Nous sommes presque arrivés à la moitié du conseil de classe. Le podium provisoire semble assez solide. Pourra-t-il être perturbé par l’Estonie ?

Les Baltes sont représentés cette année par un habitué de l’Eesti Laul, Uku Suviste.

Découvrons les notes attribuées à « What love is » :

Pauly : 6

Le bon interprète… mais hélas, pas la bonne chanson. Uku est du bois dont on fait les meilleurs représentants : lumineux, charismatique, talentueux, magnétique. Impossible de lui résister. Malheureusement, WLI est un cliché indigeste, fourré à la mièvrerie et nappé de sentimentalisme inutile. Qu’ont aimé là les Estoniens ? Mystère insondable…

Marie : 4,5

Je ne suis pas convaincue par cette chanson. Elle n’est ni mauvaise mi bonne, mais elle est vite oubliable et ne crée aucune émotion particulière en ce qui me concerne. 

Eurovista : 6

Trop conventionnel, ça se laisse écouter, mais sans plus.

Juliette : 7

Élève appliqué, presque trop. Vocalement bon et puissant, mais rien d’atypique ou d’unique ; rappelle quelque peu Brendon Urie du groupe Panic! at the Disco. Chanson radio-friendly, convenue et prévisible ; bénéficie cependant d’un refrain impactant et épique qui reste bien en tête. Pourrait déjouer les pronostics avec une bonne mise en scène et un live convaincant. Devrait se montrer plus authentique….

Kris : 3,5

Proposition estonienne, datée et guère originale. Entendue, il y a quinze ans. Uku ne chante pas trop mal mais l’interprétation est poussiéreuse, me semble-t-il. Après avoir vu Vérone, je revois l’Eurolaul, comme en 2008. Tout est dit sur “What Love Is”.

André : 7

Une belle chanson … faite pour le début des années 2000. C’est sympa mais ça fait vraiment daté à l’oreille. Une fois ça dit, la chanson reste très agréable à écouter. Le chanteur et les chœurs se marient très bien et le rendu est plutôt bon.

Betty : 3,5

Uku Suviste est un excellent interprète, mais j’aurai voulu qu’il représente l’Estonie avec une autre chanson, parce que What Love Is est du niveau de The Best In Me.

Audrey : 4,5

J’ai eu 3 articles pour me plaindre. En un mot : gâchis. C’est une ballade sirupeuse, qui n’apporte rien au concours, qui n’a vraiment aucun semblant d’originalité ou de caractère. C’est d’un convenu. Et le pire, c’est que ça se prend excessivement au sérieux à mon goût. Copie à revoir pour l’Eesti Laul.

Francis : 7,5

Le refrain, très efficace, reste en tête, porté par un artiste à la jolie présence et à la très belle voix. C’est sûr, ce n’est pas très original mais on passe tout de même un bon moment avec Uku.

Sakis : 6

Uku voulait l’Eurovision et il a gagné sa sélection… Il le mérite mais sa chanson ne me transporte guère. Donc, je lui mets à pleine plus de la moyenne pour son charisme et sa magnifique voix.

Antoine : 7,5

Une puissante ballade, un peu banale mais efficace, parce que bien fichue et portée par un bon interprète. Mais ça risque d’être un peu trop simple pour le concours.

Pascal : 7

Uku a enfin obtenu son billet pour le concours. Il tournait autour depuis plusieurs années. Dommage que ce soit avec un morceau qui est moins intéressant que sa précédente tentative. WLI est ultra cliché mais pourtant ça fonctionne. Sans doute grâce à son interprète qui a une présence assez magnétique…

Rem_Coconuts : 6

Uku Suviste est un excellent interprète et il transcende très bien son titre, certes de plutôt bonne facture et pas désagréable à l’écoute, mais il y avait tellement mieux à l’Eesti Laul (Jaagup Tuisk…) que du « bon » ! Le « bien » ne suffit plus aujourd’hui pour pouvoir viser les hauteurs du classement et l’Estonie risque d’en payer le prix, dommage.

Joh : 7

TOTAL : 83 points soit une moyenne de 5,92/10

Uku se retrouve 9ème. Quant à notre conclusion, vous la trouverez dans ce résumé vidéo, réalisé par notre collègue et ami Michaël de Parlons Eurovision :

Classement provisoire :

  1. Belgique – 7,96
  2. Lituanie – 7,89
  3. Italie – 7,5
  4. Royaume Uni – 6,89
  5. Norvège – 6,82
  6. Australie – 6,71
  7. Roumanie – 6,53
  8. Espagne – 5,92
  9. Estonie – 5,92
  1. Albanie – 5,89
  2. Ukraine – 5,75
  3. République Tchèque – 5,71
  4. Pologne – 5,35
  5. Lettonie – 5,28
  6. Biélorussie – 5,28
  7. Slovénie – 4,67
  8. France – 4,32
  9. Arménie – 4

Chers lecteurs, que pensez-vous du titre de l’Estonie ? Exprimez-vous en commentaires et via le sondage ci dessous :

C’est la Croatie, représentée par Damir Kedzo, qui passera au banc d’essai demain.