Hello, chers amis de l’EAQ ! ! !

            L’artiste dont je vais vous parler aujourd’hui est l’une de nos plus jeunes Étoiles, puisqu’il nous a quittés alors qu’il n’avait pas encore fêté son 34° anniversaire. Il disparaissait 26 jours après notre précédente Étoile, Flemming « Bamse » Jørgensen, né 30 ans jour pour jour avant lui. Pour tout Eurofan, son seul titre de gloire est d’avoir représenté sa patrie, toute neuve au Concours, sur son propre terrain, un an après la première (et unique à ce jour) victoire de son pays.

ÉTOILE # 92 : Mārtiņš FREIMANIS (1977-2011)

        Représentant la Lettonie au Concours 2003 à Riga au sein du groupe F.L.Y.

        Titre interprété : Hello from Mars (traduction : Bonjour de Mars)

        Classement : 24° sur 26 – 5 points

            Mārtiņš Freimanis naît le 7 février 1977 à Liepāja, une ville de Lettonie occidentale située sur la mer Baltique. Il grandit non loin de là, à Aizpute, où il obtient son diplôme d’études secondaires. Il s’inscrit ensuite à l’Académie de Pédagogie de Liepāja pour y étudier la philologie anglaise, mais ne termine pas son cursus. En effet, c’est à la musique qu’il veut consacrer sa vie.

Liepāja, ville natale de Mārtiņš

Résultat de recherche d'images pour "liepaja lettonie"

            Fin 1994, il intègre le groupe Tumsa, dont il devient le soliste en remplacement du précédent chanteur qui vient de quitter la formation. Six albums sont publiés et le groupe participe même à la sélection nationale pour l’Eurovision en 2001 et 2002. Mais It’s not the end et This is not paradise ne terminent respectivement que 4° et 3°.

            Dans le même temps, Mārtiņš compose des chansons et écrit des textes pour d’autres interprètes, parmi lesquels PeR (candidats lettons en 2013) et Lauris Reiniks, qui devient vite un ami et un complice musical. C’est d’ailleurs avec lui et la chanteuse Yana Kay qu’il forme le groupe F.L.Y. Tous trois sont des multirécidivistes à l’Eirodziesma puisque Yana Kay y a terminé 3° en 2000 et 7° en 2001, et Lauris Reiniks 2° en 2001 et 5° en 2002. Pas étonnant dans ces conditions de voir les trois acolytes s’y présenter ensemble en 2003. Et cette fois, la chance leur sourit : ils battent de plus de 20000 voix Fomins & Kleins, futurs représentants lettons en 2004. Malheureusement, lors de la finale du Concours à Riga, le trio et leur titre Hello from Mars, pourtant si léger (ou peut-être à cause de cela…), ne se classe que 24° – donc, à l’antépénultième place – avec 5 points amicalement offerts par l’Estonie.

            L’année suivante, Mārtiņš s’associe au groupe Putnu Balle et leur compose plusieurs chansons. Deux des membres de la formation, Walters & Kazha, lui demandent alors de leur écrire un titre, qu’ils comptent présenter à l’Eirodziesma 2005. The war is not over remporte la sélection nationale le 26 février, se qualifie pour la finale du Concours le 19 mai… et décroche un Top 5 le grand soir !

Walters & Kazha au Concours 2005

Image associée

            Parallèlement à sa carrière d’auteur – compositeur – interprète, Mārtiņš Freimanis s’illustre aussi au théâtre (avec la pièce Kaupēn, mans mīļais), au cinéma (dans le film Man patīk, ka meitene skumst) et à la télévision (grâce à la série UgunsGrēks). Il publie également en 2004 un recueil de poèmes. C’est dire si le jeune homme est bourrelé de talent.

La série TV UgunsGrēks

Image associée

C’est donc à la stupéfaction générale que le public letton apprend le 18 janvier 2011 que Mārtiņš a été emmené d’urgence à l’hôpital pour une grave infection respiratoire. Neuf jours plus tard, il décède alors qu’il n’a pas encore 34 ans. On découvre par la suite qu’il souffrait d’une hépatite aiguë, qui avait provoqué un fort ralentissement du rythme cardiaque et une insuffisance rénale. À cause d’un rhume mal traité, son corps déjà affaibli a succombé à une pleurésie. Après sa crémation le 3 février, un énorme concert est donné en son honneur à Riga.