«

»

Août 20

Votre Eurovision – 1956 : Dernières heures pour voter !

C’est avec un peu de retard que la rubrique Votre Eurovision fait son grand retour et surtout son grand début en matière de rétro-concours. Quoi de plus logique que de commencer par 1956 ?

Merci à mon compère Yoann B pour ce magnifique visuel pour la rubrique Votre Eurovision !

Avant de se plonger dans l’histoire du concours, sachez que le concours de logo a pris un peu de retard, afin de permettre à des lecteurs d’exprimer pleinement leur talent et je peux vous dire qu’il y a déjà de très beaux logos.

Par ailleurs, mon confrère Julien tient le pendant national de cette rubrique et vous pouvez toujours voter pour la Sélection à l’affiche France 1973.

C’est parti ! Faisons un peu d’histoire du Concours. Les années 50 sont marquées par l’après-guerre et aussi une volonté nouvelle de reconstruire une Europe forte et soudée. Avant même la création de la Communauté Européenne, ancêtre de l’Union Européenne, est créée le 12 février 1950, l’Union Européenne de Radio (UER ou EBU en anglais). La Belgique, le Danemark, la Finlande, la France, la Grèce, l’Irlande, l’Italie, le Luxembourg, Monaco, la Norvège, les Pays-Bas, le Portugal, le Royaume-Uni, la Suède, la Suisse, la Turquie et …. le Vatican ont été les premiers membres de cette union. Le terme Eurovision date, lui, de 1951, lorsqu’un journaliste anglais (Georges Campey) employa ce terme pour définir la coopération et la diffusion de programmes télévisuels dans d’autres pays, faisant référence à  une émission de la BBC (Royaume-Uni) retransmise aux Pays-Bas.

Voici le résultat de la recherche GOOGLE Images sur l’UER !

Cependant, l’UER n’était pas ce qu’elle est aujourd’hui. Il faudra attendre le 8 septembre 1953 pour voir les différents pays membres se réunirent à Londres. Il fut décidé que chaque diffuseur produirait l’année suivante un événement télévisuel retransmis dans d’autres pays en direct. C’est aussi lors de cette réunion que l’hymne de l’Eurovision fut choisi, à savoir le prélude orchestral du Te Deum de Marc-Antoine Charpentier. C’est le début à proprement parler du système Eurovision qui est encore utilisé par exemple, pour la diffusion de la coupe du monde de Biathlon, pour les connaisseurs.

Le 6 juin 1954 marque le début de la diffusion du premier programme Eurovision et d’autres suivirent. Satisfaits de cette première série de diffusions simultanées, les membres participants se réunissent en janvier 1955 afin de discuter de la création d’un programme conjoint. Deux projets ont été étudiés : la création d’un festival de cirque tel celui de Monte-Carlo ou alors la création d’un festival de musique tel celui de Sanremo, créé 4 ans auparavant. Le festival de musique fut retenu et son promoteur, le directeur général de la télévision suisse, Marcel Bezençon, passa à la postérité comme le fondateur du concours de l’Eurovision.

Voici le Dieu créateur de l’Eurovision !

Le 19 octobre 1955, les règles du concours sont décidées. La première édition aura lieu à Lugano en Suisse et initialement, chaque pays devait présenter une chanson originale et de qualité. A la fin de l’interprétation de chacune des chansons, les différentes délégations donneraient leurs points et le pays ayant le plus grand nombre de points, serait désigné vainqueur.

Logo du premier concours

L’Allemagne, l’Autriche, la Belgique, le Danemark, la France, l’Italie, le Luxembourg, les Pays-Bas, le Royaume-Uni et la Suisse devaient être les premiers participants mais faute de temps l’Autriche, le Danemark et le Royaume-Uni n’eurent pas la possibilité de participer. C’est ainsi que le 24 mai 1956 au Teatro Kuursal de Lugano, sept pays participèrent à la première édition du Concours Eurovision de la Chanson. Comme le nombre de participants était restreint, chaque pays fut autorisé à présenter deux chansons. Les règles n’étaient pas ce qu’elles sont aujourd’hui. Seuls les artistes solos étaient autorisés ; toute chorégraphie était proscrite ; aucune limite d’âge pour les participants ; pas de bande son, mais un orchestre avec 5 chefs d’orchestre en tout ; aucune limite de temps pour la chanson ; le présentateur Lohengrin Filipello s’exprima exclusivement en italien ; aucune règle n’était en vigueur pour la langue de présentation ou pour la langue utilisée pour les chansons. Pourtant chaque délégation décida d’envoyer une chanson dans l’une des langues officielles de son pays.

Le concours fut lancé par les Pays-Bas. Plongeons-nous maintenant dans ces 14 chansons présentées lors de cette première édition. Comme aucun enregistrement du concours de 1956 ne fut gardé, seuls les versions audio subsistent.

01 – PAYS-BAS 1 – Jetty Paerl – De vogels van Holland

02 – SUISSE 1 – Lys Assia – Das alte Karussell

03 – BELGIQUE 1 – Fud Leclerc – Messieurs les noyés de la Seine

04 – ALLEMAGNE 1 – Walter Andreas Schwarz – Im Wartesaal zum großen Glück

05 – FRANCE 1 – Mathé Altéry – Le temps perdu

06 – LUXEMBOURG 1 – Michèle Arnaud – Ne crois pas

07 – ITALIE 1 – Franca Raimondi – Aprite le finestre

08 – PAYS-BAS 2 – Cory Brokken – Voorgoed voorbij

09 – SUISSE 2 – Lys Assia –Refrain

10 – BELGIQUE 2 – Mony Marc – Le plus beau jour de ma vie

11 – ALLEMAGNE 2 – Freddy Quinn – So geht das jede Nacht

12 – FRANCE 2 – Dany Dauberson – Il est là

13 – LUXEMBOURG 2 – Michèle Arnaud – Les amants de minuit

14 – ITALIE 2 – Tonina Torrielli – Amami se vuoi

Vous connaissez maintenant les 14 chansons qui ont composé le tout premier concours de l’Eurovision. Pour voter, c’est très simple on reprend le bon vieux système, par mail, à l’adresse suivante :

andrecastelli20137@gmail.com

Attention ! Le vote en 1956 était complètement différent. Chaque pays avait envoyé un jury composé de deux jurés, qui devait se mettre d’accord pour accorder deux points à sa chanson favorite. Chose inédite, les jurys pouvaient voter pour une chanson de leur propre pays. Vous disposez donc pour voter de deux points à accorder à votre chanson favorite ! Veillez bien à me donner le numéro de la chanson ainsi que le pays ET le numéro suivant le pays pour être sûr de bien comptabiliser les points. Vous avez jusqu’au 20 août 20h pour voter et éliminer le Maillon Faible ….. euh, je veux dire pour voter tout court !

Pour vous aider, voici une playlist des chansons en lice :

Je vous souhaite un excellent été et une excellente découverte d’artistes d’une autre génération !

 

(25 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. ZIPO

    – Enfin ! C’est la rubrique que j’attendais depuis plusieurs années. J’ai toutes les chansons de toutes les années gravées sur CD : donc je vais les écouter et je regarderai évidemment les enregistrements pour les autres années.

    ( NB : à ce propos, as-tu adopté ma suggestion de ne pas passer toutes les années chronologiquement pour ne pas lasser les lecteurs, en mettant par exemple, une année par décennie, puis recommencer avec les années 50 ? )

    – Je l’ai toujours dit et je le confirme : il y a de bonnes chansons à toutes les époques et je prends autant de plaisir à écouter des chansons des années 50 que des chansons des années 2010. Merci infiniment André de lancer cette rubrique qui va donc se prolonger deux ou trois ans si j’ai bien compté…

    – Je voterai pour chaque année avec grand plaisir sauf quand je serai absent pour cause de voyages.

    1. Francis

      À nouveau, je souscris à tout ce que Zipo écrit : moi aussi, j’attendais avec impatience cette rubrique, même si je connais déjà les 1479 chansons candidates depuis 1956. Comme Zipo, j’ai tous les enregistrements et je les ré-écoute souvent, avec des titres que j’adore dans chaque décennie.
      Comme je l’avais dit dans mon portrait il y a quelques mois, j’ai réalisé un classement pour chacune des éditions. Je n’aurai donc aucun mal à voter. Alors, merci encore, André, pour cette riche idée qui fera sûrement découvrir aux plus jeunes des moments fantastiques du concours 😀

    2. André C

      Pour répondre à ta question j’ai bel et bien adopté ta proposition, je vais effectivement varier les années après je ne sais pas si je vais laisser mon très cher compagnon EXCEL décider de l’ordre ou le faire le plus chaotiquement possible en choisissant par moi-même, je n’ai pas encore décidé. Je verrais ce qui est le mieux et le plus sympathique 🙂

      1. ZIPO

        – Merci à vous deux pour votre réponse. J’espère que cette rubrique aura du succès bien qu’elle soit lancée an Août où il y a peu de monde ici… En tout cas, tout comme Francis, je vais me régaler !

      2. Denez

        Juste une suggestion… Tu peux adopter le thème de l’anniversaire décennal. Par exemple pour l’année 2018, tu peux proposer les concours 1958, 1968, 1978… etc…

        1. Francis

          Va falloir des années, alors pour tout voir et pour voter 🙁

  2. pascal

    je me posais une question : si on raisonne comme lors du concours, on est obligés de donner les deux points à la meme chanson non ? si oui c est un peu dommage car mon coeur balance et c est difficile de trancher..

  3. pascal

    tres interessante decouverte pour moi….année dominée par les dames (avec 11 chansons)
    Seul un belge (Fud Leclerc un de mes preferés meme si c est un peu bizarre de l entendre chanter sur Paris et Suresnes) et deux allemands (dont Walter Andreas qui est inecoutable pour moi) representaient les garçons.

  4. pascal

    j ai longtemps pensé voter pour Michelle Arnaud et sa chanson « Ne crois pas » à cause de ses paroles un peu revanchardes et d un ton qui m a bien plu mais au dernier moment, une autre interprete est sortie du bois…

    enfin je garde le mystere…

  5. ZIPO

    – Je me disais la même chose : une grosse domination féminine. Les chansons ont pour la plupart le même style, et comme toi, la chanson 1 de l’Allemagne aurait été classée dernière !!

    – Moi, il y a un podium évident, mais je le garde l’exclusivité pour André. Sinon, sur les 14 chansons, il yen a qu’une que je détestais vraiment ; les autres étaient d’assez bonne qualité mais sans atteindre des sommets. Il faut dire que pour ce premier concours, aucun des pays présents ne devaient savoir quoi présenter pour plaire au plus grand nombre…

  6. Francis

    En relisant ton article, André, je me suis posé une question. La première diffusion en Eurovision, ce n’était pas le couronnement d’Elisabeth II en 1953?

    1. J-F

      C’est fort possible.

    2. Denez

      Il me semble bien… Quelqu’un peut confirmer ?

      1. pascal

        ce serait plutot le 06 juin 1954 avec la retransmission depuis la superbe station balneaire de Montreux en Suisse de ce qui allait etre l avant derniere fete des Narcisses.

        On peut trouver là bas une plaque commemorative et la place , située en face d un des plus grands hotels , s appelle « Place de l Eurovision ».

        comme quoi à Montreux y a pas que le festival de Jazz (meme si des statues des plus grands jazzmen sont implantées dans un parc voisin).

        Si vous passez dans cette tres belle region, je vous conseille Nyon et sa charmante vieille ville ou Vevey (la ville oû Charlie Chaplin a passé la fin de sa vie)

  7. Quentin

    Je vais voter… Très bonne idée d’animation !

  8. Stella

    Oh là là c’est une sacrée remontée dans le temps.
    J’ai envoyé mon vote j’ai hésité entre 4 chansons
    Merci André

  9. Rv

    Hello c’est très sympa j’adhère. ..
    Euh un exemple comment on vote je suis blonde lol…..
    Merci

    Rv.

    1. Francis

      Bah si tu penses que Refrain est effectivement la meilleure des 14 chansons, tu donnes 2 points à la chanson 9-Suisse 2.

  10. Juju

    Plus que 2 jours avant la clôture des votes pour la sélection française 1973. Ceux qui ne l’ont pas encore fait, foncez !! 🙂

    J’attends vos votes !!!!!!!!!!!!!!!!!

  11. Rv

    Ok Merci les infos

  12. Rv

    Merci FRANCIS ☺

    1. Francis

      You’re welcome 😀

  13. Denez

    Ca y est, mon choix est fait ! Ce ne sera certainement pas la chanson gagnante, mais là n’est pas l’essentiel 🙂
    Voici un an ou deux, j’avais fait quelques recherches sur Internet pour savoir ce qu’étaient devenus ces pionniers de l’Eurovision. Je crois me souvenir que je n’avais quasiment rien trouvé concenrnant Mony Marc. Nos amis belges pourraient-ils éclairer ma lanterne ?
    Sur ce, je quitte demain ma Bretagne natale pour une semaine à Bruxelles, mais je suivrai quand même les commentaires et les résultats !
    Denez

    1. Francis

      Je suis dans le même cas que toi, Mony Marc est effectivement la seule pour laquelle je n’ai trouvé aucune info sur le net 🙁

      En ce qui concerne les autres candidats, en revanche, pas de problème. Si ce n’est que beaucoup d’entre eux nous ont malheureusement quittés: Jetty Paerl en 2013, Fud Leclerc en 2010, Walter Andreas Schwarz en 1992, Michèle Arnaud en 1998, Franca Raimondi en 1988, Corry Brokken en 2016 et Dany Dauberson en 1979.

  14. sakis888

    Mon vote est parti lol

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>