En parallèle de ces deux finales importantes, il y avait quand même cinq autres sélections… Voyons un peu le détail.

Suède

yohioLe Melodifestivalen s’est ouvert au Malmö Arena sur une petite sensation, la qualification de l’outsider Ellen Benediktson, qui, en même temps avait la meilleure chanson. La série a été en toute logique remportée par Yohio, qui après une répétition pas si convaincante, a réalisé une très bonne performance et se pose, avec sa très bonne chanson d’Andreas Johansson, en favori pour traverser le pont qui sépare la Suède du Danemark. Helena Paparizou ne s’en sort pas si mal, puisqu’elle aura droit à une seconde chance. Le très attendu Alvaro Estrella retrouvera sa bedroom de façon prématurée…

  • Qualifiés : Yohio, Ellen Benediktson.
  • Andra Chansen : Helena Paparizou, Linnus Svenning.
  • Eliminés : Elisa Lindström, Alvaro Estrella, Mahan Moin, Sylvester Schlegel.

Islande

Les deux places en finale ont été attribuées à Greta Mjöll Samúelsdóttir, la blonde, et Gissur Páll Gissurarson, celui qui interprétait une ballade opéra soporifique. D’après des islandais, ces votes seraient surtout des votes de sympathie car Greta Mjöll est membre de l’équipe islandaise de football… En tout cas, ce n’est pas le choix le plus enthousiasmant, mais les autres chansons pourront récupérer la “jury wildcard” pour la finale…

Et on attend F.U.N.K. dans la deuxième série, car ce n’est autre qu’un dérivé de Blar Opal qu’on adorait il y a quelques années !

Lettonie

Six des 12 demi-finalistes ont gagné leur billet en finale :

  • Niko – Here I am again
  • Aarzemnieki – Cake to bake
  • Samanta Tina – Stay
  • MyRadiantU – Going all the way
  • Aminata Savadogo – I can breathe
  • Olga and Ligo – Saule riet

La performance la plus attendue était sans doute celle de Samanta Tina et… on reste franchement sur notre faim. De fait, la chanson n’est pas dans son registre vocal, et l’on sent qu’elle a du mal à s’approprier cette chanson, ou en tout cas de l’adapter à sa voix.

De même on ne saurait dire qui est le plus prometteur sur cette scène du Dziesma qui ne change pas d’année en année… Aarzemnieki très eux-mêmes, MyRadiantU très pro, Aminata Savadogo qui s’est révélée…

En tout cas, ce qui est sûr, c’est que la Lettonie n’a pas renoncé aux excentricités, entre chorégraphies invraisemblables, tenues loufoques, danseurs à moitié nus, gimmicks hors d’âge, avec une mention à Davis Matskins pour l’ensemble de son oeuvre.

Vous pouvez retrouver les performances lettones ici !

Hongrie

Encore 6 qualifiés en demi…

Les chouchous du jury :

  • Kállay-Saunders remporte la série avec 38 points
  • Joni – Waterfall (36 points)
  • Bogi – We all (35 points)

Les chouchous du public

  • Heni Dér – Ég veled
  • Muzikfabrik – This is my life
  • Lilla Polyák – Karcolás

Tamás Vastag, Belmondo, 2Beat or Not 2Beat, et drame national pour nous, Saci & Böbe Szécsi sont définitivement éliminés.

Remarquons encore le sublime décor de cette sélection. Ah ! si l’Eurovision pouvait poser ses bagages à Budapest l’an prochain !

Toutes les performances sont visibles ici !

Lituanie

monika linkyte

Monika Linkytė

Après avoir gagné la série précédente, Ieva Zasimauskaitė a été éliminée après être arrivée dernière du jury et du public. Monika Linkytė remporte la série.

Ils seront donc 5 la semaine prochaine :

  • Martynas Kavaliauskas
  • Mia
  • Monika Linkytė
  • Vaidas Baumila
  • Vilija Matačiūnaitė