MARDI 23 JUIN

La télévision publique croate a confirmé le retour en 2021 de sa traditionnelle sélection nationale. Une fois encore, le Dora désignera le représentant croate à l’Eurovision. Cette édition 2021 se tiendra en février, à Opatija, et sera dirigée par la cheffe de délégation croate, Mme Uršula Tolj.

Cela signifie donc que Damir Kedžo n’est pas reconduit. La HRT le remercie pour son excellente collaboration depuis sa victoire au Dora 2020. Elle souligne son professionnalisme et son grand investissement personnel. Elle estime enfin qu’il a remporté, malgré les circonstances, un grand succès tant en Croatie qu’à l’étranger.

MERCREDI 14 OCTOBRE

La HRT a communiqué de nouveaux détails quant à son Dora 2021. L’événement se déroulera le samedi 13 février. S’inspirant de l’Eurovision 2021, le diffuseur a établi quatre scénarios organisationnels. Leur mise en oeuvre dépendra de la situation sanitaire en Croatie en février prochain.

Son organisatrice, Mme Tolj, a au passage confirmé que quoi qu’il arrive, quelles que soient les circonstances, le Dora aura lieu et que la Croatie participera à l’Eurovision 2021. Le directeur général de la HRT, M. Kazimir Bačić, a quant à lui souligné que l’objectif du Dora était double : promouvoir et soutenir les artistes croates, mais aussi montrer que la HRT est capable d’organiser un événement musical répondant à des normes techniques et télévisuelles d’exigence internationale.

Les candidats intéressés auront du lundi 26 octobre au jeudi 10 décembre pour soumettre leurs chansons à la HRT. Mme Tolj espére en recevoir un nombre supérieur encore à l’an dernier. Toutes seront évaluées par un panel d’experts composé de représentants du diffuseur et de musiciens professionnels. Ils en choisiront seize qui participeront à la grande finale.

Le vainqueur de ce Dora 2021 sera déterminé par un vote combiné classique, moitié pour un jury d’experts, moitié pour les téléspectateurs croates.

LUNDI 26 OCTOBRE

La situation sanitaire oblige la HRT à modifier le règlement du Dora 2021. Ses finalistes ne seront plus que quatorze (au lieu des seize prévus initialement). Quatre artistes supplémentaires serviront de suppléants, au cas où l’un des quatorze retenus était empêché ou se désistait.

Autres modifications importantes : sur scène, seules cinq personnes à la fois seront autorisées (et non plus six). Et les chœurs seront tous préenregistrés (et non plus interprétés en direct). Également, les chansons pourront être interprétées dans toutes les langues voulues. En revanche, tous les postulants doivent être citoyens croates.

(avec la collaboration de Sakis)

Crédits photographiques – HRT