suisse musiqueUne découverte toute fraîche d’un groupe originaire de Genève qui a profité du début de cet été pour se faire connaître entre la fête de la musique et la coupe du monde de foot. Du rock, du vrai, signé du groupe genevois Jetlakes, qui sort deux titres Not too late et Back to life, enregistrés à Paris et masterisés à New York.

jetlakes1L’histoire de Jetlakes, c’est celle de cinq jeunes passionnés de musique: Alex, compositeur, chanteur et pianiste du groupe; David à la guitare basse; Arthur à la batterie; Yannick et Romain, les guitaristes. Puisant leurs influences dans la mouvance rock US, de Linkin Park à Imagine Dragons, sans oublier la britpop à la sauce Arctic Monkeys, ils inventent leur propre style aérien, aux sonorités profondément rock. Remarqué par Steven Forward lors d’un concert en mai 2013, à Paris, ils sortiront avec lui leur nouvel album fin 2014. Les textes de Not too late et de Back to life, coécrits par Alex et Paul Breslin, notamment parolier de Ray Charles, s’inspirent du quotidien qu’ils racontent à travers des morceaux très travaillés.

Amis depuis plus de dix ans, les musiciens de Jetlakes ont acquis une grande expérience et se sont produits sur plus de 150 scènes notamment lors du festival Guitare en Scène, en France et au club le Réservoir à Paris.

Pour l’instant Jetlakes continue de se produire principalement lors de concerts, notamment en Suisse dans la région de Genevoise, leur devise c’est de jouer pour tous les amoureux de la musique.

Quand on pose la question à Alex, le compositeur et chanteur leader du groupe qu’est-ce qui vous donne l’envie de jouer et de partager avec votre public voici sa réponse :

La musique nous fait tous vibrer depuis notre plus jeune âge, d’ailleurs nous jouons ensemble depuis plus de dix ans. Nous avons tous terminé nos études universitaires (certains en ingénierie, d’autres en gestion) et pourtant, aucun de nous ne souhaite continuer dans cette voie. Nous préférons prendre le risque de vivre de notre passion et de manger des pâtes pendant quelque temps! Mais ce qui nous donne envie de partager, c’est le retour et la chaleur que peut vous transmettre un public chantant vos chansons. C’est l’élément le plus excitant pour nous en tant que musiciens et auteurs/compositeurs.

Il faut reconnaître que le groupe Jetlakes a plutôt très bon goût et qu’il s’inspire de groupes de références incontournables de la pop musique internationale, US et UK tels que Simple Plan, Imagine Dragons, Linkin Park, One RepublicArctic Monkeys, Feeder, Bastille

jetlakesC’est sans aucun doute, Le début d’une belle aventure pour Jetlakes qui risque bien d’aller loin. Très ambitieux, ils s’imaginent bien faire un jour, dans cinq ans, une tournée mondiale,

Cependant, ces jeunes rockeurs restent malgré tout très réalistes et savent très bien que le chemin risque bien d’être  encore long et tortueux pour y parvenir.

Et si Jetlakes se lançait dans l’écriture d’une chanson pour représenter leur pays, la Suisse, à l’Eurovision l’année prochaine ? Cela me semble tout à fait envisageable et être dans leurs cordes.

Reste à savoir si ces derniers considèrent que cette manifestation est ringarde, et si c’est le cas, je leur dirais : “grave erreur d’appréciation Messieurs. Bien au contraire, ce serait certainement  le bon moyen d’accélérer votre notoriété !”

Alors au boulot l’équipe ! Ne tardez pas, car comme le dit votre chanson c’est “not to late” !!

Avant de les découvrir peut être avec une nouvelle chanson, sur la plateforme Eurovision de la RTS ou de la SRF cet automne, je vous laisse découvrir leur univers et me dire ce que vous en pensez !

Leur premier single Back to life

Et leur second titre Not to late

Et pour finir, une reprise très intéressante, voir même remarquable de la chanson d’Avicii Hey Brother

Ce groupe fait partie de mes coups de cœur, même si je sais que certain vont trouver que cela ressemble beaucoup trop à du One Direction, je trouve que le groupe Jetlakes a un sacré potentiel et du talent à revendre, j’aime beaucoup la voix rocailleuse de chanteur leader. Pour moi, ils sont beaucoup moins stéréotypés et plus authentiques et sincères dans leur approche de la musique.

J’espère les revoir très bientôt, sur une scène d’un festival ou mieux encore, lors de la finale suisse en 2015.

Et voici leur site internet : www.jetlakes.com