mata-hariCet été, Mata-Hari, depuis son fjord norvégien a tout écouté sur les ondes françaises et n’a rien raté ! Et elle a fermement l’intention d’aider la France dans sa quête d’une sixième victoire française avant que Marie Myriam elle-même ne soit plus en mesure de nous raconter comment elle a remporté l’Eurovision avec une coiffure improbable et sans lunettes à paillettes (encore que…) Enquête sur les chansons de l’été qui devraient inspirer France Télé…

Le tube mondial…

Oui, Stromae est belge, mais cette année, les Flamands sont à l’honneur et ne veulent pas de stars au concours. Alors, on vous rassure, nous n’avons pas suffisamment bu de mojitos, de caïpirinhas et de piña coladas pour imaginer envoyer Stromae au concours, et il n’existe guère de succédanés possible au génie bruxellois. N’empêche, “Papaoutai”, à l’instar de “Alors on danse”, est la preuve qu’on peut faire un tube mondial en français, puisque le nouvel album “Racine carrée”, en plus de topper les charts français, suisses, luxembourgeois et belges cartonne déjà en Allemagne, en Autriche, aux Pays-Bas et au Canada. Avec son style électro et ses sonorités africanisantes, Papaoutai nous montre aussi que les rythmes des pays ensoleillés ne se démodent jamais, comme le prouvent encore cet été les succès de Keen’V ou de Tropical Family !

Un tube RnB…

A défaut de l’ennuyeuse sainte-trinité Shy’m/Tal/M. Pokora et leurs chansons franchement gnangnantes (parce que bon A l’international, voilà… et Robin des Bois, seigneur !), c’est plutôt de ce vrai tube de Zaho qui devrait inspirer France . La chanteuse algérienne installée au Québec signe là sa meilleure chanson, et nous envoie une vraie chanson, avec des gimmicks, du rythme, du son, un grand refrain, des bonnes paroles, de la voix… De quoi ne pas donner l’impression au téléspectateur que “Tout est pareil” !

La bonne vieille ballade…

Oui, allons-y pour la ballade, mais pas celle d’il y a 15 ans, chantée par la coiffeuse du village qui s’est prise pour Lara Fabian (et a fortiori pas la ballade d’il y a 50 ans version Anne-Marie David retour vers le futur…), une ballade pop moderne et marquante ! De ce point, la nouvelle sensation internet, la jeune Margaux Avril qui vient de lancer son premier album grâce à My Major Company, devrait inspirer notre diffuseur. Elle signe avec “Lunatique” une vraie chanson de composition remarquable avec tout ce qu’il faut de sincérité et de rythme pour envoûter le téléspectateur…

Le rock !

Parce que France Télé n’a pas envoyé de rock depuis… on ne sait même pas s’il y en a eu un jour (à part si on considère Christine Minier comme une pâle copie de Janis Joplin, ou Patrick Fiori un disciple de Jim Morrison, m’enfin bon…) alors que le rock est peut-être le genre musical qui fait le plus honneur à la créativité française (contrairement à Shy’m/Tal/M. Pokora…) Cet été sur notre playlist, c’est le tube des Plasticines qui a tourné en boucle chez nous… En plus les Plasticines, elles ont carrément plus de classe que les Serebro… et de sex-appeal que les mamies russes ! Et ces paroles… “Comment faire comment faire si tu fais tout de travers…” On dirait que c’est écrit pour France 3 !

La shock value !

On sait que l’Eurovision reste une émission de télé et qu’il faut étonner les téléspectateurs qui voient défiler 26 chansons en discutant avec mémé Svetlana, en forçant sur l’aquavit, ou en faisant un petit somme entre la chanson 14 et la chanson 18… Alors si un groupe de sublimes rockeuses ne suffit pas, pourquoi ne pas envoyer celui qui est numéro 1 des ventes albums (avant probablement le sacre de Stromae dans les nouveaux charts), Luc Arbogast. De foi de fans internationaux, voilà qui pourrait hautement intriguer les téléspectateurs… Après avoir conquis la France, le troubadour de l’Allier pourrait-il conquérir l’Europe avec son gros instrument ?

Quoi qu’il en soit, pour gagner l’Eurovision, c’est plutôt du côté de Papaoutai qu’il va falloir piocher. Les 4 chansons suivantes pouvant uniquement nous permettre un bon classement, a priori… Il faudra frapper fort, marquer les esprits, et pour cela, impensable d’imaginer envoyer une chanson qui ne passe même pas en radio en France ou qui est incapable d’intégrer les charts nationaux.

Le point commun de ces chansons est qu’elles sont excellemment composées, bien interprétées par de véritables voix, qu’elles racontent quelque chose, et qu’elles usent de gimmicks afin de capter l’attention de celui qui écoute. (Qui n’a pas fredonné Outai-Papaoutai cet été ? Si vous dites moi, c’est que vous avez plus de 98 ans ou que vous avez passé l’été dans une grotte…) Bref, de la qualité, de la qualité, de la qualité ! Pas de la variétoche composée en 15 minutes et chantée à la Mireille Mathieu !

Alors, après le trublion Sébastien Tellier, la diva Patricia Kaas, l’énergique Jessy Matador, le ténor Amaury Vassili, la divine Anggun et la rockeuse Amandine Bourgeois, tous interprètes de grande qualité, continuons sur cette excellente série avec LA chanson qui saura gagner le cœur des téléspectateurs et des jurés européens !