Nov 14

What’s up… Eric Saade ?

Il a marqué l’Eurovision 2011 avec sa présence unique sur scène, même si ça a valu des tas de bris de verre à ramasser aux équipes de l’Esprit Arena ! D’aucuns disent qu’il est le vrai gagnant de l’édition 2011 du concours, au moins dans les charts, classant sa chanson « Popular » dans le top 50 de Suède, de Belgique, d’Autriche, du Danemark, d’Allemagne, de Finlande et d’Irlande. Le single a été double disque de platine en Suède.

En 2010, Eric est découvert… en prenant sa douche sur scène !

Eric, les fans de l’Eurovision le connaissent depuis 2010, l’année de ses 20 ans et du lancement de sa carrière sur la scène du MelodiFestivalen avec « Manboy », un titre pop efficace à gimmick signé Fredrik Kempe et Peter Boström, des habitués du concours, et auteurs de moultes chansons de l’Eurovision ! Le chanteur, connu avant son passage uniquement comme un ancien membre de l’éphémère boy-band What’s up!,  est immédiatement remarqué, notamment grâce à son passage sous la douche, et « Manboy » devient un énorme tube en Suède. Bien qu’il ne termine que troisième derrière la chevrotante Anna Bergendahl et le prometteur Salem Al Fakir, sa carrière est lancée, est son album Masquerade est disque d’or et n°2 du hit suédois. Plus anecdotique, Eric fait le buzz alors qu’il annonce les points pour la Suède à l’Eurovision, les adolescentes se demandant sur les réseaux sociaux qui était ce craquant  jeune homme… !

La « Team Saade » avait approché la radio bien connue NRJ.

Logiquement, Eric est invité à retenter sa chance l’année suivante, et rafle la mise avec « Popular » après un (faux) combat homérique avec son acolyte Danny Saucedo. Sort dans la foulée son album « Saade vol.1 » et le single « Hearts in the air », n°2 en Suède, puis un troisième album, « Saade vol.2 », suite du précédent opus, tout autant disque de platine et n°1 des ventes que le précédent et porté par le single « Hotter than fire », n°5 des ventes.

Parallèlement, Eric relance sa carrière en Scandinavie grâce à un duo avec la norvégienne Tone Damli intitulé « Imagine » et qui a cartonné cet été en Norvège, encore un disque de platine.

On peut dire que sur scène, Eric donne tout à son public !

Car, si Eric est devenu incontournable en Suède et un des plus gros vendeurs de disques du pays, sa carrière à l’étranger patine depuis la sortie internationale de « Popular ». Il faut dire qu’Eric ne s’est produit qu’une seule fois à l’étranger depuis son Eurovision, et c’était chez nous, au Pavillon Baltard le 10 novembre 2011. On ne saurait que conseiller Eric, qui se produit très peu sur scène, d’aller faire des dates à l’étranger pour se promouvoir… et contenter ses nombreux fans, les « saadicts », disséminés un peu partout sur le continent, qui peuvent néanmoins voir le show Pop Explosion Concert 2012 de Saade en DVD.

Mais Eric revient, avec deux nouvelles chansons en même temps, « Marching (In the Name of Love) » et « Miss Unknown » sur un nouvel album à venir… On retrouve les titres dance qui ont fait le succès d’Eric, ainsi que des sonorités R’n’B électro dans la plus pure tradition de la pop scandinave. Evidemment, c’est assez étrange de sortir deux singles en même temps… Eric le justifie par le fait qu’il n’a plus sorti de single depuis longtemps… Et puis, il a bien sorti un album en deux parties à à peine quelques mois d’intervalles, ce qui aurait pu être suicidaire pour un artiste moins « populaire »…

En tout cas, c’est vrai qu’il nous promettait de devenir « Popular » et c’est apparemment réussi. Pourvu qu’Eric gère correctement sa carrière et contente son réseau de fans, et Eric connaîtra une longue carrière semée de tubes !

(1 commentaire)

    • Mimi on 14 novembre 2012 at 11:53
    • Répondre

    Toujours aussi fan (modérée) du petit Eric :).

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :