Nov 21

What’s up… Anna Rossinelli ?

Anna Rossinelli a marqué un tournant dans la participation de la Suisse à l’Eurovision, en se hissant en finale après 4 ans de vache maigre, et en étant la première vainqueur de la nouvelle sélection nationale, Die Grosse Entscheidungsshow. Et le fait est que c’était un véritable pari, la dernière sélection nationale, en 2004, ayant abouti à un fiasco total, suivi de six sélections internes, deux internationales ayant connu les joies de la finale grâce à la performance des Vanilla Ninjas, qui détiennent toujours le meilleur résultat suisse depuis 1993, et quatre de grands noms suisses ayant échoué, l’échec le plus emblématique étant celui de DJ Bobo en 2007, pourtant mondialement connu pour son « Chihuahua »… Il aurait été mieux inspiré en voyant le désastre de Las Ketchup l’année d’avant !

Et pourtant, voilà qu’une jeune bâloise inconnue se fait remarquer sur l’inénarrable plateforme de la télévision suisse alémanique et remporte le ticket pour Düsseldorf.

Avant l’Eurovision, Anna a étudié le jazz dans sa ville natale de Bâle, a été serveuse et modèle pour une marque de vêtements ! Avec ses deux compagnons de scène, Manuel Meisel et Georg Dillier, son petit ami, elle fonde en 2008 le trio Anne-Claire. Tous trois chantent dans les rues d’Europe, avant de partir six mois à New York en 2010. De retour en Suisse, elle se voit proposer une chanson pour l’Eurovision à la dernière minute, et renomme le groupe de son nom à elle. Et c’est à Düsseldorf qu’elle s’est révélée avec un excellent live, bien que malheureusement elle termine à la dernière place. Avant le concours, elle confiait à L’Illustré : «L’Eurovision, c’est ma chance. Moi, je n’ai rien à perdre. Ce concours a peut-être une image un peu ringarde, n’empêche qu’on a rarement l’occasion de chanter devant 160 millions de téléspectateurs. Je donnerai tout!»

Et elle n’a effectivement rien perdu, la chanson « In love for a while » atteint la troisième place du hit-parade suisse, et l’album « Bon voyage », signé chez Universal, la dixième place du top album. Sort un deuxième single dans la foulée, « Joker ».

Depuis l’Eurovision, Anna Rossinelli et ses deux acolytes se sont recentrés sur la Suisse alémanique, mais sont revenus à leurs fondamentaux et écument les festivals. On a pu ainsi les voir cet été à Zürich, à Fribourg, à Thoune, à Berne, à Bâle… Et vous pouvez d’ores et déjà noter sur votre agenda que vous pourrez retrouver Anna Rossinelli le 1er décembre à la Scala de Wetzikon, près de Zürich et le 7 décembre à Davos…

Mais surtout, le groupe est en pleine écriture de leur deuxième album qui devrait sortir en 2013. A cette occasion, le groupe essaiera peut-être de se promouvoir hors des frontières suisses ! En attendant, le dernier single du groupe a été « See what you’ve done », sorti au mois de mai, un titre jazz aux influences tziganes, qui a bénéficié d’un clip très coloré et très drôle où on se prend des poulpes où on se fait casser des œufs sur la tête ! En tout cas, voilà encore un excellent trio, révélé par l’Eurovision !

(1 commentaire)

    • Nico on 22 novembre 2012 at 12:54
    • Répondre

    C’est certain Anna était le bon choix, la chanson peut être un peu moins !
    Ce trio est effectivement très talentueux mais je pense qu’ils n’ont pas l’ambition de faire une carrière internationale, faut dire qu’ils sont des passionnés et pour l’instant ils se contentent de se produire uniquement en Suisse, pourquoi pas après tout, un exemple à suivre pour la jeune génération, pas nécessaire d’être connu pour se qualifier en finale, il suffit d’avoir du talent. J’estime que ce groupe suisse a beaucoup de mérite et j’espère qu’ils vont poursuivre leur chemin encore longtemps !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :