Juil 03

What’s up… Soraya ?

soraya_arnelasToujours dans notre série, l’Eurovision ça mène à tout, voilà une drôle de destinée que celle de Soraya Arnelas, qui est passé de favorite à avant-dernière du concours 2009 avant de rebondir avec un tube européen et de s’imposer dans le paysage musical espagnol.

La carrière de Soraya commence en 2005, lorsqu’elle figure à 23 ans au casting d’Operación Triunfo, la Star Academy espagnole. Elle y termine 2ème, derrière Sergio Rivero dont la carrière fut aussi intense qu’éphémère… L’ironie, c’est que le représentant de l’Eurovision était choisi au casting de « O.T. » lors des éditions précédentes, mais cette tradition a été abandonnée l’année de Soraya… comme si elle n’était pas destinée à aller au concours !

Malgré sa défaite, le premier album de Soraya qui sort dans la foulée d’O.T., « Corazón de fuego«  est disque de platine, porté par le tube « Mi mundo sin ti ». Elle réalise même la prouesse de vendre plus que le gagnant du programme ! Sort l’année suivante un deuxième album, « Ochenta », reprises de tubes anglo-saxons des années ’80s. C’est à nouveau un gros succès. Et comme ça marchait bien, elle a rempilé l’année d’après avec un autre album de reprises des années ’80s, « Dolce vita » où figurent des tubes comme « Sweet Dreams », « I should be so lucky », « Girls just wanna have fun » ou « You’re my heart you’re my soul ». Encore un gros succès !

887315935-soraya-arnelasMais comme toutes les bonnes choses ont une fin, Soraya est revenue à la composition originale en 2008, en compagnie de DJ Sammy, pour son 4ème album, « Sin miedo », où figurait même un duo avec Kate Ryan, qui décidément porte la guigne partout où elle passe ! L’album est un énorme flop. Pour rebondir, Soraya envoie une chanson de l’album, « La noche es para mi » pour participer aux sélections nationales pour l’Eurovision, qu’elle remporte sur le fil…

La suite, on connait, 24ème sur 25 avec 23 points, 12 d’Andorre, 7 du Portugal, 3 de Suisse et 1 de Grèce, après une interprétation très moyenne, et surtout une chorégraphie au pas de charge qui est rentrée dans les annales ! Pourtant, Soraya avait fait une grande tournée promotionnelle à la Anggun, mais ça n’a pas marché…

Et ce qui aurait dû détruire sa carrière l’a relancée considérablement. Sa prestation à l’Eurovision a été un élément de promotion considérable pour sa tournée 2009, mais aussi pour contacter de grands producteurs internationaux. En effet, l’Eurovision a résolu Soraya de développer par tous les moyens une carrière internationale. Pour cela elle va travailler aux États-Unis. Elle rencontre également des producteurs européens : le turc Bedük, soupçonné l’an dernier pour l’Eurovision, mais surtout celui qui va changer sa vie, le DJ français Antoine Clamaran qui signe son grand tube européen « Live your dreams », figurant sur son 5ème album studio « Dreamer ».

Après ce succès, Soraya continue sa collaboration avec Antoine Clamaran sur Stick Shift, qui entre dans les charts de toute l’Europe et de l’Amérique latine. Son dernier single est sorti au début de cette année, « Con fuego », et a été n°1 en Espagne, alors qu’elle a quitté sa maison de disque, Sony, pour créer son propre label, Valentia. Un album en perspective ?

Bref, encore une grande carrière lancée par l’Eurovision !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :