Déc 13

Vidbir 2018 : premiers détails (Mise à jour : Eugene Filatov désigné juré)

JEUDI 12 OCTOBRE

La télévision publique ukrainienne a révélé les premiers détails de sa sélection nationale pour Lisbonne. Pour la troisième année consécutive, UA:PBC collaborera avec la chaîne privée STB dans le cadre du Vidbir.

Les artistes intéressés peuvent introduire leur candidature dès aujourd’hui et jusqu’au 15 janvier prochain. Du 16 au 19, ils seront appelés à des auditions menées dans les principales villes d’Ukraine, pour que le jury les entende et sélectionne parmi eux, entre 14 et 20 demi-finalistes. Les noms de ces derniers seront révélés le 20 janvier.

Le Vidbir 2018 s’étalera ensuite sur trois soirées, chacune diffusée en simultanée sur la STB et sur Channel 1 :

  • samedi 10 février – première demi-finale ;
  • samedi 17 février – seconde demi-finale ;
  • samedi 24 février – finale.

Les qualifiés et le vainqueur seront déterminés par un vote combiné, moitié pour le public, moitié pour le jury. Les membres de ce dernier n’ont pas encore été choisis.

Dans l’attente, l’auteur-compositeur Ruslan Kvinta (ci-dessous) a été désigné comme producteur musical de la sélection, à la place de Konstantin Meladze. Il aura pour responsabilité d’aider les participants à améliorer leurs chansons (si cela est nécessaire) et à les mettre en valeur.

M. Kvinta souhaite voir participer les artistes ukrainiens les plus talentueux du moment, dans les genres musicaux les plus différents. Il souhaite également retenir des artistes aspirant réellement à participer à l’Eurovision, car il s’agit pour lui d’une compétition sérieuse, qui demande de longs préparatifs. Selon M. Kvinta, en effet, aucune victoire n’est le fruit du hasard.

JEUDI 23 NOVEMBRE

La STB a annoncé hier que le Vidbir serait à nouveau présenté par Serhiy Prytula (ci-dessous). Celui-ci avait déjà officié l’an dernier. La directrice de la sélection, Mme Natalya Franchuk, a souligné l’évidence de ce choix, Serhiy étant populaire auprès du public et des artistes et doté à la fois d’un grand sens professionnel et d’un humour ravageur.

JEUDI 30 NOVEMBRE

L’UA:PBC a annoncé le retour de Jamala parmi le jury d’experts du Vidbir. La gagnante du Concours 2016 avait déjà officié l’an dernier. Elle sera accompagnée de deux autres personnes, dont les noms seront révélés à une date ultérieure.

Sur une note plus intime, la chanteuse a annoncé hier qu’elle était enceinte de son premier enfant.

LUNDI 11 DÉCEMBRE

Après celui de Jamala, l’UA:PBC a annoncé le retour d’Andriy Danilko dans le jury du Vidbir. Andriy, plus connu sous son déguisement de Verka Serduchka, remplira cette fonction pour la troisième année consécutive. Il a déjà mis en garde les futurs participants de la sélection : il ne veut voir aucune imitation des vainqueurs des années précédentes, ni morceaux brassant les stéréotypes habituels de l’Eurovision. Il veut de l’inattendu, de l’intégrité artistique, de l’originalité, de l’émotion et de l’humanité.

MERCREDI 13 DÉCEMBRE

L’UA:PBC a annoncé le nom du troisième et dernier membre du jury du Vidbir. Il s’agit d’Eugene Filatov (ci-dessous), qui remplace donc Konstantin Meladze.

Eugene Filatov est un auteur, compositeur, interprète et producteur ukrainien, qui a travaillé notamment avec Onuka,  The Elephants, Tina Karol et Svetlana Loboda. Il est le fondateur du groupe The Maneken et du label Vidlik Records.

Eugene a déclaré vouloir découvrir de nouvelles stars et des artistes jeunes et ambitieux.

 

(7 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

    • pascal on 12 octobre 2017 at 07:20
    • Répondre

    Il y aura donc une demi finale de moins que l’an dernier.
    J’espere que le choix sera fait avec un ecart plus large que les deux dernières années où il y avait eu des ex aequo à chaque fois : Jamala contre The Hardkiss puis O Torvald contre Tayanna.

    Je sais que le sujet est sensible ici où il y a des fans de chacun des seconds des selections ukrainiennes 2016 et 2017.

    Le Vidbir 2018 sera sans doute l’occasion de retrouver Andryi Danilko (alias Verka Serduchka) qui devrait reprendre son fauteuil de juré.

    • marie on 12 octobre 2017 at 09:25
    • Répondre

    Je n’ai pas de doute sur le fait que si l’Ukraine veut envoyer un sérieux concurrent, elle en a tout à fait les moyens.

  1. – L’ Ukraine est un pays qui prend la compétition au sérieux, à part cette année car elle ne voulait pas gagner deux fois d’affilée : je ne doute pas que la chanson sélectionnée sera compétitive ( ce qui ne veut pas dire qu’elle me plaira référence à Jamala ) et le mode de sélection est bon.

    • Pascal on 23 novembre 2017 at 12:54
    • Répondre

    vivement le retour des pubs Pepsi dans un studio mal éclairé avec une pause de deux heures entre les prestations et les résultats….

    Blague à part, il y avait des choses très interessantes et assez pointues dans la selection 2016.
    Finir par choisir O Torvald n’en était que plus décevant.

    • Pascal on 30 novembre 2017 at 07:49
    • Répondre

    Ca fait trois ans de suite qu’une candidate au concours est enceinte sur scène : Trinje en 2015, Ira Losco en 2016 et la Macédonienne qui danse toute seule cette année.
    Curieux concours de circonstances en tout cas.

    • Pascal on 12 décembre 2017 at 00:35
    • Répondre

    Tayanna sera de retour avec une etiquette de favorite : les auditeurs d’NRJ devront choisir entre 4 de ses dernières chansons celle qui candidatera au Vidbir.. De quoi lui attirer déja les faveurs du public local.

  2. Ukraine a été un desastre l’ année dernière et seul Mark Barskhi saura sauver le pays donc je suivrai pas cette selection a part un coup de cœur mais j’y crois pas trop hèlas

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :