Zoom sur… le vote français

Penchons nous aujourd’hui sur les points accordés par la France.

Le jury français était composé des 5 personnes suivantes :

  • Juror A. Chairperson Bruno Berberes (male), born 1959-04-07
  • Juror B. Jury Member Bintily Diallo (female), born 1989-04-14
  • Juror C. Jury Member Lionel Maurel (male), born 1977-08-26
  • Juror D. Jury Member Mohamed Zayana (male), born 1978-03-20
  • Juror E. Jury Member Delphine Elbé (female), born 1977-10-10

On ne présente plus Bruno Berbérès, directeur de casting et producteur. Il est notamment en charge des castings pour « The Voice » et est régulièrement invité dans les finales des sélections nationales en tant que juré français. C’est aussi un lecteur régulier de ce site, donc un homme de goût !

Bintily Diallo est journaliste musicale sur LCI. Elle compose également.

Lionel Maurel est responsable vidéo chez Vice France et a fait partie de l’équipe de production de Destination Eurovision saison 1.

Mohamed Zayana est producteur et manager, notamment celui d’Aysat.

Enfin, Delphine Elbé chante et compose. Elle a été choriste à l’Eurovision pour Lisa Angell et Amir.

Le tableau des votes français pour la première demi-finale est le suivant :

PaysABCDEEnsemble JuryTélévote
Australie141431344
Rep. tchèque103534312
Islande121171612
Estonie8127581010
Grèce211114568
Slovénie164151015139
Serbie126611285
San Marin11171713171614
Chypre610426511
Bielorussie582811715
Pologne3991412113
Hongrie911471213
Belgique131681214156
Géorgie47109797
Portugal7513169121
Monténégro17131615131717
Finlande1515126101416

En demi finale, le jury français a choisi de donner ses 12 points à Hatari. Pas un plébiscite pour autant comme souvent avec les candidats islandais : Lionel Maurel, Bruno Berbères et Bintily Diallo ont été conquis, alors que les deux autres jurés ont rejeté le groupe à la dernière ou à l’avant dernière place.

Surprise pour les 10 points qui sont décrochés par la Hongrie. Joci Papai récolte même la première place pour 2 des jurés. La République tchèque complète le podium au pied duquel l’Australie prend place. Bruno Berbères et Bintily Diallo n’ont clairement pas été conquis par les acrobaties de Kate Miller Heidke et ne lui donnent que la 14ème place. Mais les 3 autres jurés ont beaucoup aimé.

De la 5ème à la 10ème place, les jurés ont classé Chypre, la Grèce, la Bielorussie, la Serbie, la Géorgie et l’Estonie.  

Les trois derniers pour le jury français sont la Belgique (aie…), San Marin (ouille…) et le Monténégro (euh…)

Pour le public français, c’est le Portugal qui l’emporte. Seul le public espagnol a accordé la même consécration à Conan Osiris. Les SMS ont aussi profité à d’autres pays voisins ou bien représentés dans l’hexagone comme la Pologne (3ème) et la Belgique (6ème).

Belles places pour l’Islande (2eme), l’Australie (4eme) et la Serbie (5ème)

A noter que la France est le seul pays des 19 votants à ne pas avoir accordé de points au télévote à Serhat. San Marin ne termine que 14ème, devant la Biélorussie, la Finlande et le Monténégro.

Au cumul télévote + jury, c’est l’Islande qui remporte le vote français avec 22 points. L’Australie récolte 14 points, le Portugal 12, la Hongrie 10, la Serbie 9, la Pologne, la République tchèque et la Grèce 8. Rien pour San Marin, le Monténégro et la Finlande.

Passons au tableau des votes en finale :

PaysABCDEEnsemble JuryTélévote
Italie122131232
Espagne1119221619214
Israel211118116121
Royaume Uni2018236201824
Australie1824101575
Suisse751291099
Suède57343215
Norvège2320241814243
Macédoine3152152418
Azerbaidjan441354512
Islande10112024610
Chypre99417171117
Malte171482291519
Slovénie25101624232216
Rép.tchèque13362111820
Danemark813987107
Pays Bas2652116
Russie1521141313198
Albanie6122014161313
Serbie1916171081611
San Marin22252525252525
Estonie12171912182014
Grèce14221523152322
Biélorussie248719211421
Allemagne1623117221723

Si pour Bintily Diallo et Lionel Maurel c’est encore l’Islande qui l’emporte, c’est plus éclaté pour les 3 autres. Mahmood décroche la première place selon Bruno Berbérès , Kate Miller Heidke séduit Mohamed Zayana et Duncan Laurence gagne le suffrage de Delphine Elbé.

Ce sont les Pays Bas qui décrochent les 12 points du jury français, grâce à une belle régularité (le jury le moins séduit le classe 6ème).

Seuls 6 jurys nationaux ont couronné l’interprète d’Arcade.

La Suède décroche les 10 points français et ce n’est pas le fait de Bruno Berbères qui avait classé John Lundvik seulement 5ème. L’Italie décroche la 3ème place devant la Macédoine du Nord et l’Azerbaidjan. De la 6ème à la 10ème place, on trouve l’Islande, l’Australie, la République tchèque, la Suisse et le Danemark.

Concernant Luca Hanni, il a obtenu les places suivantes : 7-5-12-9-10.

C’est la douche froide pour l’Espagne (21ème avec aucun top 10), la Russie (19ème avec pas mieux qu’une 13eme place), la Grèce (23eme) et la Norvège (24eme !!!) . Comme attendu, c’est San Marin qui termine dernier.

Au télévote, l’effet diaspora a fonctionné à plein avec une victoire d’Israel. La France accorde à Kobi ses seuls 12 points. L’Italie termine 2eme devant le trio norvégien qui décroche un joli podium. Miki retrouve le sourire avec une belle 4eme place et les 7 points qui vont avec. L’Australie, les Pays Bas, le Danemark, la Russie, la Suisse et l’Islande décrochent dans cet ordre les autres points. Pour Leonora, la partie en français de « Love is forever » a dû jouer.

Luca Hanni est plus bas qu’attendu.

Gros camouflet pour la Suède (seulement 15eme). Tamara ne récolte aucun point car elle n’obtient que la 18ème place malgré les 20 € dépensés par Françis.

Le trio qui ferme la marche est composé de l’Allemagne, du Royaume Uni et de San Marin, décidement pas apprécié du tout par la France.

Au cumul jury + télévote, deux pays tirent leur épingle du jeu: l’Italie (18 points) et les Pays Bas (17). Derrière c’est plus éclaté avec 12 points pour Israel, 10 pour la Suède et l’Australie, 8 pour la Norvège.

Voila, je termine là avec cette avalanche de chiffres. Etes vous surpris par les résultats du vote français ?

Rendez vous très vite pour décortiquer le vote de la Suisse

(34 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. – Pour chaque zoom que tu publieras, je vais me concentrer essentiellement sur la demi-finale pour voir si un pays avait obtenu des scores suffisants de la part du jury et du public pour figurer en finale sans pour autant y être qualifié…

    – Pour la Belgique, le Portugal aurait eu cette opportunité.

    – Pour la France, c’est clair : c’est la Géorgie qui aurait dû se qualifier à la place d St Marin, rejeté par les deux composantes du vote.

    – Il y a aussi de grosses différences entre le public et le jury : le public aurait qualifié la Pologne, la Belgique et le Portugal pendant que le jury aurait qualifié la Hongrie.

    – Finalement, il n’y a que la moitié des pays où il y a eu accord jury/public : Australie, Islande, Serbie , Grèce et… Estonie dont il faut noter la 10e place in-extremis des deux côtés.

    * Voilà, j’ai essayé de donner ma petite analyse tout en faisant attention de ne pas empiéter sur la tienne mon cher Pascal.

    • bruno berberes on 24 mai 2019 at 22:34
    • Répondre

    Merci Pascal pour cette fine analyse. Juste un rappel pour tous qui a son importance et qui explique en partie la difference entre jury nationaux et télévoting (et ou votre appreciation)
    Nous ne votons pas sur la même prestation que vous avez découvert en TV le samedi soir , ceci explique parfois cela … (justesse, interpretation ..).
    Il faut être bon les 2 soirs …
    Bravo pour la qualité rédactionnelle; documentée, souvent drôle, parfois acide de ce site que je recommande souvent aux professionnels . (commentaires compris)

    1. Cher Bruno Berberes, je vous présente mes sincères excuses pour avoir supposé que vos votes pour la Suède seraient dictés par une quelconque affinité avec la SVT. Vous faites honneur à l’esprit du CEC ce qui n’est pas le cas de tous les jurys, et je vous en félicite. Merci pour votre professionnalisme !

    2. Merci M Berbères pour ce gentil commentaire.

  2. Je ne souhaite pas analyser ces résultats mais je reconnais que je suis très surpris par le peu de votes accordés à la Suisse, Je pense que le style de la chanson de Luca n’a pas fait mouche, car il n’était pas vraiment représentatif de notre pays. Bref quand je vois notre résultat en finale, je me dis que ce n’est pas bien grave ! Mais je m’attendais tout de même à beaucoup plus d’engouement au niveau du télévote. Et pour terminer, je pense que si la Géorgie a récolté autant de points, c’est en grande partie grâce à notre cher Francis qui a explosé son forfaite et a certainement fait voter la Lorraine entière pour son idole ! Bien joué mais cela n’a malheureusement pas été suffisant, car moi aussi j’aurai souhaité voter pour lui mais en tant que suisse, je ne le pouvais pas

    1. J’ai pourtant envoyé 12 de mes 20 SMS en finale pour Luca, mais cela n’a pas suffit pour lui offrir plus de points …

      1. Merci Yom et tous les autres lecteurs de ce site, je sais bien que beaucoup ont apprécié la chanson de Luca mais il aurait fallu des milliers de votes pour qu’il récolte plus de points. Comme je l’ai déjà, cela me va très bien cette magnifique 4ème place pour mon pays. J’ai également voté pour Bilal, pour saluer son courage et le message qu’il a transmis !

    2. Damned, je suis repéré ! J’ai en effet envoyé 20 SMS pour la Géorgie en demi-finale, et j’ai également menacé de ne plus adresser la parole à mes amis qui étaient devant leurs postes de télévision mardi s’ils ne se fendaient pas eux aussi d’au moins un texto pour Oto 😛 Bon, ça n’a pas suffi, et je m’en remets difficilement.
      En finale, je n’ai pas voté, j’étais chez des amis et j’étais en pleine dégustation du repas. Ça n’a pas empêché Tamara d’être première du televote global 😀

  3. Et je suis ravi de constater que mes SMS de la demi-finale pour la Géorgie, la Grèce, le Portugal et la Belgique aient contribué aux points accordés par le public …

  4. Visiblement, il faut croire qu’on a des goûts très différents des autres pays concernant Saint-Marin 😀

    Pour le télévote, pas de réel surprise. Le Portugal a remporté le télévote en demi-finale et l’Israel lors de la finale. C’est la première année où le télévote français attribue des points à l’Australie à la finale et ça fait plaisir car la prestation était très bonne 🙂 Avec ma mère, on a voté pour l’Australie et la Suisse <3

    • bruno berberes on 24 mai 2019 at 22:56
    • Répondre

    Merci Yom. Nous avons voté avec nos coeurs, nos oreilles et évidemment nos goûts pour la chanson. L’éclatement des points du jury français reflète le résultat final, aucune chanson comme celle du Portugal, il y a quelque années n’a fait l’unanimité. et c’est peut être une bonne nouvelle, maintenant le concours a besoin d’un énorme succès international … dans les semaines qui suivent, combien de chansons resteront dans la mémoire collective ? (en dehors des fans…) c’est le principal objectif d’un concours de chansons.

  5. J’adore l’unanimité pour Saint-Marin: Jurés et public ont donné la même place. ça me rassure XD

  6. Petite fiertés française en voyant que Saint-Marin a été complètement ignoré par les français! Je trouve les votes du jury et du public plutot pertinents.
    Juste ces 12 points pour Israël au televote… On parle de diaspora mais, désolé si c’est une question un peu bete, comment est ce que ça a permis a Israel de décrocher les 12 points, quelle diaspora? Avons nous beaucoup d’israeliens en France? Je suis un peu surpris en fait, pardonnez moi mon ignorance ^^’

    1. Il y a, principalement dans les grosses villes, une importante communauté juive en France. J’avais lu que la France était le pays d’Europe où il y avait le plus de personnes juives.

      Il ne s’agit souvent pas d’hommes et de femmes qui ont la nationalité israélienne mais plutôt de français qui ont des liens familiaux ou amicaux en Israël.
      Du coup, lors de soirées comme l’Eurovision, il y a une tendance à voter en masse pour le candidat israélien qui est visible année après année.

      1. Oui, de la même façon que certaines années, c’est la vote arménien qui fédère les téléspectateurs en France, ou aussi le vote portugais qui peut aussi se mobiliser … mais ni l’Arménie, ni le Portugal n’étaient présents en finale … les diasporas ont une forte influence sur le vote du public … A l’époque du 100% vote du public, c’est la Turquie qui trustait les 12 points du public en France, en Belgique et en Allemagne …

      2. En effet, je n’avais pas pensé a la communauté juive. Tout cela est logique en fin de compte. Je n’avais jamais remarqué qu’il y avait une tendance de plus en plus forte pour le candidat israélien. J’avais cependant noté le lien avec les armeniens et les portugais bien sur.
        Je suis un fan récent, depuis 2017, donc je n’ai jamais vu les fameux 12 pts français pour la Turquie mais c’est logique en effet!

      3. Oui tu as raison Pascal, en Europe c’est la France qui compte le plus de juifs, nous sommes à peu prêt 500.000 juifs ou environ 0.8% de la population, et la France devance de loin les autres pays d’Europe au sens large. Bcp de juifs français ont un lien (familial, binational, amical, idéal) avec Israël et donc soutiennent fortement. Nous sommes aussi très solidaires entre nous.
        Me concernant, si je n’aime pas la prestation, l’artiste et/ou la chanson lors de l’Eurovision je ne vote pas (dans les 2 cas France ou Israël), mais l’on doit être peu à agir de la sorte.

        1. Par contre ce qui est drôle, c’est que Kobi et la chanson étaient vraiment détestés par la grande majorité des israéliens, jusqu’à faire scandale. Je crois que c’est pour les israéliens la pire proposition de ces 20 dernières années, c’est dire. Mais je pense que la plupart des juifs français ignoraient ce fait.

          1. La chanson de Kobi n’a guère plus interessé les jurés internationaux. Le zéro pointé en atteste.
            C’est cruel pour l’artiste qui avait affirmé qu’il aimerait bien faire un concert en Biélorussie pour remercier le jury de l’avoir placé en tête.
            Mais ca, c’était avant de savoir que le classement du faux jury avait eté inversé…

  7. J’ai une question à poser mais comme je ne sais pas où l’écrire, je la mets ici. Nous arrivons à la fin d’une décennie, est ce qu’il est prévu un bilan de ces dix dernières années sous forme de « feuilleton estival » par exemple ?

    1. Il semble que l’un des redacteurs ici ait eu une idée en rapport avec ça. Mais on n’a pas plus d’infos dessus. Peut-être un projet avorté ou tout simplement un projet secret, chuuuuuut xD

      1. Merci d’avoir répondu Taron. Nous verrons bien ce que nous ont réservé nos rédacteurs pour cet été. Patience…

        1. Chuuuuuut comme dit Taron. Vous le saurez bientôt.

            • Taron on 25 mai 2019 at 17:25

            Ahahahaha je veux savoiiiiiiir! Il y a pas quelques fuites d’informations? (Je tente je tente)

          1. disons que les rédacteurs ont eté consultés pour établir une programmation estivale. On espère que les rubriques vous interesseront !

  8. Je suis heureux que les votes soient 50/50 public/jury, parce que les votes du public sont pour le coup 1000 fois plus touchés par la géopolitique au concours, même dans les pays qui s’en plaignent tout les 4 matins.
    Bravo la Belgique de donner 12 pts aux Pays-Bas (un classique, même si cette année, c’est compréhensible), et 10 pts à la France.
    Bravo à la France de donner 12 pts au Portugal (un classique), 8 pts pour la Pologne en demi, et 12 pts pour Israël (un classique, l’année dernière c’était compréhensible mais cette année …) en finale.
    Les jurys sont plus professionnels, moins gangrénés par les votes de voisinage, mais le public …

    • rem_coconuts on 25 mai 2019 at 11:34
    • Répondre

    Le vote des jurys français est très intéressant, parce que les titres qui s’y sont distingués sont ceux qui ont fait consensus sans que les jurés ne leur offrent forcément leur lead personnel mais d’excellents classements toutefois. On voit que les pays à être dans ce cas sont très minoritaires, puisqu’à quelques exceptions près (Saint-Marin!! Merci la France, je nous aime!), il n’y a pas d’unanimité pure et simple, ou il y a toujours un voire deux « dissidents » de l’avis majoritaire. Preuve du très bon fonctionnement – démocratique – du jury français qui est à saluer, pour le coup ça se voit qu’on n’est pas au Bélarus! On voit que, là, et ce n’est pas parce que c’est notre pays que je le dis, qu’il y a un vrai professionnalisme.

    Si l’on creuse également, c’est un cas exemple typique de l’impact du système de classement à la courbe exponentielle. On voit parfaitement que d’excellents votes sauvent un pays potentiellement plombé par des votes catastrophiques du fait d’un système d’attribution des points visant justement à réduire les écarts entre une 1ère et une 26ème place. Exemple: l’Italie 1-2-12-3-21 obtient 8 points, alors que dans l’ancien système, elle n’en aurait obtenue que 6, plombée par les 12ème et 21ème place malgré trois top 3. Inversement, l’Azerbaïdjan qui a fait un plus large consensus en 4-4-13-5-4 n’obtient plus que 6 points alors qu’il aurait obtenu les 8 avant.

    Mais pour obtenir des points du jury, tout se joue sur les écarts entre jurés! Ainsi, l’Islande en 10-1-1-20-24 réussit à obtenir 5 points en dépit d’écarts faramineux, tandis que Chypre qu’en 9-9-4-17-17 n’obtient que la 11ème place malgré trois top 10, car la majorité de ses votes sont concentrés sur des classements seulement « bons » et moyens, à l’exception d’une 4ème place. La RTC avec 13-3-6-21-11 se voit elle octroyer 8 points à l’inverse car elle bénéficie d’un excellent vote, d’un médiocre, d’un top 10 et de deux votes aux portes du top 10. Donc c’est à la fois un système consensuel, évidemment basé sur l’excellence des classements personnels, mais faisant évoluer le classement de l’ensemble du jury national en fonction des écarts entre ses membres.

    Pour ce qui est des choix du jury français, je les trouve très cohérents, même si je suis perplexe sur le vote du juré C (21e place à Mahmood! Grrrrr :D). On y retrouve des tendances globales, comme la dernière place à Saint-Marin (je vous aime!), le rejet de la Norvège qui inversement fait un excellent télévote (la France aime attribuer 8 pts au vainqueur du télévote).

    Au global, merci le système de vote combiné, parce qu’on critique légitimement les votes géopolitiques et de voisinage/diaspora, le public français en est spécialiste avec 12 pts attribués illégitimement à Israël , 10 pts à l’Italie (qui envoie ceci étant d’excellentes chansons au concours) et 7 pts à Miki. Idem en DF avec le Portugal et la Belgique. Grosse surprise dans le peu de points accordé à nos amis suisses (désolé #smileytriste) alors que Luca finit avec le meilleur classement depuis 26 ans et que la chanson avait tout pour plaire au public français (il faut dire que ces dernières années, nous n’avons pas été mutuellement très généreux l’une envers l’autre^^). Quatre énormes désaccords entre le jury et le public dans le top 10 du télévote: Norvège (21 places d’écart!!!), l’Espagne (17) et Israël-Russie (11). Inversement, dans le top 10 du jury, la Macédoine (14 places d’écart), la Suède (13) et la RTC (12) n’ont pas plus au public, phénomène retrouvé au niveau européen.

    Sinon, pour conclure, la France aurait eu le bon goût de qualifier la Géorgie via ses deux corps de votants! Et je ne m’explique toujours pas le relatif intérêt des jurys pour la Biélorussie, mais bon, soit! En tout cas, deux tableaux très intéressants.

      • bruno berberes on 26 mai 2019 at 12:01
      • Répondre

      Merci Mister Coconuts pour ces lignes

      c’est tres simple quand on est passionné, on ne peut pas faire autrement… et comment tricher quand il s’agit de musique (cela reste un mystere)

      et surtout n’oubliez pas (puisque jamais personne en parle …) nous ne votons pas sur la même performance vocale.

      Et les performances vocales ou d’interprétation de certains artistes ont vraiment été « différentes » entre le « jury » finale et le « live du samedi soir »
      et dans les 2 sens ….

      Et comme on nous demande voter selon 3 critères … La chanson, le staging et la voix .. Vous pensez bien que l’oreille des jurys ne pourra normalement pas attribué un top 10 à une prestation vocale limite; voire over limite.

      Et même une très bonne chanson si elle est mal défendue … Le jury va passer plus de temps a grimacer qu’à l’écouter vraiment ..

      Pour votre info j’avais demandé à mon jury d’écouter toutes les chansons au moins une fois en version studio, puis de regarder l’autre demi finale pour mettre toutes les chansons à égalité

      Il ont pu ainsi comparer … Et sans rien vous révéler nous nous sommes retrouver souvent loin très loin des versions studios

      et dernière remarque, c’est super bizarre ces voix de backing singers qui viennent de nulle part … qu’ on nous les montre !!! (cela renforce un côté froid, artificiel, de certaines prestations) je fais surtout allusion à une chanson où la démonstration vocale venait des choristes en « re re » planqués en coulisse. Les spécialistes reconnaitrons …

      1. Merci à vous, M. Berberes, pour toutes ces informations passionnantes. Grâce à vous, on comprend mieux la difficulté pour les jurys de pouvoir évaluer les titres qu’on leur propose. Ce qui est certain, c’est que les jurés sont humains, et donc faillibles, et qu’ils jugent comme nous avec la tête, mais aussi avec le cœur. Alors, comment leur en vouloir si leurs votes diffèrent des nôtres ?

      2. Intéressant d’apprendre que je ne suis pas le seul à déplorer qu’on cache les choristes !
        J’ai d’ailleurs ajouté une colonne Bonus/Malus à mon tableau de vote pour tenir compte d’éléments complémentaires, par exemple +1 quand on utilise sa langue nationale et -1 quand on cache les choristes !

        1. A ce titre l’Albanie a été très bien. A chaque répétition les choristes étaient de plus en plus proches de Jonida.
          Et on entend distinctement Artemisa et Tiri qui apportent une belle valeur ajoutée.

    • bruno berberes on 26 mai 2019 at 14:41
    • Répondre

    avant mon job …. je suis un fan parmi d’autres fans
    et je continue a « m’engueuler » et à « rigoler » avec mes copains fans
    mon 1 er concours c’est 75 et j’avais adorer la Turquie et l’Allemagne alors c’était pas un bon début ..question voting lol et j’étais furieux contre les jurys lol
    si on m avait dit qu’un jour je serai à leur place
    alors continuons à rêver
    nb : je m’appelle Bruno

    1. Ah … 1975 … mon premier souvenir du Concours Eurovision de la Chanson également …
      Mon institutrice nous avait fait chanter « Et bonjour à toi l’artiste » à la fête de fin d’année … et avec ma voix de fausset de mes 10 ans, j’étais l’un des deux solistes de la classe … émotion proustienne !

      1. Ça pourrait être une idée de chronique ça…nos lecteurs qui nous dévoilent leur premier souvenir lié au concours .
        Moi je me souviens du grand trouble de Léon Zitrone l’année d’Amina. Mais la première édition dont je connais toutes les chansons est 1998 avec la sublime croate et son changement de costume..

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :