je n’aime toujours pas. 🙁». Mais il termine tout de même sur une note positive : « … mais je reconnais qu’il est photogénique ! »

Nico le rejoint : « personnellement, je n’accroche pas à cette chanson ». Il reconnaît quand même que « c’est très bien produit et l’artiste semble être très à l’aise dans ce registre »

Francis rejoint le club : « Plus je l’écoute, cette chanson, et moins je l’aime. En fait, elle me lasse très vite. 🙁»

Daniel a « vraiment l’impression d’écouter du Justin Timberlake des années 2000 mais bon on s’habitue à la copie maintenant. La chanson peut plaire en live et passer en final je pense. C’était le meilleur choix. »

Arthur n’aime pas : « Archi plat, pauvre … Je pari que ça passera pas les demie ! »

Philou leste le clan des mécontents : « cette chanson m’insupporte assez vite. Il me restait encore 1minute 40 à écouter et je souhaitais déjà qu’elle se termine. En tout les cas à la première écoute. A voir comment ce titre peut évoluer à mes oreilles. Pour l’instant c’est plus un supplice. »

Lie To Me n’est pas non plus du « goût » de Kris B. : « Overdose de trompettes, j’en regrette le saxo ! Attention au live sur ce genre de morceau, il faut être au top, tout le long du titre sinon c’est un fiasco… »

Au contraire, Pascal est « très content du choix thèque » : « Si le live et le show sont efficaces, ça peut clairement aller facilement en finale. » Il prédit même le « voir ouvrir le bal de la DF 1. »

Pour OMBK, nous avons affaire à un « 1er candidat avec un sérieux potentiel et pas loin d’un million du vu sur YT. Très bon titre, le live va être en effet déterminant mais la République tchèque est dans la course cette année. »

On termine par alexandre qui semble ne pas trop aimer : « NEXT NEXT NEXT ».

[poll id=”627″]

[poll id=”628″]

[poll id=”629″]

[poll id=”630″]

[poll id=”631″]

[poll id=”632″]

[poll id=”633″]

[poll id=”611″]

  • Avec Lie To Me pronostiquée pour faire un bon score à Lisbonne, les Tchèques vont-ils sans doute mieux considérer le concours Eurovision qu’ils ne connaissent pas très bien. En revanche, il y a un festival de musique qui se tient chaque année à Prague et qui est une véritable institution en République Tchèque : le Festival du printemps de Prague. Cette année, la déjà soixante-treizième édition de l’événement débutera le grand jour de l’Eurovision, c’est-à-dire le 12 mai et se poursuivra jusqu’au 3 juin. N’attendez pas à y trouver de la pop, du rock ou des ballades. Il s’agit d’un festival de musique classique. Et puis il y a aussi un autre festival qui se déroule également à Prague chaque année (à quelques exceptions près) et qui réunit les amateurs de trance music. L’événement, qui a pour nom Transmission, a généralement lieu à l’O2 Arena de la capitale tchèque.

  • Souvenirs… souvenirs… Il est fort probable, ou en tout cas attendu, que Mikolas Josef apporte à la République Tchèque le meilleur classement de son histoire. En 10 ans et 6 participations, seule Gabriela en 2016 avait réussi à fouler le sol de l’événement un samedi soir. Elle avait cependant terminé avant-dernière de la grande finale avec cette chanson :