Rétrospective # 3 – Hilversum 1958 (Mise à Jour : Résultats des votes)

Hello, chers amis de l’EAQ ! ! !

            Poursuivons avec ce nouvel article notre rétrospective des différentes éditions du Concours. Abordons aujourd’hui le…

3ème CONCOURS EUROVISION DE LA CHANSON

diffusé le mercredi 12 mars 1958

en direct des studios d’AVRO de Hilversum (Pays-Bas)

présenté par Hannie Lips

L’organisation du Concours

Dès la fin du deuxième Concours en 1957, deux pays se proposent pour l’accueillir l’année suivante : les Pays-Bas (vainqueurs avec Corry Brokken) et le Royaume-Uni (qui souhaitait peut-être effacer son absence inconsidérée à Lugano). Malheureusement pour elle, la BBC ne parvient pas à trouver un accord satisfaisant avec les syndicats d’artistes et se voit contrainte de retirer sa candidature. Devant cet échec, elle décide également de ne pas participer à la compétition alors que la chanson qui devait la représenter avait été choisie.

Les Pays-Bas se retrouvant seuls candidats, la 3° édition du Concours a donc lieu au pays des tulipes. C’est Hilversum, située dans la province de Hollande Septentrionale, qui est désignée pour accueillir la grande fête musicale, puisque c’est là que se trouve le centre de diffusion de la radio néerlandaise fondé dans les années 1920.

Résultat de recherche d'images pour "hilversum AVRO"
Les studios d’AVRO

Avec la défection du Royaume-Uni, le concours de Hilversum aurait pu voir baisser le nombre de ses participants, mais la Suède décide de faire son entrée dans la compétition – ce qui permet à la liste de candidats à la victoire de ne pas varier en restant à 10. Au demeurant, cette arrivée ne passera pas inaperçue puisque ce sera la première fois qu’une artiste se présentera sur scène dans une tenue vestimentaire traditionnelle.

Les règles

Le règlement ne change pas par rapport à 1957 : chaque pays propose une chanson, interprétée par un(e) soliste ou un duo (option qui ne sera choisie par aucun participant cette année) et accompagnée par un orchestre en direct. Quatre artistes font leur retour : Corry Brokken et Lys Assia pour la 3° fois consécutive, et Fud Leclerc et Margot Hielscher pour une deuxième tentative. En revanche, toujours pas de groupe ni de chorégraphie… ce qui n’empêche pas la mise en scène, comme vous le verrez ci-dessous.

La présentation et l’orchestre

Pour présenter le Concours, le diffuseur choisit de faire appel à Hannie Lips (1924-2012), une des premières speakerines de la télévision publique néerlandaise. Les fidèles téléspectateurs des Pays-Bas la reverront en 1960 et 1962 animer la sélection nationale pour le Concours.

Résultat de recherche d'images pour "hannie lips"
Hannie Lips

L’orchestre est pour sa part dirigé par Dolf van der Linden (1915-1999), qui avait dirigé l’orchestre allemand l’année précédente lors de la victoire de Corry Brokken. Il reviendra à de nombreuses reprises au Concours puisqu’il aura en tout dirigé l’orchestre 13 fois – dont trois fois pour la chanson gagnante – de 1957 à 1971. Ce total aurait pu être encore plus élevé s’il n’avait pas refusé en 1969 de se rendre en Espagne, où le régime du général Franco lui rappelait trop les horreurs de la Seconde Guerre Mondiale. En attendant, il dirige l’orchestre pendant toute la soirée, y compris lors des deux entractes (après la 5° chanson et à la fin des dix prestations).

Résultat de recherche d'images pour "dolf van der linden"
Dolf van der Linden

Les chansons candidates

1. ITALIE : Nel blu, dipinto di blu par Domenico Modugno (1928-1994) [Étoile au Firmament # 25]

        Paroles : Domenico Modugno & Franco Migliacci                    Musique : Domenico Modugno            

Chef d’orchestre : Alberto Semprini            

            Sélection : 1° place au Festival de San Remo le samedi 1er février 1958

2. PAYS-BAS : Heel de wereld par Corry Brokken (1932-2016)

        Paroles et Musique : Benny Vreden                                       Chef d’orchestre : Dolf van der Linden

            Sélection : 1° place au Nationaal Songfestival le mardi 11 février 1958 à Hilversum

            La gagnante en titre du Concours monopolise les deux premières places de sa sélection nationale, au détriment de Greetje Kauffeld et Willeke Alberti, futures représentantes de leur pays en 1961 et… 1994 ! ! !

3. FRANCE : Dors, mon amour par André Claveau (1911-2003) [Étoile au Firmament # 61]

        Paroles : Pierre Delanoé        Musique : Hubert Giraud        Chef d’orchestre : Franck Pourcel

            Sélection : interne pour l’interprète.

1° place pour la chanson lors de Et voici quelques airs le vendredi 7 février 1958

4. LUXEMBOURG : Un grand amour par Solange Berry (née en 1932)

        Paroles : Monique Lanièce & Raymond Roche                          Musique : Michel Éric           

Chef d’orchestre : Dolf van der Linden            Sélection : interne

5. SUÈDE : Lilla stjärna par Alice Babs (1924-2014)

        Paroles : Gunnar Wersén        Musique : Åke Gerhard          Chef d’orchestre : Dolf van der Linden

            Sélection : interne

6. DANEMARK : Jeg rev et blad ud af min dagbog par Raquel Rastenni (1915-1998) [Étoile au Firmament # 43]

        Paroles et Musique : Sven Ulrik & Harry Jensen                   Chef d’orchestre : Kai Mortensen

            Sélection : 1° place au Melodi Grand-Prix le dimanche 16 février 1958 à Copenhague

7. BELGIQUE : Ma petite chatte par Fud Leclerc (1924-2010) [Etoile au Firmament # 89]

        Paroles et Musique : André Dohet                                        Chef d’orchestre : Dolf van der Linden

            Sélection : interne

8. ALLEMAGNE : Für zwei Groschen Musik par Margot Hielscher (1919-2017)

        Paroles : Fred Rauch & Walter Brandin                                  Musique : Friedrich Meyer    

Chef d’orchestre : Dolf van der Linden                                 Sélection : interne

            Comme l’année précédente, Margot Hielscher met en place une vraie scénographie pour porter sa chanson.

9. AUTRICHE : Die ganze Welt braucht Liebe par Liane Augustin (1928-1978) [Étoile au Firmament # 4]

        Paroles et Musique : Günther Leopold & Kurt Werner           Chef d’orchestre : Willi Fantl

            Sélection : interne

10. SUISSE : Giorgio par Lys Assia (1926-2018)

        Paroles : Fridolin Tschudi      Musique : Paul Burkhard         Chef d’orchestre : Paul Burkhard

            Sélection : interne

            C’est la deuxième fois consécutive que Lys Assia passe en dernière position.

Le vote et les résultats

            Chaque pays participant dispose d’un jury constitué de dix membres, qui assistent à l’émission depuis leur patrie. Chacun de ces dix jurés est appelé à attribuer un point à la chanson qu’il préfère, à l’exclusion de celle présentée par son propre pays. C’est donc un total de 100 points qui est à distribuer. Des problèmes de diffusion ayant empêché certains jurés de voir la prestation de Domenico Modugno, il lui est demandé d’interpréter sa chanson une deuxième fois. C’est un cas qui restera unique dans l’histoire du Concours… jusqu’en 2010 où l’Espagnol Daniel Diges se verra contraint de faire la même chose, consécutivement à l’intrusion d’un petit plaisantin sur la scène pendant son interprétation. Comme en 1957, l’animatrice joint par téléphone, dans l’ordre inverse du passage des chansons, le porte-parole de chaque jury, qui lui révèle les points attribués par son pays. Encore une fois, c’est Pierre Bellemare qui annonce les votes du jury luxembourgeois.

  Place Score final CH AUT ALL BEL DK SUÈ LUX FRA NED ITA
Italie 3 13 1 1 4 4   1   1 1  
Pays-Bas 9 1 1                  
France 1 27 1 7 1 1 9 1 1     6
Luxembourg 9 1 1                  
Suède 4 10 3 1   1     3   2  
Danemark 8 3           1   1 1  
Belgique 5 8 1   5   1 1        
Allemagne 7 5   1   1   1   2    
Autriche 5 8 2     1   1 1 3    
Suisse 2 24       2   4 5 3 6 4

Pour la première fois de son histoire, le Concours voit se classer dernier le pays organisateur, en l’occurrence les Pays-Bas (passés en 2° position, place maudite s’il en est). Ce phénomène extrêmement rare ne se reproduira qu’en 2015 et 2018 ! En revanche, le vainqueur, André Claveau, signe une première victoire pour la France. Âgé de 46 ans et 76 jours, il lui faudra attendre 1990 pour que Toto Cutugno batte son record de quelques mois, puisqu’il aura 46 ans et 10 mois lors de sa victoire.

Mon Top 10

  1. ITALIE : Nel blu, dipinto di blu par Domenico Modugno
  2. FRANCE : Dors, mon amour par André Claveau
  3. DANEMARK : Jeg rev et blad ud af min dagbog  par Raquel Rastenni
  4. ALLEMAGNE : Für zwei Groschen Musik par Margot Hielscher
  5. BELGIQUE : Ma petite chatte par Fud Leclerc
  6. PAYS-BAS : Heel de wereld par Corry Brokken
  7. LUXEMBOURG : Un grand amour par Solange Berry
  8. SUISSE : Giorgio par Lys Assia
  9. AUTRICHE  : Die ganze Welt braucht Liebe par Liane Augustin
  10. SUÈDE : Lilla stjärna par Alice Babs

           Comme vous le voyez, c’est la 3° fois consécutive que je place en dernière position un pays qui fait son entrée dans le Concours. J’attends vos classements avec impatience dans les commentaires ci-dessous (date limite : samedi 20 juillet à 23h59). Merci d’avance pour votre fidélité et votre contribution !

RESULTATS DES VOTES : Record battu! Comme Taron l’a fait remarquer, vous avez été 20 à voter. Alors, bravo et merci du fond du coeur pour votre intérêt et votre implication 😀 Mais tout de suite le classement de l’EAQ :

10. Autriche : Die ganze Welt braucht Liebe par Liane Augustin : 58 points (maximum 12 points de Sakis) – 5 places par rapport au classement d’Hilversum

9. Luxembourg : Un grand amour par Solange Berry : 61 points (maximum 7 points) score identique

8. Danemark : Jeg rev et blad ud af min dagbog par Raquel Rastenni : 91 points (maximum 8 points) score identique

7. Pays-Bas : Heel de wereld par Corry Brokken : 91 points (maximum 10 points) + 2 places

6. Belgique : Ma petite chatte par Fud Leclerc : 107 points (maximum 12 points de Pauline) – 1 place

5. Suède : Lilla stjärna par Alice Babs : 113 points (maximum 12 points d’Augures et Pascal) – 1 place

4. Allemagne : Für zwei Groschen Musik par Margot HIelscher : 132 points (maximum 12 points de Gaël) + 3 places

3. France : Dors, mon amour par André Claveau : 142 points (maximum 10 points) – 2 places

2. Suisse : Giorgio par Lys Assia : 162 points (maximum 12 points de RV, Florian, Zipo, Pauly et rem_coconuts) score identique

  1. Italie : Nel blu, dipinto di blu par Domenico Modugno : 203 points (maximum 12 points de Francis, Yvonne, Edouard, Marie, Phileurophage, Yom, Jérémie, Duncky, Denez et Taron) + 2 places

La victoire pour vous est donc nette et précise : l’Italie l’emporte de 42 points, alors que le Luxembourg n’avait qu’un point d’avance sur la Suisse en 1956, et les Pays-Bas 24 sur la Belgique en 1957. L’écart se creuse donc entre le vainqueur et son dauphin. De plus, 10 des 20 votants l’ont placée première, c’est donc un plébiscite.

Lys Assia obtient une deuxième médaille d’argent alors qu’André Claveau est dégommé de la plus haute marche du podium. L’Autriche, bonne dernière, est placée dans le Bottom 3 par 14 votants – soit 5 places de moins qu’à Hilversum !!! C’est également un plébiscite :O

A titre personnel, je ne remercie pas Sakis pour les 10 points qu’il a attribués aux Pays-Bas. Ils ont en effet valu la 7° place au Danemark, ma médaille de bronze :'(

En conclusion, je suis ravi que cette rubrique vous plaise. Je vous attends toute cette semaine pour l’édition de 1959… avec une dédicace particulière à notre chère Yvonne !

(113 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Je vais finalement participer à cette rétrospective, ayant eu le plaisir d’écouter les chansons de cette année 1958. C’est une année moyenne, ni mauvaise, ni excellente. Mon classement va être très différent du résultat, mais aussi du vote de Francis (et assez surprenant, je le conçois).

    1. Suède (++, très classique, mais très jolie chanson avec une voix dans les aigus particulièrement jolie, et femme charmante)
    2. Belgique (+, le titre m’a fait rire, ça aurait pu être le titre d’une chanson de Booba, les paroles ne seraient pas acceptées aujourd’hui pour une chanson représentant la France à l’Eurovision avec la femme-objet mais j’ai bien aimé le côté jovial, ce n’est toutefois pas du tout du même calibre que « Messieurs les noyés de la Seine » qui est ma chanson préférée de ces trois premières années)
    3. Suisse (+, à peu près les mêmes raisons que la Belgique, même ambiance joyeuse et rigolote)
    4. Luxembourg (=)
    5. Pays-Bas (=)
    6. Allemagne (=)
    7. Italie (=)
    8. France (-)
    9. Danemark (–)
    10. Autriche (–)

    Il y a donc trois groupes pour moi, les chansons que je n’aime pas (France, Danemark, Autriche, voire Italie), les chansons classiques chantées par de jolies femmes (Suède, Luxembourg et Pays-Bas) et les chansons plus légères, un tantinet coquines (Belgique, Suisse et Allemagne), dans deux styles différents mais que j’apprécie.

    Sur ce bonnes vacances à tous et encore merci à Francis A. pour ces rétrospectives ! 😉

    1. Merci pour ton vote Augures. Même si nos goûts sont très différents, je suis content que tu les aies exprimés. En plus, ils sont extrêmement argumentés et je ne vois pas ce qu’on pourrait avoir à y redire 😛 J’espère te compter encore dans les fidèles de cette rubrique !

  2. – Gaël écoutera les chansons demain ou mardi, moi également ; donc pour le moment, voici le classement de ma maman Yvonne découvert dans son  » livre d’or  » de l’Eurovision :

    * 1 Pt pour la SUEDE
    * 2 Pts pour l’AUTRICHE
    * 3 Pts pour les PAYS-BAS
    * 4 Pts pour le LUXEMBOURG
    * 5 Pts pour l’ALLEMAGNE
    * 6 Pts pour le DANEMARK
    * 7 Pts pour la BELGIQUE
    * 8 Pts pour la SUISSE
    * 10 Pts pour la FRANCE
    * 12 Pts pour l’ITALIE

    1. Encore une fois, un vote très semblable au mien (excepté pour la Belgique) venant de ta maman 😛 Fais-lui un gros bisou de ma part !

      1. – Ce sera fait : même deux si ça ne te dérange pas. Demain je lui dis que 1958 est en route et aussi les résultats de 1957.

  3. Voici mes votes :
    12 pts – Italie (Domenico Modugno – Nel blu dipinto di blu)
    10 pts – Suisse (Lys Assia – Giorgio)
    8 pts – France (André Claveau – Dors mon amour)
    7 pts – Danemark (Raquel Rastenni – Jeg rev et blad ud af min dagbog)
    6 pts – Belgique (Fud Leclerc – Ma petite chatte)
    5 pts – Pays-Bas (Corry Brokken – Heel de wereld)
    4 pts – Luxembourg (Solange Berry – Un grand amour)
    3 pts – Allemagne (Margot Hielscher – Für zwei Groschen Musik)
    2 pts – Suède (Alice Babs – Lilla stjärna)
    1 pt – Autriche (Liane Augustin – Die ganze Welt braucht Liebe)

    Une édition au niveau légèrement plus élevé que la précédente, et malgré le taux très élevé de ballades, celles-ci sont généralement plus diverses musicalement que lors des éditions précédentes. Un point intéressant que j’ai remarqué est l’excellente qualité de l’orchestre et des sections instrumentales des chansons (qui sont d’ailleurs plus nombreuses) – je comprends pourquoi certains le regrettent.

    – En tête du classement, on retrouve donc la « vraie » chanson italienne, désormais devenu un classique à juste titre, tout simplement un magnifique titre interprété avec talent et passion par Domenico Modugno.
    – Il est suivi de tout près par la « fausse » chanson italienne, un vrai bijou entrainant et amusant de Lys Assia, avec une musique agréable et des paroles sans prise-de-tête (ma préférée étant « polenta, polenta, polenta ») – un moment de rire et de bonne humeur qui mérite une bonne place.
    – Pour compléter le podium, celui qui sera l’éventuel gagnant du concours, une ballade qui aux première notes sonne assez ordinaire mais qui apporte une vraie mélodie singulière et mémorable lors du refrain, et que j’aime beaucoup. J’ai en revanche du mal avec la voix de André Claveau et son utilisation, trop classique à mon goût, malgré son charisme d’interprète.
    – Suivent la ballade agréable et entraînante du Danemark, bien mise en valeur par l’interprétation de Raquel Rastenni, ainsi que le titre de Fud Leclerc, qui malgré des paroles douteuses, fait bien le job (bien que je préfère largement ‘Messieurs les Noyés de la Seine’, à la fois au niveau de la musique et du texte).
    – La deuxième moitié du classement est composé majoritairement de ballades classiques : les Pays-Bas, qui reste du Corry Brokken, bien que ce soit sans doute mon titre préféré des trois qu’elle a proposé au concours, le Luxembourg, une autre ballade correcte sans plus, bien mise en valeur par de belles paroles cependant, et plus bas la Suède, qui fait un début discret et pas très remarquable dans le concours, et l’Autriche, avec la chanson la plus plate et ennuyeuse de cette édition. S’y glisse également l’Allemagne en huitième place – une chanson moyennement réussie sur le plan musical (manque de cohérence et de structure), dommage que le titre ne soit pas à la hauteur de la mise-en-scène.

    1. Merci Édouard pour ton vote toujours très argumenté. C’est toujours un très grand plaisir de lire tes commentaires très avisés sur chacun des titres candidats !
      En ce qui concerne le gagnant, j’ai l’impression que se profile une victoire « by a landslide » comme on dit outre-Manche…

  4. Nous voilà donc à Hilversum… par un curieuse coïncidence la ville se retrouve à nouveau actuellement au coeur de l’activité eurovisionnesque car c est là que les villes candidates ont déposé la semaine dernière leur dossier de candidature. Le dépôt de celles ci ont fait l’objet de tout un cérémonial, ça pourrait devenir un événement récurrent de l’année eurovisionnesque.

    D après certaines indiscrétions 3 villes (dont Utrecht et Den Bosch) ont déjà été recalées. On connaîtra les 2 finalistes (Maastricht et Rotterdam à moins qu’Arnhem…) cette semaine.

    Pour le concours 1958 je suis surpris de retrouver autant de « revenants ». Je ne savais pas que Lys Assia , Corrie Brokken et d’autres avaient accumulé les passages à ce point là .
    Selon toi Francis, était ce parce qu’elles étaient les stars de l’époque dans leur pays ou bien était on dans une bulle eurovision où seulement quelques artistes se passaient les plats d’année en année â la manière d’une sélection de Saint Marin ?

    1. Je suis comme très souvent à nouveau d’accord avec toi au sujet du dépôt de candidature des villes pour l’organisation du Concours. J’aimerais bien aussi que cela devienne un rituel chaque année.
      Pour ce qui est des récidivistes dans les premières années du Concours, j’ai l’impression que les vainqueurs de l’année précédente souhaitaient remettre en jeu le titre, à moins que les dirigeants de la chaîne publique nationale imaginaient que leur notoriété était un plus pour à nouveau briller dans une compétition encore un peu confidentielle, il faut bien le reconnaître.

  5. Hello voici mon vote

    1 point BELGIQUE
    2 points AUTRICHE
    3 points ALLEMAGNE
    4 points DANEMARK
    5 points LUXEMBOURG
    6 points PAYS-BAS
    7 points ITALIE
    8 points FRANCE
    10 POINTS SUEDE
    12 POINTS SUISSE

    VOILAAAAAAAAAAA

    8

    1. Vote enregistré, merci RV !

  6. Ecco i voti della giuria …

    1 punto : Belgio
    2 punti : Lussemburgo
    3 punti : Svezia
    4 punti : Danimarca
    5 punti : Germania
    6 punti : Austria
    7 punti : Paese Bassi
    8 punti : Svizzera
    10 punti : Francia
    E i 12 punti sono per……………Italia!

    Buona giornata !

    1. Mais quelle polyglotte, cette Marie ! Un concours Eurovision à elle toute seule 😛

      1. Quand j’étais petite , je révais de donner les points dans différentes langues à l’eurovision …lol…

        1. Ce sera peut-être le cas un jour, va savoir 😉

            • marie on 15 juillet 2019 at 17:11

            À moins d’un miracle, je ne crois pas..lol…mais je trouve dommage que maintenant on ne dit plus les points dans la langue du pays hôte.

          1. D’accord avec toi.

            • Rv on 15 juillet 2019 at 23:48

            Perso je trouve que le pays hôte devrait nous accueillir dans sa langue obligatoire ment après anglais français.

            Il y aurait plus de charme.

          2. D’accord avec toi, mais je crains bien que l’anglais n’ait définitivement gagné la partie…

          • rem_coconuts on 16 juillet 2019 at 13:21
          • Répondre

          D’accord avec vous. Aux jeux olympiques, les annonces de podium (entre autres?) sont réalisées dans trois langues: la langue du pays d’accueil, l’anglais et le français. Il devrait en être de même pour l’Eurovision, car la langue est le marqueur fort de la culture d’un pays et cette dernière doit être transmise sur la scène du concours, pour la faire découvrir au monde entier.

            • Denez on 16 juillet 2019 at 19:04

            Je suis absolument d’accord avec vous ! Je trouve que, de plus en plus, les concours sont « interchangeables » entre pays organisateurs… Heureusement encore qu’il y a quelques porte-paroles qui font l’effort de s’exprimer dans la langue du pays hôte ! Aux Jeux Olympiques, en effet, les podiums sont annoncés dans trois langues. Il me semble que c’est le cas pour toutes les annonces « officielles », notamment lors des cérémonies d’ouverture et de clôture. Peut-être que l’UER estime que cela alourdirait trop la soirée ?

    • Phileurophage on 15 juillet 2019 at 11:16
    • Répondre

    Salut Francis ! Voici un Concours d’un grand niveau. D’ailleurs, en tant que vieux et que fan, il y a plusieurs chansons que j’écoute encore régulièrement ! Et d’ailleurs aussi, il n’y a guère que l’Autriche que je n’apprécie pas. Voici donc mon vote inclusif car c’est la dernière fois que l’on exclut personne. Clin d’œil à l’ami Pierrot qui ne sera pas dans ma short-list la semaine prochaine !

    1 point : Autriche
    2 points : Luxembourg
    3 points : Suède
    4 points : Belgique
    5 points : France
    6 points : Suisse
    7 points : Pays-Bas
    8 points : Danemark
    10 points : Allemagne
    12 points : Italie

    Ceci termine mon vote !

    1. Merci pour ton vote, Phil. Et moi aussi, j’écoute encore souvent quelques titres de cette édition ! Tu as raison, ça doit être notre âge, comme dirait Petit Poussin 😉

  7. voici mon Classement :
    1. Suisse
    2. Allemagne
    3. Belgique
    4. Suède
    5. France
    6. Italie
    7. Autriche
    8. Luxembourg
    9. Danemark
    10. Pays Bas

    1. Merci Florian, j’enregistre ton vote !

    • Pauline HALIMI on 15 juillet 2019 at 19:01
    • Répondre

    Cher Francis

    Je te remercie pour ce voyage musical en 1958 mais et ce n’est pas grave que tu as oublié de citer les entractes comme en 1957. 1958 marque une grande année pour la France parce qu’avec la victoire de la France, il y a eu l’avènement de la cinquième république et l’arrivée au pouvoir du Général de Gaulle.

    Voici mon classement :

    1 Fud LECLERC : Mélodie swinguante
    2 Domenico Modugno : Un classique
    3 André Claveau
    4 Alice Babs
    5 Margot Hielscher
    6 Lys Assia
    7 Solange Berry En aparté, j’apprécie tous les films de RICHARD BERRY
    8 Corry Brokken
    9 Raquel Rastenni
    10 Liane Augustin

    Merci encore pour ces archives sublimes.

    1. Merci Pauline pour ton vote et ta fidélité ! Beaucoup moins fan de De Gaulle et de Richard Berry, je n’en valide pas moins tes points LOL
      En ce qui concerne l’entracte, je n’ai pas trouvé grand chose à dire, si ce n’est que Dolf van Linden a dirigé l’orchestre pendant les deux pauses. Apparemment, pas d’artiste invité. Bon OK j’aurais dû réécouté l’intégralité du Concours 🙁 Un courageux pour le faire ?

      1. Oops van DER Linden, je fatigue 🙁

      2. Bonjour !

        Je n’ai pas encore regardé, mais j’ai écouté l’édition 1958 dans son intégralité. Rien à dire de précis sur les entr’actes, sauf que le premier, très enlevé, était le bienvenu pour marquer une rupture après les cinq premières chansons (donc, juste après le passage suédois). Ce concours comportait beaucoup de balades. Ce qui m’a frappé, c’est la présentation très minimaliste. En effet, Hannie Lips n’est pas du tout intervenue au début, ni entre les chansons, n’apparaissant qu’au moment du vote… ce qui fait que Domenico Modugno était arrivé sur scène à peine deux minutes après le début de la retransmission ! Ca laisse une impression un peu curieuse…

        1. Merci Denez de bien avoir voulu t’y coller LOL Je pense que si l’entracte avait été plus conséquent, j’aurais trouvé plus d’informations sur le net. Mais merci à toi à nouveau !

            • Denez on 16 juillet 2019 at 20:34

            Je n’ai aucun mérite, le concours avait duré moins de 1 h 15… Et encore, Domenico Modugno avait dû rechanter, car certains pays n’avaient pas pu voir sa prestation suite à des problèmes techniques… Quant au vote, il a duré un peu plus de 10 minutes… André Claveau pouvait dire merci aux Autrichiens et aux Danois, au fait !

  8. La France doit son succès à un plébiscite de 3 pays (Le Danemark lui donne même 9 de ses 10 points)

    Dans le concours de Francis, aucune chance qu’il en soit de même.
    Mon vote est le suivant :
    12 Suède
    10 Italie
    8 France
    7 Danemark
    6 Pays Bas
    5 Suisse
    4 Autriche
    3 Allemagne
    2 Belgique
    1 Luxembourg

    Je découvre la majorité des titres. La chanson presque « gag » de la Suisse m’a surpris et séduit.
    Il y a clairement un effet « langue nationale » qui dessert selon moi l’Autriche et l’Allemagne.
    Sous le charme de la jeune suédoise.

    1. Le problème pour l’Autriche, selon moi, est le choix du pays de vouloir présenter une chanson complètement décousue mais utilisant le iodeul typique du Tyrol. C’est assez difficile à digérer, je trouve. Quant à l’Allemagne, peut-être que la mise en scène a trop pris le pas sur la chanson. Mais j’aime bien, mieux que Telefon Telefon.

  9. Une fois n’est pas coutume, je vais révéler mon top top 10 en commençant par mon 12 points, si prévisible tant il est inscrit dans nos mémoires et dans l’histoire du Concours Eurovision de la Chanson

    12 points donc pour l’Italie avec Nel blu, dipinto di blu par Domenico Modugno
    10 points pour la France avec Dors, mon amour par André Claveau
    8 points pour la Belgique avec Ma petite chatte par Fud Leclerc
    7 points pour la Suède avec Lilla stjärna par Alice Babs
    6 points pour la Suisse avec Giorgio par Lys Assia
    5 points pour l’Allemagne avec Für zwei Groschen Musik par Margot Hielscher
    4 points pour le Danemark avec Jeg rev et blad ud af min dagbog par Raquel Rastenni
    3 points pour l’Autriche avec Die ganze Welt braucht Liebe par Liane Augustin
    2 points pour le Luxembourg avec Un grand amour par Solange Berry
    1 point pour les Pays-Bas avec Heel de wereld par Corry Brokken

    J’avoue que j’ai déterminé l’ordre des 3 derniers par tirage au sort car j’étais dans l’incapacité d’y déceler un quelconque intérêt … Honte sur moi !

    1. Tu n’as pas à avoir honte. J’ai parfois du mal moi aussi à départager les chansons que je n’apprécie pas. Et finalement, un tirage au sort dans ce genre de situation n’est pas plus mauvais qu’autre chose 😉

  10. – Je vais donc suivre la chronologie et donner ici les nouvelles de ma maman si ça ne te dérange pas mon cher Francis :

    –  » Rien de particulier ce lundi : la situation est identique aux jours précédents. Le médecin m’a dit qu’elle devrait sans doute rester encore une semaine sous surveillance mais depuis cet après-midi, elle n’est plus dans le service de réanimation. C’est la semaine prochaine qu’elle intégrera une maison de convalescence. Enfin elle a hâte de pouvoir s’habiller élégamment ( elle a toujours été très coquette ) et elle veut vite aller chez le coiffeur !

    * Petit Poussin est en train d’écouter les chansons : il m’a promis son classement avant 23h. Je le publierai alors.

    1. Ah les vêtements, la coiffeuse… Les éléments indispensables pour que nos mamans se sentent dignes ! Elle est sur la bonne voie, psychologiquement parlant, c’est une certitude 😀

      J’attends les votes du Piou-Piou 😛

  11. – Ca y est ! Le piou-piou vient de me communiquer son vote qu’il a l’honneur d’envoyer au vieux hibou ! 😆

    * 1 Pt pour l’AUTRICHE
    * 2 Pts pour les PAYS-BAS
    * 3 Pts pour le LUXEMBOURG
    * 4 Pts pour la BELGIQUE
    * 5 Pts pour le DANEMARK
    * 6 Pts pour la FRANCE
    * 7 Pts pour la SUEDE
    * 8 Pts pour la SUISSE
    * 10 Pts pour l’ITALIE
    * 12 Pts pour l’ALLEMAGNE

    – Il rajoute que tu ne lui épargnes pas ses tympans avec les trois dernières chansons de son classement absolument inécoutables ! 😆

    1. Je n’y suis pour rien !!!! Je remarque juste que Petit Poussin place l’Allemagne en première position, alors que le titre est très daté années 50. Le Vieux Hibou voit clairement que l’oisillon a parfois des goûts surprenants…

      1. – Il précise qu’il a tenu beaucoup compte des images et de la gestuelle des interprètes et il a trouvé que la chanteuse allemande avait réussi sa prestation scénique.

        – Il ne manque plus que le vote du dinosaure ZIPO ! 😆 Ce sera sans doute pour mercredi soir.

        1. Dinosaure, non. Tu es plus jeune que moi !

            • ZIPO on 15 juillet 2019 at 23:32

            – Certes mais ZIPO est réellement un dinosaure ! 😆

    • Pauline HALIMI on 16 juillet 2019 at 04:26
    • Répondre

    Cher Francis

    C’est juste pour rétablir une vérité. Tout le monde peut se tromper comme le chante si bien Patrick BRUEL.

    Tu as mis que Pierre DELANOE a composé la musique de la chanson d’André CLAVEAU. Mais je pense qu’il a écrit les paroles et qu’Hubert GIRAUD a composé la musique.

    Moi, je suis trop tatillonne.

    Merci

    Cher Francis

    Tout le monde peut se tromper comme le chante si bien Patrick BRUEL. Je pense que Pierre DELANOE a écrit les paroles et qu’Hubert GIRAUD a composé la musique de « Dors mon amour ».

    1. Merci du fond du coeur pour ta vigilance, Pauline! Je viens de modifier l’article… et je compte sur toi pour les prochains 😀

    • Jérémie. 1998 on 16 juillet 2019 at 17:22
    • Répondre

    Bonjour,

    Merci de nous faire revivre les grands prix eurovision depuis 1956. Malheureusement j’ai vu la rubrique trop tard donc je n’ai pas participé aux votes des éditions 1956 et 1957. Il serait sympa de proposer cette rubrique jusqu’à mai prochain ( il est difficile je pense car cela demande un gros investissement de votre part).

    Aussi savez-vous comment faire pour adhérer au groupe d’eurofan ?

    Après ce long discours voici mon vote pour 1958

    12 points Italie
    10 points Allemagne
    8 points Belgique
    7 points Suisse
    6 points France
    5 points Luxembourg
    4 points Suède
    3 points Autriche
    2 points Danemark
    1 point Pays-Bas

    Et Vive l’Eurovision !!

    1. Hello Jérémie!

      Bienvenue parmi nous, sur ce site extraordinaire. Tu n’as rien à faire de particulier pour t’y sentir chez toi… à part nous visiter quotidiennement et éventuellement commenter 😛

      J’enregistre ton vote pour 1958. Je compte publier tous les dimanches un article appelant au vote des différentes éditions. Ce va donc demander un certain temps, sans compter que j’interromprai sûrement cette rubrique quand l’actualité du prochain concours se fera plus précise et détaillée.

      A bientôt de te lire!

      Francis A.

        • Jérémie. 1998 on 16 juillet 2019 at 17:59
        • Répondre

        Merci beaucoup Francis !

        Je vous visite quasi quotidiennement depuis l’édition à Copenhague. Et oui malgré mon jeune âge je suis l’Eurovision depuis Oslo 2010, Tel Aviv fut mon dixième eurovision

        Mais je n’ai jamais oser commenter une publication

        Mais le site est super car vous êtes une grande famille !

        1. Tu en es membre maintenant ! Le petit dernier 🙂

            • Jérémie. 1998 on 16 juillet 2019 at 18:30

            Merci beaucoup ça me touche énormément !

  12. Vote

    Autriche 12 points
    Pays bas 10 points
    Allemagne 8 points
    Italie 7 points
    Suisse 6 points
    Suède 5 points
    France 4 points
    Danemark 3 points
    Luxembourg 2 points
    Belgique 1 points
    Merci pour ton travail mon cher francis

    1. Merci à toi pour ton vote!!!

    • Duncky Barzilai on 16 juillet 2019 at 20:12
    • Répondre

    Merci Francis pour cette rubrique que j’adore !
    Sais-tu quelle chanson avait été choisie par le UK pour Hilversum ?
    Voici mon classement
    1 point – Luxembourg
    2 points – Autriche
    3 points – Belgique
    4 points – Allemagne
    5 points – Danemark
    6 points – Pays-Bas
    7 points – Suisse
    8 points – Suède
    10 points – France
    12 points – Italie

    1. Merci d’avoir posé la question, du m’as devancé ! 🙂

    2. Désolé, même après avoir cherché, je n’en ai trouvé la trace nulle part. Juste le fait que la BBC avait fait son choix…
      Merci pour ton vote, en tout cas, et pour ta fidélité enthousiaste !

  13. – J’ai toujours l’impression d’être un intrus dans cette rubrique mais pour le moment, je continue de donner les nouvelles ici :

    – Rien de bien nouveau : elle se sent fatiguée et inutile… Elle commence même à en avoir marre mais pour le moment elle est encore trop faible pour espérer se mettre debout… Elle se plaint un peu du bruit la nuit ( sonneries essentiellement…) . Quant au placement en maison de convalescence, ce sera plus long que prévu car il y a beaucoup de demandes surtout sur la Côte d’Azur où la population âgée est nombreuse.

    – Bonne soirée à toutes et tous : mon vote pour 1958 interviendra demain soir.

    1. Arrête de penser cela, Zipo. Tout le monde ici veut des nouvelles de ta maman, et c’est très bien que tu nous en fasses part.
      Plein de pensées pour elle, et parle-lui de ma maman à moi, ça devrait la rassurer. Si tu l’estimes nécessaire, bien sûr.

      1. – Je pense que je vais le faire ; je lui parle déjà des personnes qui se trouvent dans le même service et qui n’ont pas eu sa chance pour la rassurer.

    • Jérémie.1998 on 17 juillet 2019 at 00:20
    • Répondre

    Je suis super content et fier d’avoir appris que le recordman de participation à l’Eurovision Fud Leclerc est né à Montluçon ma ville natale . De ce fait Fud Leclerc est né en France mais est de nationalité belge.Désolé je sais que cela n’est pas en lien direct avec la rétro sur l’édition 1958 , mais j’avais envie de partager cette information peut-être connue par certains.

    Peut-être que certains artistes eurovisionesque sont originaires de vos villes ?

    Vive l’Eurovision !

    1. Personnellement, j’habite à Nancy, la ville d’origine de Marie (candidate pour Monaco en 1973) à qui j’avais consacré un article dans ma rubrique Étoiles au firmament.
      Montluçon, c’est aussi la ville de Roger Walkowiak, vainqueur du Tour de France 1956 (année de naissance du Concours) 🙂

        • Jérémie.1998 on 17 juillet 2019 at 00:55
        • Répondre

        Je l’ignorais je viens d’écouter la chanson de Marie car je ne connais seulement les chansons d’Anne-Marie David (vainqueur oblige 😉 ) et c’ Ilanit . Je trouve la chanson sympa qui reste je trouve sur la même lignée que celle de Sévérine .

        Ah Montluçon on forme des Champions 😉

        C’est vrai Roger Walkowiak est notre fierté locale d’ailleurs son Maillot Jaune est exposé dans le hall de notre mairie pour la petite anecdocte .

        Mais bien évidemment l’événement majeur de 1956 est la première édition du Grand Prix Eurovision 😉

        1. Si tu veux en découvrir plus sur les anciens Concours, je te conseille de lire cette superbe rubrique qu’est Étoiles au firmament LOL

            • Jérémie.1998 on 17 juillet 2019 at 01:06

            Merci pour le super conseil .

            Je vais lire les articles avec plaisirs , qui je pense doivent d’être d’une qualité remarquable vu que tu en es l’auteur 😉

          1. Je dois le reconnaître, c’est vrai 😛

  14. – Voici les nouvelles du jour de ma maman :

    –  » Rien de nouveau à dire sur son état de santé : c’est stable. Par contre, on l’a transférée cet après-midi dans le service de gériatrie en attendant le placement dans une maison de convalescence. On va lui faire des examens complémentaires et de contrôle ; on a fait un test de mémoire et il a très bien fonctionné. Je n’ai pas vu beaucoup de personnel aujourd’hui ; j’espère avoir plus d’informations demain.  »

    – Et maintenant, voici mon classement définitif pour l’année 1958 :

    * 1 Pt pour l’AUTRICHE
    * 2 Pts pour la SUEDE
    * 3 Pts pour le LUXEMBOURG
    * 4 Pts pour la BELGIQUE
    * 5 Pts pour les PAYS-BAS
    * 6 Pts pour la FRANCE
    * 7 Pts pour le DANEMARK
    * 8 Pts pour l’ALLEMAGNE
    * 10 Pts pour l’ITALIE
    * 12 Pts pour la SUISSE

    – Voilà : une fois encore je me différencie un peu de la majorité, mais pour moi, c’est vraiment la meilleure chanson de Lys Assia .

    1. Procédure tout à fait classique qui montre le professionnalisme des soignants et l’optimisme que tu peux avoir au sujet de ta maman. Elle est sur la bonne voie, tu peux me croire.
      Merci en tout cas pour ton vote, il est enregistré !

  15. « Dors mon amour » réalise à chaque fois sa promesse : m’endormir… Heureusement qu’il y a Lys Assia !

    Et voici mon classement :
    Luxembourg – 1 point
    Belgique – 2 points
    Suède – 3 points
    France – 4 points
    Autriche – 5 points
    Danemark – 6 points
    Pays-Bas – 7 points
    Allemagne – 8 points
    Italie – 10 points
    Suisse – 12 points

    PS : « Ma petite chatte », un titre dédié pour l’éternité aux esprits mal tournés. Merci mon pays !

    1. Des esprits mal tournés ??? Je ne vois vraiment pas à quoi ni à qui tu peux faire allusion :-/
      Ton vote est enregistré !

  16. J’avais une question : du fait du forfait de la BBC il n’y a eu aucune chanson en anglais à Hilversum.

    Est ce l’unique fois que cela s’est produit ?

    1. Avec 1956 oui.

  17. – Voici les dernières nouvelles de ma maman :

    –  » Rien de spécial à dire : on lui fait des examens de contrôle et on surveille sa tension. La kiné lui fait un tout petit peu de rééducation. La plus grande difficulté est de trouver la maison de convalescence car c’est très demandé actuellement… Sinon elle mange un petit peu plus depuis deux jours et maintenant, elle peut me répondre au téléphone le soir quand je l’appelle. »

    – Merci beaucoup de me lire et à demain soir : juste un petit mot pour Pauly qui a exactement le même podium que moi pour 1958 ! J’ai lu trois fois pour voir si je ne rêvais pas ! 😆

  18. L’Allemande Margot Hielscher fut la première à utiliser un accessoire dans l’histoire du concours (en 1957 , puis en 1958).

    Le premier élément d’originalité du concours : je dirais les sifflements de Bobbejaan Schoepen en 1957.

    Mais le titre suisse « Giorgio » de Lys Assia, dans sa troisième participation, serait-elle la première chanson fantaisiste, loufoque de l’Eurovision ? Si oui, sacrée Lys Assia ! Elle aura marqué l’Eurovision de son empreinte !

    1. Michèle Arnaud avec Ne crois pas n’était pas mal non plus en 1956. Quand tu auras le teint décati et le ventre en mappemonde, t’iras te faire réparer :O

      1. Le texte de la chanson était assez gratiné, en effet ! En la réécoutant, je ne puis m’empêcher de repenser à Serge Gainsbourg, protégé de Michelle Arnaud à ses débuts (il était pianiste dans son cabaret, le « Milord l’Arsouille). Il aimait beaucoup reprendre cette citation : « La laideur est supérieure à la beauté en ce sens qu’elle dure. »

        1. Je connaissais la citation de Gainsbourg, que je cite d’ailleurs dans l’article d’Étoiles au firmament consacré à Michèle Arnaud. Oui, je fais ma pub LOL

            • Denez on 19 juillet 2019 at 19:24

            Et tu as bien raison, tu fais un super travail 🙂

          1. C’est vraiment très gentil, ça !!!!! Merci beaucoup 🙂

  19. Bonjour à tous !

    Ce concours de 1958 me remet en mémoire un article que j’avais lu il y a plus de dix ans… Mon colocataire était très fan de music hall et du monde des cabarets, et possédait nombre de revues des années 50. Cet article de 1958 (quelle revue ? Je ne me souviens plus) fustigeait la tendance à l’époque d’adapter en français les tubes italiens, et à ce titre, Dalida en prenait pour son grade. L’auteur estimait que cela mettait en péril la créativité des auteurs français… Quelques années plus tard, ce n’était plus l’italien qui posait problème… Bref, je me souviens très bien que l’auteur se réjouissait que, quelques semaines auparavant, la chanson française avait triomphé dans un concours international, devançant le représentant italien que tout le monde donnait comme favori. Certes… mais plus de 60 ans après, c’est bien la chanson italienne qui est restée dans la mémoire collective dans le monde entier !
    Je profite également de cette rubrique pour parler d’un épisode de la vie de Raquel Rastenni pour le relier à la grande histoire. De confession juive, elle a dû quitter son pays en 1943 pour la Suède, restée à l’écart du conflit. C’est l’occasion de rappeler un épisode méconnu en France, celle de l’exemplarité des Danois vis à vis des Juifs pendant la guerre, puisque très peu de Juifs danois sont morts dans les camps de la mort, et la grande majorité a pu être exfiltrée vers la Suède :
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Sauvetage_des_juifs_du_Danemark
    Cet épisode a redoré le blason du Danemark, dont l’invasion en avril 1940 avait été sujet à polémique… Je signale d’ailleurs le film « Invasion day » (« 9. April »), de Roni Ezra, sorti en 2015, avec notamment Pilou Asbaek, co-présentateur du concours Eurovision en 2014 (ou comment retomber sur ses pieds ;-), le DVD doit ressortir dans le commerce dans les semaines qui viennent.)

    Bref…
    Après ces digressions, il est temps que je communique mon vote. Et puisque nous étions à Hilversum…

    Dit is het resultaat van de Bretonse jury (!)

    10- OOSTENRIJK, een punt
    9 – LUXEMBURG, twee punten
    8- DENEMARKEN, drie punten
    7- NEDERLAND, vier punten
    6- ZWEDEN, vijf punten
    5- BELGIË, zes punten
    4- FRANKRIJK, zeven punten
    3- ZWITSERLAND, acht punten
    2- DUITSLAND, tien punten
    1- ITALIË, twaalf punten !

    Je vais m’absenter dans les jours qui viennent, mais j’ai commencé à prendre de l’avance pour les concours 1959 et 1960 🙂

    1. Oui, je savais pour l’attitude des Danois pendant la Seconde Guerre Mondiale, je l’évoque d’ailleurs dans l’article que j’ai consacré à Raquel Rastenni (Étoiles au firmament # 43). J’ai même lu quelque part que le vieux roi Christian X, grand-père de l’actuelle reine Margrethe II, avait un jour quitté son palais avec une étoile jaune sur son uniforme militaire.
      En ce qui concerne ton vote, il est enregistré (même si tu me l’as donné en néerlandais LOL).

  20. – Quelques petites nouvelles de ma maman même si je n’ai pas grand chose à dire ce soir :

    –  » Ma maman se trouve bien dans sa nouvelle chambre à l’hôpital et elle mange beaucoup mieux. J’y suis allé avec mon neveu avec qui elle a pu parler un bon moment. On m’a seulement dit qu’il y aura un médecin agréé qui viendra voir si tout est norme avant de rentrer à la maison dans un ou deux mois. Enfin, elle n’a pas voulu la télévision : elle préfère lire ses deux journaux préférés : Paris-Match et Point de Vue .  »

    – Merci pour votre fidélité et à demain soir.

    1. Tiens, ma mère aussi lit Point de vue LOL

      1. – Que de points communs mon cher Francis ! Où ça va aller cette promiscuité familiale ? !:lol:

        1. Bah je dirais une visite à Nice. Après tout, ma mère y a bien des neveux que je n’ai pas revus depuis des années…

            • ZIPO on 19 juillet 2019 at 22:31

            – Et pourquoi pas ? Mais évite l’été : c’est l’invasion des touristes en ce moment ( quoique sur les plages, il y a de belles visions…) , la circulation est dense et il fait très chaud !

          1. Je me doute bien. Mais ne t’inquiète pas : je déteste aller au même endroit que tout le monde, au même moment que tout le monde 😉

      • rem_coconuts on 20 juillet 2019 at 03:07
      • Répondre

      Je continue de suivre attentivement les nouvelles que tu nous donnes de ta maman, et merci encore à toi de nous les transmettre! Je suis content qu’elles soient positives, que peu à peu elle se rétablisse entourée comme elle l’est de ses proches. À chaque jour ses progrès, et ils sont nombreux. Ses semaines de convalescence lui permettront de les poursuivre afin d’envisager le retour à la maison dans les meilleures conditions possibles. En attendant, rien de tel que les appels et les visites des personnes qu’elle aime et qui l’aiment, et ses lectures préférées, pour l’aider à remonter la pente!

      1. – Merci infiniment rem_coconut : elle ne vous connais tous que de nom mais elle vous remercie énormément pour les gentilles pensées que vous avez pour elle quotidiennement.

        – Pour aujourd’hui, absolument rien de nouveau : état identique à la veille et rien de nouveau également pour son placement en maison de convalescence : il faut continuer d’attendre… ( Dans une autre région que la Côte d’Azur, ça aurait été plus rapide…)

        – Encore un grand merci et Félicitations mon cher Francis pour cette rubrique dont je rêvais et qui mérite le succès qu’elle obtient.

    2. Je n’avais pas trop le temps avant mais ce soir, j’ai pu lire un peu et suivre l’avancée de l’état ta mère. Tout ceci est très encourageant, elle est sur la bonne voie. C’est forcément long, même après la sortie de l’hopital, ca l’a été pour mon père aussi (ce n’est pas le meme âge, il est meme plus jeune que toi Zipo mais il a aussi été en coma artificiel et du suivre tout le « bazar » médical..), mais quand on est entouré de sa famille, on y croit et on a envie de se battre. C’est le cas avec ta maman, tu lui donnes de la force Zipo et elle se bat. Son état s’améliore et continuera de s’ameliorer jour après jour. Je suis confiant pour vous.

      1. – Ce n’est pas grave du tout : chacun a ses occupations et c’est déjà très gentil de ta part de lire.

        – Merci beaucoup pour tes encouragements ; je vois que ton père est lui aussi passée par ces dures épreuves et pourtant c’est un homme jeune. La maladie n’a hélas ni d’âge ni de frontière…

    • rem_coconuts on 20 juillet 2019 at 02:53
    • Répondre

    À 21h06 de la clôture du vote, voici ENFIN mes points pour cette belle édition 1958!

    1 pt – LUXEMBOURG
    2 pts – PAYS-BAS (Corry Broken n’a décidément guère de chance avec moi!)
    3 pts – FRANCE
    4 pts – DANEMARK
    5 pts – AUTRICHE
    6 pts – SUÈDE
    7 pts – ALLEMAGNE (Margot Hielscher, la revanche!)

    Tadadam! Moving On to the top three!!

    8 pts – BELGIQUE

    10 pts – ITALIE

    AND THE TWEL-VE POINTS GO TOOOOOOOOOO….. First victory in rem_coconuts’ rankiiiiiing !! SWIT-ZER-LAND !!! Bravo Lys Assia !!!

    1. Merci rem pour ton vote. Tu sais créer le suspense, c’est le moins que l’on puisse dire ! Reste à savoir si les points que tu donnes vont avoir le même effet que ceux de l’Espagne au Concours de 1979… Résultats complets demain après-midi.

  21. Salut Francis!

    J’arrive tard mais j’arrive quand même! Je suis toujours dans les temps, ouf!
    Que dire de 1958? Je trouve que c’est une bonne année, j’apprécie beaucoup la moitié des titres, l’autre moitié m’ennuie mais il n’y a rien à jeter pour autant. La victoire française fait plaisir bien sur et on ne s’en séparera pas, on veut garder notre palmarès de 5 victoires! Malgré tout, bien qu’André Claveau mérite un très bon classement, je considère qu’il n’était pas le meilleur cette année comme la plupart des eurofans, surtout à cause d’un certain italien (dont j’adore même ses titres suivants au concours, les ayant placé dans mon top 3 malgré leur faible résultats dans la réalité mais ça c’est une autre affaire. Ce sera l’occasion d’y revenir dans les prochaines rétrospectives) dont le titre est mondialement connu.
    Complètent mon top 5 3 titres joyeux, entraînants, pas très casse-tête, naviguant entre innocence suédoise à coquinerie belge, sans oublier le charme et le romantisme suisse.
    Pour le reste, ça reste des ballades classiques, il manque un petit quelque chose d’un peu plus audacieux. Alors là tu me diras que ça marche pas pour l’Allemagne mais je trouve ça ringard, un peu débile de faire tourner des disques et la chanson ne m’attire pas mais c’est mon avis, je respecte la chanson malgré tout et ceux qu’ils l’apprécient bien sur. Les ballades danoises (malgré la petite mise en scène… l’histoire ne m’atteint pas) et autrichiennes (alors ça c’est bonne nuit! zzzzzzzzzzzz) sont à mes yeux on ne peut plus banales comme ballades, aucun temps fort, pas forcément en terme de rythme mais un moment original ou un moment chargé d’émotions (Dieu sait comme j’aime les chansons tristes ou à message.)

    Voilà pour le petit blabla faits avec mes souvenirs (je n’ai pas réécouté les titres, mon classement étant déjà fait et ayant peu de temps). Il est temps de te donner mon vote. Et si je ne me trompe pas, j’ai l’honneur de te donner le 20ème vote. Alors félicitations à toi pour avoir atteint ton petit objectif au niveau du nombre de votes.
    Bon tu verras et je pense que tu l’as compris, je ne vais pas faire de l’originalité au niveau du classement et surtout du 12 pts par rapport aux précédents votes.

    1 pt: Autriche
    2 pts: Danemark
    3 pts: Allemagne
    4 pts: Pays-Bas
    5 pts: Luxembourg
    6 pts: Belgique
    7 pts: Suisse
    8 pts: Suède
    10 pts: France
    12 pts: Italie

    Et voilà Francis! Ceci conclue le vote du jury Taron!

    1. Merci pour ton vote, Taron, qui est bien le 20e 🙂 Champagne !!!

      Je suis heureux de voir que je ne suis pas le seul à avoir placé Domenico Modugno trois fois sur mon podium, et même s’il descend d’une marche à chaque fois, mon coup de cœur pour ses titres à plus grand à chacune de ses prestations 😀

      En ce qui concerne l’Allemagne, je trouve très malin que Margot Hielscher fasse comprendre aux spectateurs qu’elle attend d’eux qu’ils achètent son disque, qui ne coûte guère que deux sous… d’où le titre de sa chanson et sa mise en scène !

      1. Hips! Je crois que j’ai un peu abusé sur le champagne! Mais il fallait le fêter comme il se doit!

        Aaaaah! Une personne qui aime autant Domenico Mudgno que moi! Ses prestations sont magnifiques. En plus de sa voix qui est juste tellement belle, il m’embarque, comme s’il me racontait une histoire directement, me racontant ses histoires d’amours pleins d’espoirs ou brisés. Je plonge directement dans son univers et sa façon de faire vivre ses chansons et je me retrouve souvent a la place de la personne a qui il parle. Sacré Domenico!

        Concernant Margot Hielscher, comme quoi chacun ses gouts et son style. Ca peut varier tellement d’une chanson a une autre, meme interprétée par une meme artiste. J’ai absolument adoré son telefon telefon de 1957 (mon 10 points), c’est beau, c’est romantique, il y a tout un univers mystérieux derriere ce téléphone et ce mysterieux correspondant, la chanson raconte de la meilleure des manières. Comme quoi passer a un registre plus entrainant avec des disques ne garantit pas qu’on va aimer meme avec le meme artiste! En plus je trouve ça un peu trop classique le « achetez mes disques, je suis la reine du juxe-box » mais tant que ca plait a d’autres comme toi, c’est le principal!
        D’ailleurs je suis curieux de voir quel objet parmi le telephone ou les disques va avoit le plus de succes ici!

        1. Les disques ont récolté plus de points que le téléphone. Est-ce que pour autant l’Allemagne sera mieux classée qu’en 1957? Résultats demain 😀

  22. Déjà 20 votes ! Franchement c est une belle performance à cette époque de l’année où la plupart des lecteurs désertent nos articles. Tu peux être fier Francis de ta rubrique, son succès est ultra mérité !

    1. Oh merci Pascal !!!! Il faut dire qu’une semaine en tête de page, ça facilite les choses. Et demander aux gens leurs opinions, c’est un excellent moyen d’être populaire. Certains de nos politiciens dans l’Histoire ne s’en sont pas privés LOL

  23. Troptions sympa comme d habitude.

    Vite 1959

    1. Toujours top trop sympa merci pour le travail et le jeu.

      1. C’est moi qui suis content de voir que cette rubrique est populaire 🙂

  24. Un retour donc à des résultats très satisfaisants avec un Top 3 parfaitement identique au mien. Seuls petits bémols pour ma part sont le Danemark sous-classé et l’Allemagne et la Suède sur-classés. Vivement 1959 🙂

    1. Je trouve effectivement que le Danemark méritait bien mieux :-\

  25. Une victoire absolument méritée pour Domenico Modugno. Un plébiscite en plus! J’ai sorti ma petite calculette, ca fait quand meme un beau poucentage de 85% de points remportés sur le nombre de points possibles!
    Ce ne sera pas aussi simple pour lui pour ses 2 prochains titres mais ce n’est pas grave il a eu sa victoire. J’espere juste qu’on evitera sa scandaleuse derniere place de 1966 ^^
    Chez moi cette 1ere victoire italienne est seulement le debut. Je n’ai pas encore fait toutes les éditions mais j’offre deja la victoire 5 fois a l’italie!!!

    1. Tu as raison, la dernière place de Dio come ti amo est proprement révoltante. Comme toi, j’aime beaucoup de chansons italiennes au Concours, mais je trouve souvent des titres meilleurs que je classe devant. Du coup, ce n’est pas l’Italie que je place le plus souvent première, mais… Suspense ! Seul indice : j’offre 11 fois la victoire à ce pays.

      1. Tu l’as déjà dit plusieurs fois mon cher Francis! ^^ ce fameux pays que tu couronnes 11 fois est le Royaume-Uni!

        1. Oui tu as raison, je radote LOL Ça doit être l’âge, comme dirait Petit Poussin 😉

  26. – J’ai découvert le classement et il me convient parfaitement ; d’ailleurs d’après les votes que j’avais vus tout le long de la semaine, je me doutais que ce serait ce classement-là qui ressortirait nettement.

    – Une victoire de l’Italie sans contestation et les deux derniers sont vraiment décrochés.

    – J’attends vivement la rétrospective 1959 et Gaël aussi en espérant que tu auras pitié de ses oreilles de jeune homme te supplie-t-il ! 😆

    1. 1959 est l’une des meilleures éditions du Concours. Il y a des titres excellents que j’écoute encore très fréquemment. Voilà qui devrait inquiéter Petit Poussin 😛

      1. – Il vient d’en conclure que c’est donc une édition pour  » vieillards convertis  » ! 😆 Mais Petit Poussin est tenace et déterminé : il écoutera tout et il trouve très sérieusement ces découvertes musicales très éducatives pour son ouïe.

        1. Qu’il fasse bien attention, il semble parti pour rejoindre cette religion !!!!

  27. – Concernant ma maman, ce sera une  » rétrospective  » très rapide ce dimanche :

    –  » Rien à signaler et rien de nouveau : il faut dire que le dimanche , il y a peu de personnel et il est donc difficile de s’adresser à quelqu’un… Il faut attendre demain pour en savoir plus. Par contre, elle m’avait réclamé des beignets aux pommes que je me suis empressé de lui apporter ! 😆  »

    – Une nouvelle fois merci pour votre fidélité et RV en 1959 pour la suite.

      • rem_coconuts on 22 juillet 2019 at 09:58
      • Répondre

      Des beignets aux pommes? Comme ceux qu’on vend à la plage? Mais c’est drôlement bon, ça!!

    • rem_coconuts on 22 juillet 2019 at 09:57
    • Répondre

    Mon top 5 se trouve dans le top 6 général, donc je suis content! J’ai exactement le même duo de tête mais en inversé. Je suis pleinement satisfait de cette victoire italienne au concours qui est quelque part la victoire de l’histoire, puisque de toutes les chansons de 1958 et même avant, c’est celle que le public dans son ensemble a retenu et continue de retenir. À vrai dire, mon coeur a balancé entre Nel blu di pinto di blu et Giorgio, mais si j’adore le premier, j’aime la musicalité joyeuse du titre de Lys Assia à qui je n’avais jamais accordé la victoire, et bon, la victoire de l’Italie ayant été acquise bien avant mon vote de surcroît… Je suis beaucoup moins enthousiaste sur le titre d’André Claveau que j’ai aimé en première écoute mais qui m’est un peu passé au dessus par la suite à l’écoute de ses concurrents. Je l’ai été beaucoup plus sur l’Autriche et la Belgique, que j’ai adoré avec sa coquinerie et sa malice. En tout cas, une très belle édition du concours!

    • Phileurophage on 23 juillet 2019 at 16:37
    • Répondre

    Un peu déçu pour le Danemark et les Pays-Bas mais voilà encore un beau palmarès. Et sans doute à demain pour mon classement de 1959, très bonne année pour une rubrique que j’adore décidément ! Bravo Francis !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :