Et si le véritable envol du groupe suisse Tafta passait par l’Eurovision ?

TAFTA_presse_07Il y a maintenant plus de 3 ans que je vous présentais toujours sur ce blog et dans la même rubrique, le groupe Tafta.

Formé en janvier 2001, TAFTA est un groupe suisse de pop-rock francophone composé de Luc à la basse, Laurent aux claviers et aux chœurs, Marc au chant et à la guitare, Wally à la guitare et Damien à la batterie.

TAFTA c’est également 4 albums. “Entre ciel et terre” en 2004, puis “Un jour une vie” en 2007 réalisé par Steve Lyon (Depeche Mode, The Cure, Suzanne Vega) et masterisé par Andy VanDette de Masterdisk à New-York, une référence en la matière.

En 2010, le groupe revient sur le devant de la scène avec une victoire de la musique suisse romande et son 3e album “Fondamental”, réalisé par Tafta et Michel Dierickx, enregistré au studio ICP à Bruxelles (Stephen Eicher, Alain Bashung, Indochine) et masterisé par Raph i.n.g à Paris. La préparation de la tournée “Fondamental Tour” a été réalisée lors d’une résidence (avec le soutien de la FCMA) sous la direction de Philippe Prohom (Chantier des Francos).

Ces albums ont permis au groupe de jouer plus de 300 dates en Suisse, en France et en Belgique et de partager son énergie avec le public.

Le 4e album “Mise à 9”, est disponible sur iTunes depuis septembre 2012.

tafta_1En plus de titres inédits, ce nouvel opus propose une superbe mise en avant des morceaux de TAFTA accompagnés d’arrangements pour quatuor à cordes, ce qui lui confère un son et une atmosphère plus acoustique avec cette même énergie propre au groupe.

Cependant, malgré tout, on peut tout de même se poser la question suivante pour ce groupe talentueux : à quand la consécration ? Vu de Suisse et encore plus depuis l’extérieur, on a tout de même le sentiment que Tafta, c’est très bien mais leur carrière ne décolle pas vraiment au delà des frontières de la suisse-romande. Certains pensent que c’est un peu trop suisse, trop mou pour pouvoir vraiment faire un carton.

Ce nouvel opus aurait dû plaire inévitablement aux amateurs du précédent. Il ne reste plus qu’à ce groupe en plein devenir, puisqu’il a déjà convaincu son monde sur scène, à sortir rapidement une offrande remplie de nouvelles productions, car ne proposer que deux nouveautés en trois ans nous laisse un tantinet sur notre faim. Attention donc à ne pas laisser le soufflet retomber. Le succès est versatile, quand il pointe son nez, il est fondamental de profiter des courants d’altitude lorsqu’ils sont favorables.

C’est pourquoi je pense que c’est peut-être le bon moment pour le groupe Tafta de saisir enfin l’opportunité de proposer une chanson pour représenter la Suisse à l’Eurovision. Ils peuvent poster un clip sur la plateforme de la SRF dès cet automne ou mieux encore, se rapprocher du responsable des divertissements de la RTS pour faire partie ainsi des 6 candidats que la chaîne proposera pour la finale nationale. Encore faudra-t-il réussir à convaincre le jury des experts pour se retrouver à Kreuzlingen, lors de la grande soirée de la finale nationale.

Voici quelques clips de la discographie de Tafta :

Une nouvelle chanson de leur dernier album, M’en aller .

Une autre nouveauté, La maison de papier

Une des plus belles chansons du groupe mais qui n’est pas récente, Près de toi

Et toujours tiré du même album en 2007, une autre chanson que j’aime beaucoup , A jamais

Et pour découvrir Tafta en live , voici un extrait de Fondamental Tour en 2011

Quoi qu’il en soit moi j’avais été très emballé par la découverte de Tafta à l’époque et leur nouvel univers plus acoustique devrait pouvoir convaincre à travers une belle chanson française très pointue au refrain “Eurovision” sans pour autant dénaturer l’identité même du groupe !

Pour en savoir plus sur Tafta, vous pouvez aller visiter leur site officiel

Ils ont une belle énergie sur une scène, reste à savoir si celle de l’Eurovision fait partie de leurs projets ?

Et vous qu’en pensez-vous ! Est-ce trop tard pour Tafta de saisir leur chance de représenter la Suisse à l’Eurovision en 2014 ?